SlideShare une entreprise Scribd logo
http://www.MedeSpace.net
                                           Share what you know, learn what you don't




A.HORMONOLOGIE
               CYCLE MENSTRUEL                                                     GROSSESSE

  PHASE FOLLICULAIRE : FSH  (œstrogène ) ⇒                             apparaît 8 j après la fécondation (précède 5 j la
                                                               L’HCG



maturation folliculaire → follicule de De Graaf →               date prévue de la menstruation) ; il est au max à 2 mois
sécrétion d’œstrogène (cellules de la granulosa) ; la           et ½ puis  → 4e mois → plateau → accouchement →
thèque interne sécrète des androgènes qui vont                  disparaît 4 j après.
être transformés en œstrogène dans les cellules de                               chorionique somatotrope (hormone
                                                                L’hormone



la granulosa.                                                   lactogénique placentaire) favorise le développement
–L’ du taux de l’œstrogène s’accompagne d’une                  du fœtus en potentialisant la GH.
                                                                      stéroïdes proviennent dans les 2 premiers mois du
montée faible et lente de LH                                    Les



                                                                corps jaune ; la sécrétion placentaire devient exclusive
 PHASE OVULAIRE : l’estradiol  au max ⇒  brutale

                                                                dans les 2 derniers trimestres
de LH ⇒ décharge de progestérone ⇒ ovulation
                                                                      3 types d’œstrogènes sont sécrétés par le placenta
 PHASE LUTÉALE : l’ de l’estradiol freine la sécrétion de     Les



                                                                (estradiol, estrone, estriol). L’estriol est synthétisé à
la FSH et l’hypophyse sécrète LH en plus grande
                                                                partir du précurseur d’origine fœtal. L’estriol est
quantité ⇒ corps jaune qui sécrète le progestérone
                                                                l’estrogène dominant ; il reflète la croissance et la
(granulosa).
                                                                vitalité du fœtus au 3e trimestre.
         sécrétion simultanée de progestérone
La


                                                                                : Les corticostéroïdes fœtaux sont
(dominante)          et    d’estrogène     provoque       la    Progestérone



                                                                dépendants de la formation placentaire de
transformation progestéronique de l’endomètre
                                                                progestérone. Son taux augmente pendant la grossesse
(hyperplasie)
                                                                et s’effondre au moment de l’accouchement. Il est en
            la      suppression      de    l’imprégnation
C’est


                                                                relation avec la croissance placentaire.
œstrogénique de l’endomètre avec production de
prostaglandines qui déclenche la menstruation.


NB : les récepteurs de la FSH se trouvent dans la granulosa et ceux de la LH dans la thèque interne


                        DÉTERMINISME DU TRAVAIL
                  Inhibe les possibilités contractiles de l’utérus
Progestérone
                   l’excitabilité des fibres utérines et jouent un rôle important dans le développement du
Œstrogènes        myomètre. Ils  la concentration des récepteurs utérines à l’ocytocine. Ils interviennent
                  également dans la synthèse des prostaglandines
                  La distension de l’utérus (pendant le travail) déclenche un réflexe utéro-hypothalamique et  la
Rflx de
Fergusson         sécrétion d’ocytocine
                  Elles n’intervient pas dans le mécanisme de déclenchement du travail ; elle est utile dans la
Ocytocine         poursuite de celui-ci et n’agit qu’après la transformation cervicale due aux prostaglandines
                  Effet de maturation sur le col et  la contractilité utérine
Prostaglandines
Rôle fœtal        La sécrétion d’ACTH fœtal joue un rôle certain dans le déclenchement du travail ; l’hypertrophie
                  surrénalienne est responsable de prématurité…
http://www.MedeSpace.net
                                      Share what you know, learn what you don't

APRÈS L’ACCOUCHEMENT
–La montée laiteuse se produit 48 h après l’accouchement sous l’effet de la prolactine hypophysaire. Pendant la

grossesse la prolactine est inhibée par les œstrogène et le progestérone par l’intermédiaire du PIF. L’ocytocine
stimule la contraction des cellules myo-épithéliales
–La lactation retentit sur l’équilibre sur l’équilibre hormonal des suites de couches ; le cycle menstruel et la

menstruation sont souvent suspendus (la PRL inhibe la production de FSH). La menstruation peut être la seule
suspendue ⇒ ovulation (40e j).

B.MODIFICATIONS DE L’ORGANISME MATERNEL

  DIGESTIVE            –La fonction gastrique et intestinale est ralentie : l’activité sécrétoire est  ; la tonicité et
                       la mobilité intestinale  ⇒ constipation
                       –Rétention biliaire intrahépatique ⇒ cholestase gravidique




  PULMONAIRE           –Le volume courant  progressivement ; le volume résiduel  de 20%
                       –Le débit ventilatoire  de 40% sans modification de la fréquence respiratoire

                       –La consommation en oxygène  de 15 % ; PCO2  (30 mmHg)




                       –ECG   : axe électrique dévié à gauche….
  CARDIO-
                       –Le débit cardiaque  au cours des 10 premières semaines de 1,5 L/min puis elle se
  VASCULAIRE
                       maintient jusqu’au terme (6L/min)
                       –La fréquence cardiaque  de 15/min

                       –La PA  de 5 à 10 mmHg dans la première moitié de la grossesse (par diminution

                       considérable des résistances périphériques)
                       –La PVC n’est pas modifiée

                       –Réponse au stress → vasodilatation (au lieu de la vasoconstriction habituelle)




  RÉNALE               –Dilatation  du bassinet et des uretères
                       –Débit sanguin rénal  et  en décubitus dorsal ⇒ inversion du rythme nycthémérale de

                       l’excrétion hydrosodé
                       –La filtration glomérulaire  de 50% ( de la créatinine et de l’urée sanguins)

                       –Augmentation de l’excrétion de l’acide urique

                       –Le bilan sodé est positif (par stimulation du système rénine-angiotensine) → 

                       volémique
                       – de la pression oncotique (hypoalbuminémie par hémodilution)




  SANG                 –Le volume plasmatique moyen  de 50 % à la 32e SA ; Le volume sanguin  ; Le
                       volume globulaire  bien que le GR 
                       –Hémoglobine  ; hématocrite  ; fer sérique  ; capacité du transfert de l’oxygène 

                       –Facteurs de coagulation  ; activité fibrinolytique et AT III ⇒ hypercoagulabilité
http://www.MedeSpace.net
                                           Share what you know, learn what you don't


C.DIAGNOSTIC PENDANT LA GROSSESSE
–Le  col n’est pas modifié ni dans ses dimensions, ni dans sa forme, à peine dans sa situation (postérieure). Il le
serait dans sa consistance : ramollissement
–le ramollissement du corps est plus constant (au niveau de l’isthme → signe de Hégar) ; antéflexion exagérée

–Position du fond utérin : à 3 mois, il est à égal distance entre la symphyse et l’ombilic ; il atteint l’ombilic à 4

mois et ½ (22 SA).
–Hauteur utérine : 20 cm au 5 mois (24 SA) ; 24 cm au 6 mois (28 SA).
                               e                            e


–L’échographie : la meilleur précision pour dater le début de la grossesse est obtenue à 9-10 SA. Au-delà de la 15
                                                                                                                      e


SA elle ne permet plus d’exprimer l’âge gestationnel avec une aussi grande précision. Le placenta apparaît à
l’échographie vers 9 à 10 SA. Les anomalies morphologiques (malformations) peuvent être décelées à partir de la
19e SA par l’échographie
–Au début, un grand nombre de placenta sont insérés bas (parfois recouvrant). Après 20 SA, le placenta semble

s’éloigner du col.
–Le ERCF n’est pas systématique ; une première fois entre 28 et 32 SA puis tous les 15 j.




D.TRAVAIL
 DÉBUT DU TRAVAIL : il est définit par l’association de deux phénomènes


–Contractions    utérines : involontaires ; totales ; rythmées ; régulières ; progressivement croissantes et
douloureuses
–Modifications cervicales : ramollissement, raccourcissement, début de dilatation du col ; le segment inférieur est

amplié
D’autres phénomènes peuvent annoncer l’entrée en travail : perte de bouchon muqueux (leucorrhée glaireuse,
épaisse, teintée de sang) qui a peu de valeur ; rupture de la poche des eaux (on parle de rupture des membrane
→ en dehors du travail).

    EFFACEMENT ET DILATATION CERVICALE :



–Le col va s’effacer puis se dilaté (chez la multipare la dilatation s’accompagne souvent de l’effacement).
Dilatation complète → 10 cm
–La durée moyenne de dilatation (1 → 10cm) est de 5 à 10 h chez la primipare ; de 3 à 6 h chez la multipare

–Le RCF normale pendant cette phase est entre 120 et 160/min, avec oscillation > 5 battements/min (sans

ralentissement) lors des contractions ou après.
–Le meilleur témoin d’une dynamique utérine efficace est une dilatation cervicale régulière

–Souvent on effectue une rupture artificielle des membranes, entre 3 et 5 cm (lorsque la présentation est

suffisamment appliquée)

→ Engagement de la présentation

Contenu connexe

Tendances

Bassin obstetrical [enregistrement automatique]
Bassin obstetrical [enregistrement automatique]Bassin obstetrical [enregistrement automatique]
Bassin obstetrical [enregistrement automatique]
benkourdel mohamed
 
Gynéco obstétrique question and answer .pdf
Gynéco obstétrique question and answer .pdfGynéco obstétrique question and answer .pdf
Gynéco obstétrique question and answer .pdf
RBGroup
 
appendicite aiguë
appendicite aiguëappendicite aiguë
appendicite aiguë
drchamadi
 
Lhypertension portale-2012
Lhypertension portale-2012Lhypertension portale-2012
Lhypertension portale-2012
Hassan HAMALA
 
Suites des couches physiologiques et pathologiques
Suites des couches physiologiques et pathologiquesSuites des couches physiologiques et pathologiques
Suites des couches physiologiques et pathologiques
EluzaiNdiwelubula
 
Notions de pathologies ia 2017
Notions de pathologies ia 2017Notions de pathologies ia 2017
Notions de pathologies ia 2017
elkhantach
 
ictére du nouveau né
ictére du nouveau néictére du nouveau né
ictére du nouveau né
laamlove
 
cours d'obstétrique : Hémorragies du premier trimestre de la grossesse
cours d'obstétrique : Hémorragies du premier trimestre de la grossessecours d'obstétrique : Hémorragies du premier trimestre de la grossesse
cours d'obstétrique : Hémorragies du premier trimestre de la grossesse
Ilham El Azizi
 
Grossesse extra utérine Dr Bocoum Amadou
Grossesse extra utérine Dr Bocoum  AmadouGrossesse extra utérine Dr Bocoum  Amadou
Grossesse extra utérine Dr Bocoum Amadou
Dr AMADOU BOCOUM
 
Role de l'infirmier bloc.ppt
Role de l'infirmier bloc.pptRole de l'infirmier bloc.ppt
Role de l'infirmier bloc.ppt
Sandro Zorzi
 
Ecn gynécologie obstétrique 3e édition
Ecn gynécologie obstétrique 3e éditionEcn gynécologie obstétrique 3e édition
Ecn gynécologie obstétrique 3e édition
misterlamine
 
Présentations défléchies
Présentations défléchiesPrésentations défléchies
Présentations défléchies
El Mostafa Makani
 
Rupture des membranes
Rupture des membranesRupture des membranes
Rupture des membranes
El Mostafa Makani
 
Ascite
AsciteAscite
Exam de labo plan de cours + cours et annexes polyvalents
Exam de labo plan de cours + cours et annexes polyvalentsExam de labo plan de cours + cours et annexes polyvalents
Exam de labo plan de cours + cours et annexes polyvalents
Mehdi Razzok
 
CAT devant une Pleurésie
CAT devant une PleurésieCAT devant une Pleurésie
CAT devant une Pleurésie
Abdelilah Kouchih
 
Hemorragies3trimestre
Hemorragies3trimestreHemorragies3trimestre
Hemorragies3trimestre
laamlove
 
Gyneco obstetrique polycopie-complet-mars-2009+++
 Gyneco obstetrique  polycopie-complet-mars-2009+++ Gyneco obstetrique  polycopie-complet-mars-2009+++
Gyneco obstetrique polycopie-complet-mars-2009+++
Eugène NJEBARIKANUYE
 
Les hepatites virales
Les hepatites viralesLes hepatites virales
Les hepatites virales
Dr Taoufik Djerboua
 

Tendances (20)

Bassin obstetrical [enregistrement automatique]
Bassin obstetrical [enregistrement automatique]Bassin obstetrical [enregistrement automatique]
Bassin obstetrical [enregistrement automatique]
 
Gynéco obstétrique question and answer .pdf
Gynéco obstétrique question and answer .pdfGynéco obstétrique question and answer .pdf
Gynéco obstétrique question and answer .pdf
 
appendicite aiguë
appendicite aiguëappendicite aiguë
appendicite aiguë
 
Lhypertension portale-2012
Lhypertension portale-2012Lhypertension portale-2012
Lhypertension portale-2012
 
Suites des couches physiologiques et pathologiques
Suites des couches physiologiques et pathologiquesSuites des couches physiologiques et pathologiques
Suites des couches physiologiques et pathologiques
 
Notions de pathologies ia 2017
Notions de pathologies ia 2017Notions de pathologies ia 2017
Notions de pathologies ia 2017
 
ictére du nouveau né
ictére du nouveau néictére du nouveau né
ictére du nouveau né
 
cours d'obstétrique : Hémorragies du premier trimestre de la grossesse
cours d'obstétrique : Hémorragies du premier trimestre de la grossessecours d'obstétrique : Hémorragies du premier trimestre de la grossesse
cours d'obstétrique : Hémorragies du premier trimestre de la grossesse
 
Grossesse extra utérine Dr Bocoum Amadou
Grossesse extra utérine Dr Bocoum  AmadouGrossesse extra utérine Dr Bocoum  Amadou
Grossesse extra utérine Dr Bocoum Amadou
 
Role de l'infirmier bloc.ppt
Role de l'infirmier bloc.pptRole de l'infirmier bloc.ppt
Role de l'infirmier bloc.ppt
 
Ecn gynécologie obstétrique 3e édition
Ecn gynécologie obstétrique 3e éditionEcn gynécologie obstétrique 3e édition
Ecn gynécologie obstétrique 3e édition
 
Présentations défléchies
Présentations défléchiesPrésentations défléchies
Présentations défléchies
 
Rupture des membranes
Rupture des membranesRupture des membranes
Rupture des membranes
 
Ascite
AsciteAscite
Ascite
 
Exam de labo plan de cours + cours et annexes polyvalents
Exam de labo plan de cours + cours et annexes polyvalentsExam de labo plan de cours + cours et annexes polyvalents
Exam de labo plan de cours + cours et annexes polyvalents
 
CAT devant une Pleurésie
CAT devant une PleurésieCAT devant une Pleurésie
CAT devant une Pleurésie
 
Hemorragies3trimestre
Hemorragies3trimestreHemorragies3trimestre
Hemorragies3trimestre
 
Fractures 20palette
Fractures 20paletteFractures 20palette
Fractures 20palette
 
Gyneco obstetrique polycopie-complet-mars-2009+++
 Gyneco obstetrique  polycopie-complet-mars-2009+++ Gyneco obstetrique  polycopie-complet-mars-2009+++
Gyneco obstetrique polycopie-complet-mars-2009+++
 
Les hepatites virales
Les hepatites viralesLes hepatites virales
Les hepatites virales
 

En vedette

Adquisiciones
AdquisicionesAdquisiciones
Adquisiciones
Mafaldus7
 
Atelier OT Albi
Atelier OT AlbiAtelier OT Albi
Atelier OT Albi
Ludovic Dublanchet
 
Métodos de solución de l sistema dos por dos angie osorio 904
Métodos de solución de l sistema dos por dos angie osorio 904Métodos de solución de l sistema dos por dos angie osorio 904
Métodos de solución de l sistema dos por dos angie osorio 904
angie ximena osorio
 
Sonia estefanía moreno arquieta
Sonia estefanía moreno arquietaSonia estefanía moreno arquieta
Sonia estefanía moreno arquieta
sonia17m
 
E business
E   businessE   business
Power viaje 2008
Power viaje 2008Power viaje 2008
Power viaje 2008
diego
 
la mejor presentacion
la mejor presentacionla mejor presentacion
la mejor presentacion
Gabriel Gerardo Rivas Deras
 
De rico gingras_présentation abc-quebec 2011-02-22 si
De rico gingras_présentation abc-quebec 2011-02-22 siDe rico gingras_présentation abc-quebec 2011-02-22 si
De rico gingras_présentation abc-quebec 2011-02-22 si
jfderico
 
Registro y uso de .com.ar
Registro y uso de .com.arRegistro y uso de .com.ar
Registro y uso de .com.ar
paolaficarrotta
 
Quemaduras
QuemadurasQuemaduras
Quemaduras
esmevict1
 
Anatomía
AnatomíaAnatomía
Anatomía
Lularobe67
 
Fase II Planificación - Latin Tic
Fase II   Planificación - Latin TicFase II   Planificación - Latin Tic
Fase II Planificación - Latin Tic
elifran84
 
Journée Technique ODIT France
Journée Technique ODIT FranceJournée Technique ODIT France
Journée Technique ODIT France
Ludovic Dublanchet
 
Submarino
SubmarinoSubmarino
Sw surfacique de_base_tuto-1i
Sw surfacique de_base_tuto-1iSw surfacique de_base_tuto-1i
Sw surfacique de_base_tuto-1i
EL BAZE Badr
 
Sugarmanufacturingprocess 140419093722-phpapp02
Sugarmanufacturingprocess 140419093722-phpapp02Sugarmanufacturingprocess 140419093722-phpapp02
Sugarmanufacturingprocess 140419093722-phpapp02
Nived bhoyrow
 
Linked In - Qué Es Y Para Que Sirve?
Linked In - Qué Es Y Para Que Sirve?Linked In - Qué Es Y Para Que Sirve?
Linked In - Qué Es Y Para Que Sirve?
XuLum.com
 
RAVIVA
RAVIVARAVIVA
RAVIVA
wdmmdp
 
A lire: Article de Laetitia de Gaulle dans Decideurs: la résolution de confl...
A lire: Article de Laetitia de Gaulle  dans Decideurs: la résolution de confl...A lire: Article de Laetitia de Gaulle  dans Decideurs: la résolution de confl...
A lire: Article de Laetitia de Gaulle dans Decideurs: la résolution de confl...
Laetitia de Gaulle
 

En vedette (20)

Adquisiciones
AdquisicionesAdquisiciones
Adquisiciones
 
Atelier OT Albi
Atelier OT AlbiAtelier OT Albi
Atelier OT Albi
 
Métodos de solución de l sistema dos por dos angie osorio 904
Métodos de solución de l sistema dos por dos angie osorio 904Métodos de solución de l sistema dos por dos angie osorio 904
Métodos de solución de l sistema dos por dos angie osorio 904
 
Sonia estefanía moreno arquieta
Sonia estefanía moreno arquietaSonia estefanía moreno arquieta
Sonia estefanía moreno arquieta
 
E business
E   businessE   business
E business
 
Power viaje 2008
Power viaje 2008Power viaje 2008
Power viaje 2008
 
la mejor presentacion
la mejor presentacionla mejor presentacion
la mejor presentacion
 
De rico gingras_présentation abc-quebec 2011-02-22 si
De rico gingras_présentation abc-quebec 2011-02-22 siDe rico gingras_présentation abc-quebec 2011-02-22 si
De rico gingras_présentation abc-quebec 2011-02-22 si
 
Registro y uso de .com.ar
Registro y uso de .com.arRegistro y uso de .com.ar
Registro y uso de .com.ar
 
Quemaduras
QuemadurasQuemaduras
Quemaduras
 
Anatomía
AnatomíaAnatomía
Anatomía
 
Fase II Planificación - Latin Tic
Fase II   Planificación - Latin TicFase II   Planificación - Latin Tic
Fase II Planificación - Latin Tic
 
Journée Technique ODIT France
Journée Technique ODIT FranceJournée Technique ODIT France
Journée Technique ODIT France
 
Submarino
SubmarinoSubmarino
Submarino
 
Sw surfacique de_base_tuto-1i
Sw surfacique de_base_tuto-1iSw surfacique de_base_tuto-1i
Sw surfacique de_base_tuto-1i
 
Sugarmanufacturingprocess 140419093722-phpapp02
Sugarmanufacturingprocess 140419093722-phpapp02Sugarmanufacturingprocess 140419093722-phpapp02
Sugarmanufacturingprocess 140419093722-phpapp02
 
Linked In - Qué Es Y Para Que Sirve?
Linked In - Qué Es Y Para Que Sirve?Linked In - Qué Es Y Para Que Sirve?
Linked In - Qué Es Y Para Que Sirve?
 
RAVIVA
RAVIVARAVIVA
RAVIVA
 
A lire: Article de Laetitia de Gaulle dans Decideurs: la résolution de confl...
A lire: Article de Laetitia de Gaulle  dans Decideurs: la résolution de confl...A lire: Article de Laetitia de Gaulle  dans Decideurs: la résolution de confl...
A lire: Article de Laetitia de Gaulle dans Decideurs: la résolution de confl...
 
Transcripts
TranscriptsTranscripts
Transcripts
 

Similaire à Physiologie De La Grossesse

AFFECTIONS GYNECOLOGIQUES
AFFECTIONS GYNECOLOGIQUESAFFECTIONS GYNECOLOGIQUES
AFFECTIONS GYNECOLOGIQUES
Mede Space
 
GYNECOLOGIE COURS538e026fbd770
 GYNECOLOGIE COURS538e026fbd770 GYNECOLOGIE COURS538e026fbd770
GYNECOLOGIE COURS538e026fbd770
Eugène NJEBARIKANUYE
 
Surveillance De La Grossesse
Surveillance De La GrossesseSurveillance De La Grossesse
Surveillance De La Grossesse
Mede Space
 
Grossesse Pathologiques
Grossesse PathologiquesGrossesse Pathologiques
Grossesse Pathologiques
Mede Space
 
cat devant un couple infertile.pptx
cat devant un couple  infertile.pptxcat devant un couple  infertile.pptx
cat devant un couple infertile.pptx
KraliceGuzel1
 
Hperandrogénie ovarienne 2023 Ould kablia.pptx
Hperandrogénie ovarienne 2023 Ould kablia.pptxHperandrogénie ovarienne 2023 Ould kablia.pptx
Hperandrogénie ovarienne 2023 Ould kablia.pptx
paxacaj654
 
Le cycle menstruel.ppt
Le cycle menstruel.pptLe cycle menstruel.ppt
Le cycle menstruel.ppt
OuedraogoSoumaila2
 
2 2 courbiere_cycle_menstruel
2 2 courbiere_cycle_menstruel2 2 courbiere_cycle_menstruel
2 2 courbiere_cycle_menstruel
astrid648
 
HYPERPLASIE CONGENITALE DES SURRENALES1.doc
HYPERPLASIE CONGENITALE DES SURRENALES1.docHYPERPLASIE CONGENITALE DES SURRENALES1.doc
HYPERPLASIE CONGENITALE DES SURRENALES1.doc
amdejuniorwawa
 
Ovaire polykystique
Ovaire polykystiqueOvaire polykystique
Ovaire polykystique
ARICHI Bouchra
 
Chap13 sexualité procréation
Chap13 sexualité procréationChap13 sexualité procréation
Chap13 sexualité procréation
armafred
 
GROSSESSE EXTRA.pdf
GROSSESSE EXTRA.pdfGROSSESSE EXTRA.pdf
GROSSESSE EXTRA.pdf
ClaudioKufe
 
Cycle menstruel
Cycle menstruelCycle menstruel
Cycle menstruel
makani1964
 
Ménopause master 2024 .pdf Comprendre les
Ménopause master 2024 .pdf Comprendre lesMénopause master 2024 .pdf Comprendre les
Ménopause master 2024 .pdf Comprendre les
tadaye
 
CMC chapitre 5 réduit
CMC chapitre 5 réduitCMC chapitre 5 réduit
CMC chapitre 5 réduit
Inmaculada Martin-castaño carrasco
 
SALPINGECTOMIE.pdf
SALPINGECTOMIE.pdfSALPINGECTOMIE.pdf
SALPINGECTOMIE.pdf
ZakariaeKarra
 
L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)
L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)
L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)
S/Abdessemed
 
Ovaire polykystique
Ovaire polykystiqueOvaire polykystique
Ovaire polykystique
Callmay John
 
Bloc Enzymatique
Bloc EnzymatiqueBloc Enzymatique
Bloc Enzymatique
Mede Space
 
Splénomégalie dr merabet
Splénomégalie dr merabetSplénomégalie dr merabet
Splénomégalie dr merabet
killua zoldyck
 

Similaire à Physiologie De La Grossesse (20)

AFFECTIONS GYNECOLOGIQUES
AFFECTIONS GYNECOLOGIQUESAFFECTIONS GYNECOLOGIQUES
AFFECTIONS GYNECOLOGIQUES
 
GYNECOLOGIE COURS538e026fbd770
 GYNECOLOGIE COURS538e026fbd770 GYNECOLOGIE COURS538e026fbd770
GYNECOLOGIE COURS538e026fbd770
 
Surveillance De La Grossesse
Surveillance De La GrossesseSurveillance De La Grossesse
Surveillance De La Grossesse
 
Grossesse Pathologiques
Grossesse PathologiquesGrossesse Pathologiques
Grossesse Pathologiques
 
cat devant un couple infertile.pptx
cat devant un couple  infertile.pptxcat devant un couple  infertile.pptx
cat devant un couple infertile.pptx
 
Hperandrogénie ovarienne 2023 Ould kablia.pptx
Hperandrogénie ovarienne 2023 Ould kablia.pptxHperandrogénie ovarienne 2023 Ould kablia.pptx
Hperandrogénie ovarienne 2023 Ould kablia.pptx
 
Le cycle menstruel.ppt
Le cycle menstruel.pptLe cycle menstruel.ppt
Le cycle menstruel.ppt
 
2 2 courbiere_cycle_menstruel
2 2 courbiere_cycle_menstruel2 2 courbiere_cycle_menstruel
2 2 courbiere_cycle_menstruel
 
HYPERPLASIE CONGENITALE DES SURRENALES1.doc
HYPERPLASIE CONGENITALE DES SURRENALES1.docHYPERPLASIE CONGENITALE DES SURRENALES1.doc
HYPERPLASIE CONGENITALE DES SURRENALES1.doc
 
Ovaire polykystique
Ovaire polykystiqueOvaire polykystique
Ovaire polykystique
 
Chap13 sexualité procréation
Chap13 sexualité procréationChap13 sexualité procréation
Chap13 sexualité procréation
 
GROSSESSE EXTRA.pdf
GROSSESSE EXTRA.pdfGROSSESSE EXTRA.pdf
GROSSESSE EXTRA.pdf
 
Cycle menstruel
Cycle menstruelCycle menstruel
Cycle menstruel
 
Ménopause master 2024 .pdf Comprendre les
Ménopause master 2024 .pdf Comprendre lesMénopause master 2024 .pdf Comprendre les
Ménopause master 2024 .pdf Comprendre les
 
CMC chapitre 5 réduit
CMC chapitre 5 réduitCMC chapitre 5 réduit
CMC chapitre 5 réduit
 
SALPINGECTOMIE.pdf
SALPINGECTOMIE.pdfSALPINGECTOMIE.pdf
SALPINGECTOMIE.pdf
 
L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)
L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)
L'hormone gonadotrophine chorionique humaine (hCG)
 
Ovaire polykystique
Ovaire polykystiqueOvaire polykystique
Ovaire polykystique
 
Bloc Enzymatique
Bloc EnzymatiqueBloc Enzymatique
Bloc Enzymatique
 
Splénomégalie dr merabet
Splénomégalie dr merabetSplénomégalie dr merabet
Splénomégalie dr merabet
 

Plus de Mede Space

FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUSFRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
Mede Space
 
Luxtation du coude
Luxtation du coudeLuxtation du coude
Luxtation du coude
Mede Space
 
Obesite et poumon
Obesite et poumonObesite et poumon
Obesite et poumon
Mede Space
 
Syndrome d'hyperventilation chronique
Syndrome d'hyperventilation chroniqueSyndrome d'hyperventilation chronique
Syndrome d'hyperventilation chronique
Mede Space
 
Maladies dermatologique et_cavite_buccale
Maladies dermatologique et_cavite_buccaleMaladies dermatologique et_cavite_buccale
Maladies dermatologique et_cavite_buccale
Mede Space
 
Evaluation des competences medicales
Evaluation des competences medicalesEvaluation des competences medicales
Evaluation des competences medicales
Mede Space
 
Restaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique Directe
Restaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique DirecteRestaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique Directe
Restaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique Directe
Mede Space
 
Grippe A H1 N1
Grippe A H1 N1Grippe A H1 N1
Grippe A H1 N1
Mede Space
 
évaluation des compétences médicales
évaluation des compétences médicalesévaluation des compétences médicales
évaluation des compétences médicales
Mede Space
 
Questions-réponses autour du consentement pour le don d’organe
Questions-réponses autour du consentement pour le don d’organeQuestions-réponses autour du consentement pour le don d’organe
Questions-réponses autour du consentement pour le don d’organe
Mede Space
 
Syndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil
Syndrome d'Apnées Obstructives du SommeilSyndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil
Syndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil
Mede Space
 
La médecine générale En Urologie
La médecine générale En UrologieLa médecine générale En Urologie
La médecine générale En Urologie
Mede Space
 
Technique Edgewise
Technique EdgewiseTechnique Edgewise
Technique Edgewise
Mede Space
 
Serodiagnostic Tuberculose
Serodiagnostic TuberculoseSerodiagnostic Tuberculose
Serodiagnostic Tuberculose
Mede Space
 
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiquesLa tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
Mede Space
 
Relation Pathologique Oeil Dent
Relation Pathologique Oeil DentRelation Pathologique Oeil Dent
Relation Pathologique Oeil Dent
Mede Space
 
Cancer Du rein
Cancer Du reinCancer Du rein
Cancer Du rein
Mede Space
 
LE DOPAGE DU FUTUR
LE DOPAGE DU FUTURLE DOPAGE DU FUTUR
LE DOPAGE DU FUTUR
Mede Space
 
Rein et toxicomanie
Rein et toxicomanieRein et toxicomanie
Rein et toxicomanie
Mede Space
 
lupus Erythémateux Disséminé4
lupus Erythémateux Disséminé4lupus Erythémateux Disséminé4
lupus Erythémateux Disséminé4
Mede Space
 

Plus de Mede Space (20)

FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUSFRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
 
Luxtation du coude
Luxtation du coudeLuxtation du coude
Luxtation du coude
 
Obesite et poumon
Obesite et poumonObesite et poumon
Obesite et poumon
 
Syndrome d'hyperventilation chronique
Syndrome d'hyperventilation chroniqueSyndrome d'hyperventilation chronique
Syndrome d'hyperventilation chronique
 
Maladies dermatologique et_cavite_buccale
Maladies dermatologique et_cavite_buccaleMaladies dermatologique et_cavite_buccale
Maladies dermatologique et_cavite_buccale
 
Evaluation des competences medicales
Evaluation des competences medicalesEvaluation des competences medicales
Evaluation des competences medicales
 
Restaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique Directe
Restaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique DirecteRestaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique Directe
Restaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique Directe
 
Grippe A H1 N1
Grippe A H1 N1Grippe A H1 N1
Grippe A H1 N1
 
évaluation des compétences médicales
évaluation des compétences médicalesévaluation des compétences médicales
évaluation des compétences médicales
 
Questions-réponses autour du consentement pour le don d’organe
Questions-réponses autour du consentement pour le don d’organeQuestions-réponses autour du consentement pour le don d’organe
Questions-réponses autour du consentement pour le don d’organe
 
Syndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil
Syndrome d'Apnées Obstructives du SommeilSyndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil
Syndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil
 
La médecine générale En Urologie
La médecine générale En UrologieLa médecine générale En Urologie
La médecine générale En Urologie
 
Technique Edgewise
Technique EdgewiseTechnique Edgewise
Technique Edgewise
 
Serodiagnostic Tuberculose
Serodiagnostic TuberculoseSerodiagnostic Tuberculose
Serodiagnostic Tuberculose
 
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiquesLa tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
 
Relation Pathologique Oeil Dent
Relation Pathologique Oeil DentRelation Pathologique Oeil Dent
Relation Pathologique Oeil Dent
 
Cancer Du rein
Cancer Du reinCancer Du rein
Cancer Du rein
 
LE DOPAGE DU FUTUR
LE DOPAGE DU FUTURLE DOPAGE DU FUTUR
LE DOPAGE DU FUTUR
 
Rein et toxicomanie
Rein et toxicomanieRein et toxicomanie
Rein et toxicomanie
 
lupus Erythémateux Disséminé4
lupus Erythémateux Disséminé4lupus Erythémateux Disséminé4
lupus Erythémateux Disséminé4
 

Physiologie De La Grossesse

  • 1. http://www.MedeSpace.net Share what you know, learn what you don't A.HORMONOLOGIE CYCLE MENSTRUEL GROSSESSE PHASE FOLLICULAIRE : FSH  (œstrogène ) ⇒ apparaît 8 j après la fécondation (précède 5 j la  L’HCG maturation folliculaire → follicule de De Graaf → date prévue de la menstruation) ; il est au max à 2 mois sécrétion d’œstrogène (cellules de la granulosa) ; la et ½ puis  → 4e mois → plateau → accouchement → thèque interne sécrète des androgènes qui vont disparaît 4 j après. être transformés en œstrogène dans les cellules de chorionique somatotrope (hormone L’hormone la granulosa. lactogénique placentaire) favorise le développement –L’ du taux de l’œstrogène s’accompagne d’une du fœtus en potentialisant la GH. stéroïdes proviennent dans les 2 premiers mois du montée faible et lente de LH Les corps jaune ; la sécrétion placentaire devient exclusive  PHASE OVULAIRE : l’estradiol  au max ⇒  brutale dans les 2 derniers trimestres de LH ⇒ décharge de progestérone ⇒ ovulation 3 types d’œstrogènes sont sécrétés par le placenta  PHASE LUTÉALE : l’ de l’estradiol freine la sécrétion de Les (estradiol, estrone, estriol). L’estriol est synthétisé à la FSH et l’hypophyse sécrète LH en plus grande partir du précurseur d’origine fœtal. L’estriol est quantité ⇒ corps jaune qui sécrète le progestérone l’estrogène dominant ; il reflète la croissance et la (granulosa). vitalité du fœtus au 3e trimestre. sécrétion simultanée de progestérone La : Les corticostéroïdes fœtaux sont (dominante) et d’estrogène provoque la Progestérone dépendants de la formation placentaire de transformation progestéronique de l’endomètre progestérone. Son taux augmente pendant la grossesse (hyperplasie) et s’effondre au moment de l’accouchement. Il est en la suppression de l’imprégnation C’est relation avec la croissance placentaire. œstrogénique de l’endomètre avec production de prostaglandines qui déclenche la menstruation. NB : les récepteurs de la FSH se trouvent dans la granulosa et ceux de la LH dans la thèque interne DÉTERMINISME DU TRAVAIL Inhibe les possibilités contractiles de l’utérus Progestérone  l’excitabilité des fibres utérines et jouent un rôle important dans le développement du Œstrogènes myomètre. Ils  la concentration des récepteurs utérines à l’ocytocine. Ils interviennent également dans la synthèse des prostaglandines La distension de l’utérus (pendant le travail) déclenche un réflexe utéro-hypothalamique et  la Rflx de Fergusson sécrétion d’ocytocine Elles n’intervient pas dans le mécanisme de déclenchement du travail ; elle est utile dans la Ocytocine poursuite de celui-ci et n’agit qu’après la transformation cervicale due aux prostaglandines Effet de maturation sur le col et  la contractilité utérine Prostaglandines Rôle fœtal La sécrétion d’ACTH fœtal joue un rôle certain dans le déclenchement du travail ; l’hypertrophie surrénalienne est responsable de prématurité…
  • 2. http://www.MedeSpace.net Share what you know, learn what you don't APRÈS L’ACCOUCHEMENT –La montée laiteuse se produit 48 h après l’accouchement sous l’effet de la prolactine hypophysaire. Pendant la grossesse la prolactine est inhibée par les œstrogène et le progestérone par l’intermédiaire du PIF. L’ocytocine stimule la contraction des cellules myo-épithéliales –La lactation retentit sur l’équilibre sur l’équilibre hormonal des suites de couches ; le cycle menstruel et la menstruation sont souvent suspendus (la PRL inhibe la production de FSH). La menstruation peut être la seule suspendue ⇒ ovulation (40e j). B.MODIFICATIONS DE L’ORGANISME MATERNEL DIGESTIVE –La fonction gastrique et intestinale est ralentie : l’activité sécrétoire est  ; la tonicité et la mobilité intestinale  ⇒ constipation –Rétention biliaire intrahépatique ⇒ cholestase gravidique PULMONAIRE –Le volume courant  progressivement ; le volume résiduel  de 20% –Le débit ventilatoire  de 40% sans modification de la fréquence respiratoire –La consommation en oxygène  de 15 % ; PCO2  (30 mmHg) –ECG : axe électrique dévié à gauche…. CARDIO- –Le débit cardiaque  au cours des 10 premières semaines de 1,5 L/min puis elle se VASCULAIRE maintient jusqu’au terme (6L/min) –La fréquence cardiaque  de 15/min –La PA  de 5 à 10 mmHg dans la première moitié de la grossesse (par diminution considérable des résistances périphériques) –La PVC n’est pas modifiée –Réponse au stress → vasodilatation (au lieu de la vasoconstriction habituelle) RÉNALE –Dilatation du bassinet et des uretères –Débit sanguin rénal  et  en décubitus dorsal ⇒ inversion du rythme nycthémérale de l’excrétion hydrosodé –La filtration glomérulaire  de 50% ( de la créatinine et de l’urée sanguins) –Augmentation de l’excrétion de l’acide urique –Le bilan sodé est positif (par stimulation du système rénine-angiotensine) →  volémique – de la pression oncotique (hypoalbuminémie par hémodilution) SANG –Le volume plasmatique moyen  de 50 % à la 32e SA ; Le volume sanguin  ; Le volume globulaire  bien que le GR  –Hémoglobine  ; hématocrite  ; fer sérique  ; capacité du transfert de l’oxygène  –Facteurs de coagulation  ; activité fibrinolytique et AT III ⇒ hypercoagulabilité
  • 3. http://www.MedeSpace.net Share what you know, learn what you don't C.DIAGNOSTIC PENDANT LA GROSSESSE –Le col n’est pas modifié ni dans ses dimensions, ni dans sa forme, à peine dans sa situation (postérieure). Il le serait dans sa consistance : ramollissement –le ramollissement du corps est plus constant (au niveau de l’isthme → signe de Hégar) ; antéflexion exagérée –Position du fond utérin : à 3 mois, il est à égal distance entre la symphyse et l’ombilic ; il atteint l’ombilic à 4 mois et ½ (22 SA). –Hauteur utérine : 20 cm au 5 mois (24 SA) ; 24 cm au 6 mois (28 SA). e e –L’échographie : la meilleur précision pour dater le début de la grossesse est obtenue à 9-10 SA. Au-delà de la 15 e SA elle ne permet plus d’exprimer l’âge gestationnel avec une aussi grande précision. Le placenta apparaît à l’échographie vers 9 à 10 SA. Les anomalies morphologiques (malformations) peuvent être décelées à partir de la 19e SA par l’échographie –Au début, un grand nombre de placenta sont insérés bas (parfois recouvrant). Après 20 SA, le placenta semble s’éloigner du col. –Le ERCF n’est pas systématique ; une première fois entre 28 et 32 SA puis tous les 15 j. D.TRAVAIL DÉBUT DU TRAVAIL : il est définit par l’association de deux phénomènes  –Contractions utérines : involontaires ; totales ; rythmées ; régulières ; progressivement croissantes et douloureuses –Modifications cervicales : ramollissement, raccourcissement, début de dilatation du col ; le segment inférieur est amplié D’autres phénomènes peuvent annoncer l’entrée en travail : perte de bouchon muqueux (leucorrhée glaireuse, épaisse, teintée de sang) qui a peu de valeur ; rupture de la poche des eaux (on parle de rupture des membrane → en dehors du travail). EFFACEMENT ET DILATATION CERVICALE :  –Le col va s’effacer puis se dilaté (chez la multipare la dilatation s’accompagne souvent de l’effacement). Dilatation complète → 10 cm –La durée moyenne de dilatation (1 → 10cm) est de 5 à 10 h chez la primipare ; de 3 à 6 h chez la multipare –Le RCF normale pendant cette phase est entre 120 et 160/min, avec oscillation > 5 battements/min (sans ralentissement) lors des contractions ou après. –Le meilleur témoin d’une dynamique utérine efficace est une dilatation cervicale régulière –Souvent on effectue une rupture artificielle des membranes, entre 3 et 5 cm (lorsque la présentation est suffisamment appliquée) → Engagement de la présentation