SlideShare une entreprise Scribd logo
P1.GOITRE GEANT : A PROPOS DE DEUX OBSERVATIONS
OBSERVATION 1
Âge: 64 ans
Sexe: féminin
Motif de consultation: volumineuse tuméfaction cervicale antérieure
évoluant depuis 20 ans ayant augmenté progressivement de taille sans
signes de compression à type de dyspnée ou dysphagie.
Examen: tuméfaction cervicale antérieure énorme prenant tout le cou,
de consistance molle, indolore. pas d’adénopathies cervicales
palpables.
La nasofibroscopie trouve des cordes vocales mobiles, un larynx
d’aspect sain.
Biologie: euthyroïdie
TDM cervicale: grosse masse bien limitée mesurant 13,3cm de grand
axe dont l‘épicentre est au niveau du lobe thyroïdien gauche
responsable d’un refoulement de l’ensemble des structures cervicales
vers le côté controlatéral.
Traitement: thyroïdectomie totale
Suites opératoires simples
DISCUSSION:
Le goitre est une pathologie fréquente. Il devient rare voire
exceptionnel de voir des goitres géants.
Il s’agit d’une pathologie qui touche essentiellement les femmes de la
cinquantaine.
Le tableau clinique comporte une tuméfaction basicervicale antérieure
pouvant être associées de facon inconstante à des signes de
compression à type de dyspnée, dysphonie ou des fausses routes.
Le diagnostic est essentiellement clinique . l’imagerie notamment la
tomodensitométrie est d’un grand apport pour bien apprécier la taille
du goitre, ses rapports avec les organes de voisinage et l’axe
vasculaire permettant ainsi de prévoir en préopératoire les difficultés
chirurgicales et les voies d’abord nécessaires.
L’indication opératoire est indiscutable vu le risque compressif du
goitre.
Introduction:
La pathologie thyroïdienne est une pathologie fréquente, elle touche près de 5% de la population avec une nette prédominance féminine. Actuellement,
l’échographie thyroïdienne permet de détecter des nodules infracentimetriques, guider une éventuelle cytoponction et poser l’indication chirurgicale même
en l’absence de manifestations cliniques. Il est de plus en plus rare d’opérer des goitres géants
CONCLUSION:
Opérer des goitres géants comporte certes un risque postopératoire accru. Ces goitres, bien que très impressionnant, sont sans conséquence
fonctionnelles majeures. Ils restent rares voire exceptionnels à voir de nos jours.
Ghammem M, Chouchane L, Sayadi H, Bellakhdher M, Meherzi A, KermaniW, Abdelkefi M
Service ORL et CCF, CHU Farhat Hached, Sousse
FIG 1A-1B: Aspect préopératoire A: vue de face B: vue de profil
FIG 2: TDM cervicale:2A: coupe sagittale 2B: coupe axiale:
grosse masse bien limitée mesurant 13,3cm de grand axe dont l‘épicentre
est au niveau du lobe thyroidien gauche responsable d’un refoulement de
l’ensemble des structures cervicales vers le côté controlatéral.
FIG4: TDM cervico-thoracique FIG 4A: coupe frontale FIG 4B: coupe axiale
goitre multinodulaire à developpement cervico-médiastinal gauche faisant 10cm de grand
axe responsable d’une compression trachéale et d’un refoulement de l’œsophage.
OBSERVATION2
Âge: 69 ans
Sexe: masculin
Motif de consultation: goitre de découverte fortuite lors d’une
échographie des troncs supra-aortiques.
Examen: la loge thyroïdienne libre avec absence d’adénopathies cervicales
palpables.
Cordes vocales mobiles e d’aspect sain à la nasofibroscopie.
Biologie: euthyroidie
TDM cervico-thoracique un goitre multinodulaire à développement
cervico-médiastinal gauche faisant 10cm d grand axe responsable d’une
compression trachéale et d’un refoulement de l’œsophage.
Traitement: thyroïdectomie totale
Suites opératoires: simples.
FIG3: goitre géant
vue preopératoire
fig1A fig1B
fig2A fig2B
fig3
fig4A fig4B

Contenu connexe

Tendances

Les techniques des mammoplasties dans notre pratique finale
Les techniques des mammoplasties dans notre pratique finaleLes techniques des mammoplasties dans notre pratique finale
Les techniques des mammoplasties dans notre pratique finale
madjoudj ahcene
 
Fermeture cutanée des grandes spina bifida myelomeningoceles : nouvelle approche
Fermeture cutanée des grandes spina bifida myelomeningoceles : nouvelle approcheFermeture cutanée des grandes spina bifida myelomeningoceles : nouvelle approche
Fermeture cutanée des grandes spina bifida myelomeningoceles : nouvelle approche
madjoudj ahcene
 
Thyroiectomies cours smail kharoubi
Thyroiectomies cours smail kharoubiThyroiectomies cours smail kharoubi
Thyroiectomies cours smail kharoubi
smail kharoubi
 
traitement des Séquelles de brulure
traitement des Séquelles de bruluretraitement des Séquelles de brulure
traitement des Séquelles de brulure
madjoudj ahcene
 
traitement des gynecomasties severes et moderees
traitement des gynecomasties severes et modereestraitement des gynecomasties severes et moderees
traitement des gynecomasties severes et moderees
madjoudj ahcene
 
Traumatismes médullaires
Traumatismes médullairesTraumatismes médullaires
Traumatismes médullaires
imma-dr
 
Cours GynéCo Ifsi NîMes
Cours GynéCo Ifsi NîMesCours GynéCo Ifsi NîMes
Cours GynéCo Ifsi NîMes
guest1454d2
 
Varicocele Amu 2010
Varicocele Amu 2010Varicocele Amu 2010
Varicocele Amu 2010
ammani1
 
Le lipofilling dans les pathologies faciales
Le lipofilling dans les pathologies facialesLe lipofilling dans les pathologies faciales
Le lipofilling dans les pathologies faciales
madjoudj ahcene
 
Traitement endovasculaire des varicocèles
Traitement endovasculaire des varicocèlesTraitement endovasculaire des varicocèles
Traitement endovasculaire des varicocèles
imma-dr
 
Modic mars 2010
Modic mars 2010Modic mars 2010
Modic mars 2010
Norbert Manzo
 
Cancer de l'endomètre
Cancer de l'endomètreCancer de l'endomètre
Cancer de l'endomètre
esf3
 
030 035 francisco corrige
030 035 francisco corrige030 035 francisco corrige
030 035 francisco corrige
sfa_angeiologie
 

Tendances (17)

Les techniques des mammoplasties dans notre pratique finale
Les techniques des mammoplasties dans notre pratique finaleLes techniques des mammoplasties dans notre pratique finale
Les techniques des mammoplasties dans notre pratique finale
 
Fermeture cutanée des grandes spina bifida myelomeningoceles : nouvelle approche
Fermeture cutanée des grandes spina bifida myelomeningoceles : nouvelle approcheFermeture cutanée des grandes spina bifida myelomeningoceles : nouvelle approche
Fermeture cutanée des grandes spina bifida myelomeningoceles : nouvelle approche
 
Thyroiectomies cours smail kharoubi
Thyroiectomies cours smail kharoubiThyroiectomies cours smail kharoubi
Thyroiectomies cours smail kharoubi
 
traitement des Séquelles de brulure
traitement des Séquelles de bruluretraitement des Séquelles de brulure
traitement des Séquelles de brulure
 
traitement des gynecomasties severes et moderees
traitement des gynecomasties severes et modereestraitement des gynecomasties severes et moderees
traitement des gynecomasties severes et moderees
 
Traumatismes médullaires
Traumatismes médullairesTraumatismes médullaires
Traumatismes médullaires
 
Cours GynéCo Ifsi NîMes
Cours GynéCo Ifsi NîMesCours GynéCo Ifsi NîMes
Cours GynéCo Ifsi NîMes
 
Varicocele Amu 2010
Varicocele Amu 2010Varicocele Amu 2010
Varicocele Amu 2010
 
P108
P108P108
P108
 
Le lipofilling dans les pathologies faciales
Le lipofilling dans les pathologies facialesLe lipofilling dans les pathologies faciales
Le lipofilling dans les pathologies faciales
 
P59
P59P59
P59
 
Traitement endovasculaire des varicocèles
Traitement endovasculaire des varicocèlesTraitement endovasculaire des varicocèles
Traitement endovasculaire des varicocèles
 
P111
P111P111
P111
 
Modic mars 2010
Modic mars 2010Modic mars 2010
Modic mars 2010
 
P43
P43P43
P43
 
Cancer de l'endomètre
Cancer de l'endomètreCancer de l'endomètre
Cancer de l'endomètre
 
030 035 francisco corrige
030 035 francisco corrige030 035 francisco corrige
030 035 francisco corrige
 

Similaire à P1

Cancer du larynx
Cancer du larynxCancer du larynx
Cancer du larynx
IhabGuermah
 
Cancer de l'endometre
Cancer de l'endometreCancer de l'endometre
Cancer de l'endometre
Mede Space
 
Les tumeurs de l’appareil visuel
Les tumeurs de l’appareil visuelLes tumeurs de l’appareil visuel
Les tumeurs de l’appareil visuel
killua zoldyck
 
Cancers thyroidiens
Cancers thyroidiensCancers thyroidiens
Cancers thyroidiens
KHADIJAADMI
 
Conduite à tenir devant une masse focale hépatique
Conduite à tenir devant une masse focale hépatiqueConduite à tenir devant une masse focale hépatique
Conduite à tenir devant une masse focale hépatique
imma-dr
 
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdfas cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
MarieChhim1
 
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05 Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
Abdennadher Mahdi
 
Tumeurs cranioencéphaliques de la ligne médiane
Tumeurs cranioencéphaliques de la ligne médianeTumeurs cranioencéphaliques de la ligne médiane
Tumeurs cranioencéphaliques de la ligne médiane
imma-dr
 
kc de l_endometre.pptx
kc de l_endometre.pptxkc de l_endometre.pptx
kc de l_endometre.pptx
cyliabenali1
 
Diverticules œsophagiens
Diverticules œsophagiensDiverticules œsophagiens
Diverticules œsophagiens
imma-dr
 
Tumeur du col de l'utérus
Tumeur du col de l'utérusTumeur du col de l'utérus
Tumeur du col de l'utérus
Mede Space
 
Gastro Oncologie
Gastro OncologieGastro Oncologie
Gastro Oncologie
Mede Space
 

Similaire à P1 (20)

P45
P45P45
P45
 
P46
P46P46
P46
 
Cancer du larynx
Cancer du larynxCancer du larynx
Cancer du larynx
 
P4
P4P4
P4
 
Cancer de l'endometre
Cancer de l'endometreCancer de l'endometre
Cancer de l'endometre
 
P40
P40P40
P40
 
Les tumeurs de l’appareil visuel
Les tumeurs de l’appareil visuelLes tumeurs de l’appareil visuel
Les tumeurs de l’appareil visuel
 
Cancers thyroidiens
Cancers thyroidiensCancers thyroidiens
Cancers thyroidiens
 
Conduite à tenir devant une masse focale hépatique
Conduite à tenir devant une masse focale hépatiqueConduite à tenir devant une masse focale hépatique
Conduite à tenir devant une masse focale hépatique
 
P33
P33P33
P33
 
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdfas cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
as cliniques rachis cervical - 50 dossiers à ne pas manquer.pdf
 
P61
P61P61
P61
 
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05 Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
 
Tumeurs cranioencéphaliques de la ligne médiane
Tumeurs cranioencéphaliques de la ligne médianeTumeurs cranioencéphaliques de la ligne médiane
Tumeurs cranioencéphaliques de la ligne médiane
 
P28
P28P28
P28
 
kc de l_endometre.pptx
kc de l_endometre.pptxkc de l_endometre.pptx
kc de l_endometre.pptx
 
Diverticules œsophagiens
Diverticules œsophagiensDiverticules œsophagiens
Diverticules œsophagiens
 
Le sein
Le seinLe sein
Le sein
 
Tumeur du col de l'utérus
Tumeur du col de l'utérusTumeur du col de l'utérus
Tumeur du col de l'utérus
 
Gastro Oncologie
Gastro OncologieGastro Oncologie
Gastro Oncologie
 

Plus de Société Tunisienne d'ORL (20)

P114
P114P114
P114
 
P113
P113P113
P113
 
P110
P110P110
P110
 
P107
P107P107
P107
 
P106
P106P106
P106
 
P105
P105P105
P105
 
P103
P103P103
P103
 
P101
P101P101
P101
 
P102
P102P102
P102
 
P84
P84P84
P84
 
P73
P73P73
P73
 
P63
P63P63
P63
 
P60
P60P60
P60
 
P57
P57P57
P57
 
P54
P54P54
P54
 
P77
P77P77
P77
 
P100
P100P100
P100
 
P99
P99P99
P99
 
P98
P98P98
P98
 
P97
P97P97
P97
 

P1

  • 1. P1.GOITRE GEANT : A PROPOS DE DEUX OBSERVATIONS OBSERVATION 1 Âge: 64 ans Sexe: féminin Motif de consultation: volumineuse tuméfaction cervicale antérieure évoluant depuis 20 ans ayant augmenté progressivement de taille sans signes de compression à type de dyspnée ou dysphagie. Examen: tuméfaction cervicale antérieure énorme prenant tout le cou, de consistance molle, indolore. pas d’adénopathies cervicales palpables. La nasofibroscopie trouve des cordes vocales mobiles, un larynx d’aspect sain. Biologie: euthyroïdie TDM cervicale: grosse masse bien limitée mesurant 13,3cm de grand axe dont l‘épicentre est au niveau du lobe thyroïdien gauche responsable d’un refoulement de l’ensemble des structures cervicales vers le côté controlatéral. Traitement: thyroïdectomie totale Suites opératoires simples DISCUSSION: Le goitre est une pathologie fréquente. Il devient rare voire exceptionnel de voir des goitres géants. Il s’agit d’une pathologie qui touche essentiellement les femmes de la cinquantaine. Le tableau clinique comporte une tuméfaction basicervicale antérieure pouvant être associées de facon inconstante à des signes de compression à type de dyspnée, dysphonie ou des fausses routes. Le diagnostic est essentiellement clinique . l’imagerie notamment la tomodensitométrie est d’un grand apport pour bien apprécier la taille du goitre, ses rapports avec les organes de voisinage et l’axe vasculaire permettant ainsi de prévoir en préopératoire les difficultés chirurgicales et les voies d’abord nécessaires. L’indication opératoire est indiscutable vu le risque compressif du goitre. Introduction: La pathologie thyroïdienne est une pathologie fréquente, elle touche près de 5% de la population avec une nette prédominance féminine. Actuellement, l’échographie thyroïdienne permet de détecter des nodules infracentimetriques, guider une éventuelle cytoponction et poser l’indication chirurgicale même en l’absence de manifestations cliniques. Il est de plus en plus rare d’opérer des goitres géants CONCLUSION: Opérer des goitres géants comporte certes un risque postopératoire accru. Ces goitres, bien que très impressionnant, sont sans conséquence fonctionnelles majeures. Ils restent rares voire exceptionnels à voir de nos jours. Ghammem M, Chouchane L, Sayadi H, Bellakhdher M, Meherzi A, KermaniW, Abdelkefi M Service ORL et CCF, CHU Farhat Hached, Sousse FIG 1A-1B: Aspect préopératoire A: vue de face B: vue de profil FIG 2: TDM cervicale:2A: coupe sagittale 2B: coupe axiale: grosse masse bien limitée mesurant 13,3cm de grand axe dont l‘épicentre est au niveau du lobe thyroidien gauche responsable d’un refoulement de l’ensemble des structures cervicales vers le côté controlatéral. FIG4: TDM cervico-thoracique FIG 4A: coupe frontale FIG 4B: coupe axiale goitre multinodulaire à developpement cervico-médiastinal gauche faisant 10cm de grand axe responsable d’une compression trachéale et d’un refoulement de l’œsophage. OBSERVATION2 Âge: 69 ans Sexe: masculin Motif de consultation: goitre de découverte fortuite lors d’une échographie des troncs supra-aortiques. Examen: la loge thyroïdienne libre avec absence d’adénopathies cervicales palpables. Cordes vocales mobiles e d’aspect sain à la nasofibroscopie. Biologie: euthyroidie TDM cervico-thoracique un goitre multinodulaire à développement cervico-médiastinal gauche faisant 10cm d grand axe responsable d’une compression trachéale et d’un refoulement de l’œsophage. Traitement: thyroïdectomie totale Suites opératoires: simples. FIG3: goitre géant vue preopératoire fig1A fig1B fig2A fig2B fig3 fig4A fig4B