Faculté de Médecine et de Pharmacie               Sidi Mohammed Ben Abdellah, FèsLe virus de l’hépatite C (VHC)      ……en ...
Plan• Quelles sont les maladies cardiovasculaires associées au VHC?• Quelles sont les contre-indications cardiovasculaires...
Am J Epidemiol 2008;167:743–750
Les maladies cardiovasculaires associées au                   VHC                         Virus de l’hépatite C           ...
Prévalence de virus C dans les cardiomyopathies                   idiopathiques                                  Nombre de...
Mécanisme de la cardiomyopahie secondaire au VHC .  ROS – reactiveoxygen species; NO – nitric oxide        Med Sci Monit, ...
Susceptibilité génétique et cardiomyopathie au cours               de l’infection par le VHC               (Circ Res. 2005...
Une sérologie C positive est associée à une augmentation de                      risque d’athérosclérose•   4784 malades (...
Une sérologoie C positive est associée à un risque élevé de        coronaropathie: 82 083 HCV+ vs 89 582 HCV-.            ...
Plan• Quelles sont les maladies cardiovasculaires associées au VHC?• Quelles sont les contre-indications cardiovasculaires...
Les contre-indications cardiovasculaires du traitement                      antiviral C•   Coronaropathie instable•   Coro...
But du travail: évaluer linnocuité et lefficacité de linterféron pégylé etribavirine chez les patients ayant une hépatite ...
Latteinte cardiaque chez les 23 malades inclus dans                       létude.                                         ...
Paramètres cardiaques cliniques et morphologiques chez les 23       patients avant et après traitement antiviral C .      ...
Paramètres cardiaques cliniques et morphologiques chez les 23       patients avant et après traitement antiviral C .Arrêt ...
Plan• Quelles sont les maladies cardiovasculaires associées au VHC?• Quelles sont les contre-indications cardiovasculaires...
Les effets secondaires cardiovasculaires du traitement                      antiviral C•   Infarctus du myocarde•   Angor•...
Effets secondaires         Proportion de   Effets secondaires       Proportion de                           patients      ...
Les effets indésirables cardio-vasculaires de linterféron    chez les patients atteints dhépatite chronique C.• n=295 mala...
Effets cardiovasculaires de l’INF et leur prise en charge                       prévalence          réversibilité      Pri...
Le 30 ème Congrès Annuel d’Hépato-gastroentérologie                       SMMAD            SKHIRAT, Le 10 & 11 Novembre 20...
Nombre de patients inclus dans l’étude                                   Patients inclus                                  ...
Tolérance clinique              N=786               Nbre    (%)Asthénie                          162     20%Anorexie      ...
Plan• Quelles sont les maladies cardiovasculaires associées au VHC?• Quelles sont les contre-indications cardiovasculaires...
Relation entre la posologie de statine et l’incidence (%) d’élévationpersistante des ALAT au-dessus de 3N: effet dose disc...
Absence d’augmentation de l’hépatotoxicité des statines  en cas d’élévation préalable des transaminasesGroupe 1: patients ...
L’incidence d’anomalies «minimes à modérées », d’anomalies « sévères»des transaminases et d’interruption de traitement par...
Surveillance hépatique d’un traitement par statines.                              J.-F. CADRANEL, FMC-HGE 2007
ConclusionHVC: problème de santé publiqueTraitement: disponible Mais coûteuxAssociation HVC et maladies cardiovasculairesR...
Le virus de l’hépatite c (vhc) en cardilogie
Le virus de l’hépatite c (vhc) en cardilogie
Le virus de l’hépatite c (vhc) en cardilogie
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le virus de l’hépatite c (vhc) en cardilogie

2 598 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 598
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 604
Actions
Partages
0
Téléchargements
16
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le virus de l’hépatite c (vhc) en cardilogie

  1. 1. Faculté de Médecine et de Pharmacie Sidi Mohammed Ben Abdellah, FèsLe virus de l’hépatite C (VHC) ……en cardiologie Site web: www.aqodad.ma Service d’hépato-gastroentérologie CHU Hassan II de Fès Le 28 Mai 2011
  2. 2. Plan• Quelles sont les maladies cardiovasculaires associées au VHC?• Quelles sont les contre-indications cardiovasculaires du traitement antiviral C?• Quels sont les effets secondaires cardiovasculaires du TRT anti- VHC• Les Statines: sont-elles contre-indiquées au cours d’une hépatopathie chronique virale C?
  3. 3. Am J Epidemiol 2008;167:743–750
  4. 4. Les maladies cardiovasculaires associées au VHC Virus de l’hépatite C Troubles dumyocardite rythme Cardiomyopathie Cardiomyopathie Dilatée hypertrophique coronaropathies
  5. 5. Prévalence de virus C dans les cardiomyopathies idiopathiques Nombre de HVC+: n (%) malade Cardiomyopathie 633 42 (6,3%) dilatée Cardiomyopathie 697 74(10,6%) hypertrophique Prévalence du VHC chez des donneurs de sang: 2,5%Matsumori A, Epidemiologic and clinical characteristics of cardiomyopathies in Japan:results from nationwide surveys. Circ J. 2002;66:323–336.
  6. 6. Mécanisme de la cardiomyopahie secondaire au VHC . ROS – reactiveoxygen species; NO – nitric oxide Med Sci Monit, 2008; 14(5): RA55-63
  7. 7. Susceptibilité génétique et cardiomyopathie au cours de l’infection par le VHC (Circ Res. 2005;96:144-147.)
  8. 8. Une sérologie C positive est associée à une augmentation de risque d’athérosclérose• 4784 malades (24-86 ans) ont été étudiés• Plaques d’athérome: 1070 malades (22%)• Simple épaississement de l’intima-media: 605 (14%)• HVC+: 104 (2.2%). HVC+ p N=104Plaques d’athérome (N=1070) 40 /1070 (3,7%) <0,05vs vsAbsence d’athérome (N= 3714) 64/3714 (1,7%)Épaissieement de l’intima-media (N= 605) 38/605 (6,3%) <0,05vs vsAbsence d’épaississement (N= 4179) 66/4179 (1,6%) Lancet 2002
  9. 9. Une sérologoie C positive est associée à un risque élevé de coronaropathie: 82 083 HCV+ vs 89 582 HCV-. ajusté pour lâge, la race, le sexe, lhypertension,le diabète, lhyperlipidémie et maladie pulmonaire obstructive chronique P<0,0001CAD: coronary artery disease Clin Infect Dis. 2009 July 15; 49(2): 225–232.HCV: hepatitis C virus
  10. 10. Plan• Quelles sont les maladies cardiovasculaires associées au VHC?• Quelles sont les contre-indications cardiovasculaires du traitement antiviral C?• Quels sont les effets secondaires cardiovasculaires du TRT anti- VHC• Les Statines: sont-elles contre-indiquées au cours d’une hépatopathie chronique virale C?
  11. 11. Les contre-indications cardiovasculaires du traitement antiviral C• Coronaropathie instable• Coronaropathie sévère• Hypertension non contrôlée• Troubles de rythme non contrôlé
  12. 12. But du travail: évaluer linnocuité et lefficacité de linterféron pégylé etribavirine chez les patients ayant une hépatite C et suivis pour une cardiopathie Dig Liver Dis 2011
  13. 13. Latteinte cardiaque chez les 23 malades inclus dans létude. Dig Liver Dis 2011
  14. 14. Paramètres cardiaques cliniques et morphologiques chez les 23 patients avant et après traitement antiviral C . Dig Liver Dis 2011
  15. 15. Paramètres cardiaques cliniques et morphologiques chez les 23 patients avant et après traitement antiviral C .Arrêt définitif du traitement pour aggravation de la cardiopathie: 1 maladeAucun décès RVS: 52% ( Génotype 1: 45% Génotype 2,3: 58%) Dig Liver Dis 2011
  16. 16. Plan• Quelles sont les maladies cardiovasculaires associées au VHC?• Quelles sont les contre-indications cardiovasculaires du traitement antiviral C?• Quels sont les effets secondaires cardiovasculaires du TRT anti- VHC• Les Statines: sont-elles contre-indiquées au cours d’une hépatopathie chronique virale C?
  17. 17. Les effets secondaires cardiovasculaires du traitement antiviral C• Infarctus du myocarde• Angor• Troubles du rythme• Hypertension artérielle• Troubles de conduction• Cardiomyopathie• Aggravation d’une cardiopathie préexistente
  18. 18. Effets secondaires Proportion de Effets secondaires Proportion de patients patientsInterruptions de 14 % Symptômestraitement psychiatriquesDoses réduites pour : perte de 17 % effets secondaires 42 % concentration 31 % anémie 9% dépression 40 % neutropénie 18 % insomnie 35 % irritabilitéSyndrome pseudo-grippal 64 % Symptômes fatigue 46 % respiratoires 17 % fièvre 62 % toux 26 % maux de tête 48 % dyspnée frissons 29 % Symptômes amaigrissement 21 % dermatologiques tremblements 34 % alopécie 36 % arthralgies 21 % prurit 29 % douleurs musculaires 56 % rash cutané 24 % myalgies peau sèche 24 %Symptômes gastro- inflammation aux 25 %.intestinaux sites d’injection anorexie 32 % réaction aux sites 58 % diarrhées 22 % d’injection nausées 43 % vomissements 14 %
  19. 19. Les effets indésirables cardio-vasculaires de linterféron chez les patients atteints dhépatite chronique C.• n=295 malades (312 cures d’INF)• Effet secondaire cardiovasculaire: 10 /312 (3,2%) – 6 au cours du traitement par INF – 4 au cours de l’année suivant l’arrêt du TRT• Troubles du rythme: 4 (1,28%)• Cardiopathie ischémique: 4 (1,28%)• Myocardiopathie: 2 (0,64%)Dans tous les cas létat du patient sest amélioré après larrêtdinterféron et un traitement adéquat Jpn Heart J. 1996 Nov;37(6):905-15
  20. 20. Effets cardiovasculaires de l’INF et leur prise en charge prévalence réversibilité Prise en chargeTroubles de rythme 1à 3% oui antiarythmiquesTroubles de la 3% non Entrainementconduction électrosystolique, voire pace maker définitifInsuffisance 45%* oui Diurétiques, IECcardiaqueInsuffisance 1, 3% - Recherche d’anémiecoronarienne favorisante et traitement spécifiqueHTA Un cas oui antihypertenseurspéricardite Un cas - Traitement étiologique * Prévalence de la diminution de la fraction d’éjection GCB. 2007
  21. 21. Le 30 ème Congrès Annuel d’Hépato-gastroentérologie SMMAD SKHIRAT, Le 10 & 11 Novembre 2006 Etude multicentrique : Le traitement de l’hépatite virale C au Maroc
  22. 22. Nombre de patients inclus dans l’étude Patients inclus 786CHU de Rabat CHU de Rabat CHU de CHU de Casa CHU de FèsMédecine B Médecine C Rabat Sce d’Hépato- Sce d’Hépato- EFD gastroentérologie gastroentérologie
  23. 23. Tolérance clinique N=786 Nbre (%)Asthénie 162 20%Anorexie 20 5%Amaigrissement 10 1,2%Sd pseudo-gripal 131 18%Prurit 43 5%Toux /signes pulmonaires 13 1,6%Chute des cheveux 24 3%Sécheresse buccale 20 2,5%Lésions dermatologiques 31 4%Insomnie 10 1%Atteinte cardiaque 4 0,5%Dépression 24 3%Polyarthrite rhumatoïde 1 0,1%
  24. 24. Plan• Quelles sont les maladies cardiovasculaires associées au VHC?• Quelles sont les contre-indications cardiovasculaires du traitement antiviral C?• Quels sont les effets secondaires cardiovasculaires du TRT anti- VHC• Les Statines: sont-elles contre-indiquées au cours d’une hépatopathie chronique virale C?
  25. 25. Relation entre la posologie de statine et l’incidence (%) d’élévationpersistante des ALAT au-dessus de 3N: effet dose discret Très souvent, cette élévation des transaminases régresse alors même que l’administration du médicament est poursuivie Mayo Clin Proc. 2010;85(4):349-356
  26. 26. Absence d’augmentation de l’hépatotoxicité des statines en cas d’élévation préalable des transaminasesGroupe 1: patients dyslipidémiques ayant des transaminases élevées recevant des statinesGroupe 2: patients dyslipidémiques ayant des transaminases normales recevant des statinesGroupe 3: patients ne recevant pas de statines ayant des transaminases élevées. Chalasani et al. Gastroentreology 2004 Vuppalanchi et al. Am J Med Sci 2005
  27. 27. L’incidence d’anomalies «minimes à modérées », d’anomalies « sévères»des transaminases et d’interruption de traitement par les statines du faitd’une toxicité hépatique était similaire chez les patients recevant unestatine qu’ils aient ou non une hépatite chronique C. Cohorte 1 Cohorte 2 p N=166 N= 332 cytolyse minime 22,9% 16,3% 0,094 à modérée cytolyse sévère 1,2% 1% 0,89 Arrêt du statine 21,6% 9,2% 0,14 Cohorte 1: HVC positive+ statine Cohorte 2: HVC négative + statine Clinical Gastroenterology and Hepatology Volume 4, Issue 7 , Pages 902-907, July 2006
  28. 28. Surveillance hépatique d’un traitement par statines. J.-F. CADRANEL, FMC-HGE 2007
  29. 29. ConclusionHVC: problème de santé publiqueTraitement: disponible Mais coûteuxAssociation HVC et maladies cardiovasculairesRôle du cardiologuePrévention: Respect des mesures universelles d’hygiène Éviter les comportements à risqueAvenir

×