SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  1
Télécharger pour lire hors ligne
L
’administration en a-t-elle le droit?
La réponse est affirmative puisque le
Code des impôts sur les revenus lui-
même en établit le principe dans son
article 53, 10°. Cependant, et à la dif-
férence des frais professionnels dont il appar-
tient au contribuable de démontrer qu’ils se
rattachent nécessairement à l’exercice de sa
profession pour en obtenir la déduction, il
appartient dans le cas présent à l’administra-
tiondedémontrerquelesdépensesprésentent
uncaractèredéraisonnable.
Le lecteur attentif a déjà établi une brève
liste des dépenses professionnelles qui font
le plus souvent l’objet de discussions. Les
voitures, les frais de voyages, de restaurants
et de représentation comptent parmi les
plus fréquents sujets de discorde.
Quelques exemples
Les voitures de luxe sont celles qui
fâchent le plus souvent l’administration fis-
cale. En effet, celle-ci n’aime pas que les
contribuables s’offrent de trop belles voi-
tures et s’autorisent ensuite à soustraire les
frais qui y sont liés à l’impôt des personnes
physiques ou à l’impôt des sociétés.
Une directive administrative impose aux
agents de l’administration « d’écarter les
dépenses dont le montant fait apparaître un
coût kilométrique supérieur à une fois et
demie l’indemnité kilométrique prévue par
l’Arrêté Royal qui règle les frais de parcours
du personnel de l’Etat, à moins que le
contribuable n’invoque des circonstances
qui justifieraient un coût supérieur ». Le
montant de cette indemnité kilométrique
est de 0,3363 €/km depuis le premier juillet
2016 et est régulièrement mis à jour.
Cette directive administrative sur
laquelle certains fonctionnaires s’appuient
encore est éminemment contestable et ne
tient pas très longtemps face à la sanction
des juges.
Un exemple qui illustre cette possibilité
de déroger à cette directive administrative
est celui d’une affaire soumise à la Cour
d’appel de Gand, dans laquelle une société
avait permis à son administrateur-délégué
d’utiliser une voiture de sport d’une
valeur d’acquisition de
2.600.000 Francs belges.
L’administration estimait
cet achat excessif : parce
qu’un tel véhicule excédait
à ses yeux les besoins profes-
sionnels de la société et avait
rejeté partiellement les frais
qui étaient liés à ce véhicule.
La Cour d’appel n’était mani-
festement pas de cet avis. Selon
elle, l’acquisition de ce véhicule par la
société ne « dépassait pas de manière dérai-
sonnable ses besoins professionnels, compte
tenu de la croissance du chiffre d’affaires et
de l’augmentation du nombre de travail-
leurs au sein de l’entreprise, ainsi que du fait
qu’il n’est pas déraisonnable que la contri-
buable affiche un certain standing ».
Dans une autre affaire tranchée cette fois-
ci par la Cour d’appel de Bruxelles, il était
question de la déduction par une société de
4 véhicules de luxe, une Rolls-Royce Silver,
une Mercedes 600, une Porsche 911 et un
Range Rover pour un montant total de
6.060.213 Francs belges (en 1992 !). La
Cour d’appel de Bruxelles a appliqué le
même raisonnement que la Cour de Gand :
« De telles dépenses sont par ailleurs justi-
fiées eu égard non seulement au chiffre d’af-
faires réalisé pendant les exercices litigieux,
mais également eu égard au résultat d’ex-
ploitation qui apparaît en comptabilité
avant le paiement des impôts et des émolu-
ments envers les administrateurs».
L’administration tente aussi quelquefois
de s’opposer aux sociétés ou aux personnes
qui engagent des frais importants pour
réduire leur base imposable et ne pas payer
d’impôts pendant de nombreuses années.
Les indépendants exerçant une activité à
titre complémentaire pratiquent cette tech-
nique régulièrement.
Dans cette hypothèse la réponse est plus
nuancée, La cour d’appel de Bruxelles a déjà
été saisie de cette question et y répondu en
faveur du contribuable, « Il faut rappeler ici
que la disproportion entre le montant des
dépenses professionnelles et le montant des
revenus bruts de l’activité professionnelle
pour
laquelle ces dépenses
ont été exposées ne permet pas, en tant que
telle, d’établir que les dépenses dépassent de
manière déraisonnable les besoins de l’acti-
vité professionnelle, dans la mesure où,
d’une part, une activité ne produit pas tou-
jours les revenus escomptés et, d’autre part,
l’obtention effective de revenus profession-
nels au moyen d’une dépense déterminée ne
constitue pas une condition de déduction
de cette dépense ».
La Cour de cassation considère d’ailleurs
qu’il ne se déduit en tout cas pas de la loi
que des frais seraient uniquement déducti-
bles s’ils sont inférieurs aux revenus profes-
sionnels auxquels ils se rapportent.
Cependant, le contribuable devra quand
même démontrer que le but de son activité
reste de se procurer des revenus imposables.
Une affaire qui a été soumise au Tribunal de
première instance de Louvain concernait une
activité complémentaire de vétérinaire qui
avait été déficitaire pendant plus de dix ans.
Sur une période de dix ans, les frais s’éle-
vaient en moyenne à 268% des recettes. Le
tribunal considéra donc dans cette affaire
«que le contribuable ne parvient pas à main-
tenir ses frais dans une proportion raisonna-
ble par rapport à son activité professionnelle
et que ces frais dépassent de manière dérai-
sonnable les besoins professionnels».
Sanction
L’administration qui fait application de
cette disposition rejettera partiellement le
montant déduit. En effet, le caractère pro-
fessionnel de
la dépense n’est
ici pas contesté,
seul la hauteur de
cette dépense est
remise en cause parce
que l’administration
considère qu’il s’agit d’une
dépense somptuaire qu’elle
réduira au montant qu’elle estime rai-
sonnable.
Conseils
Le monde des affaires répond à des préoc-
cupations qui parfois échappent au fisc. Il
n’est pas déraisonnable dans certains cas
d’organiser des réceptions fastueuses ou
d’inviter des clients, ou autres relations d’af-
faires dans un restaurant prestigieux. De
même, l’achat d’une voiture luxueuse peut
répondre à un souci de vouloir refléter une
certaine image de marque pour son activité.
Les fonctionnaires ne sont pas toujours
très au courant des pratiques qui peuvent
exister dans certains milieux professionnels
et l’on peut comprendre parfois que la sensi-
bilité de certains agents de l’administration
puisse être heurtée par certaines dépenses
qui d’un point de vue strictement personnel
peuvent leur sembler déraisonnables.
Le fait de « gonfler » ses frais profession-
nels est généralement de nature à irriter l’ad-
ministration qui aura tendance à imaginer
que des dépenses qui n’ont aucun lien avec
l’activité professionnelle derrière ces frais
importants. L’administration dans ce cas sera
forcément tentée de s’adonner à un contrôle
approfondi des comptes avec tous les dés-
agréments que ces contrôlent entraînent.
On ne pourra jamais trop conseiller à
celles et ceux qui envisagent de réaliser des
dépenses importantes, de constituer un dos-
sier reprenant les échanges, projets, etc. de
manière à pouvoir démontrer que toutes ces
dépenses étaient justifiées et qu’elles étaient
nécessaires à leur activité.
Jérôme Havet, Avocat
GESTION
22 Le journal du Médecin | 2 septembre 2016 | N° 2461
L’administration peut-elle rejeter
des frais déraisonnables?
L’administration fiscale s’oppose parfois à la déduction
de certaines dépenses professionnelles en arguant du fait
qu’elles ne se rapportent pas à l’exercice de la profession,
mais qu’elles ne sont pas raisonnables, qu’elles sont
« inspirées par le désir ou le souci d’afficher un certain
standing, d’entretenir des relations sociales ou mondaines ».
FISCALITÉ
le luxe attire l’attention de
l’administration...
JDM2461-022PSD 31/08/16 11:54 Pagina 22

Contenu connexe

Tendances

Nouveautés en matière d'achats scindés
Nouveautés en matière d'achats scindésNouveautés en matière d'achats scindés
Nouveautés en matière d'achats scindésJérôme Havet
 
Comment seront taxées les aides COVID?
Comment seront taxées les aides COVID?Comment seront taxées les aides COVID?
Comment seront taxées les aides COVID?Jérôme Havet
 
Bitcoins et fiscalité
Bitcoins et fiscalitéBitcoins et fiscalité
Bitcoins et fiscalitéJérôme Havet
 
La prévention et le traitement des difficultés des entreprises
La prévention et le traitement des difficultés des entreprisesLa prévention et le traitement des difficultés des entreprises
La prévention et le traitement des difficultés des entreprisesForums financiers de Wallonie
 
Est-il intéressant de passer en société?
Est-il intéressant de passer en société?Est-il intéressant de passer en société?
Est-il intéressant de passer en société?Jérôme Havet
 
Les cryptomonnaies à la loupe
Les cryptomonnaies à la loupeLes cryptomonnaies à la loupe
Les cryptomonnaies à la loupeJérôme Havet
 
La fiscalité des comptes-titres à la loupe
La fiscalité des comptes-titres à la loupeLa fiscalité des comptes-titres à la loupe
La fiscalité des comptes-titres à la loupeJérôme Havet
 
Serge Letchimy écrit à Alfred Marie-Jeanne (1)
Serge Letchimy écrit à Alfred Marie-Jeanne (1)Serge Letchimy écrit à Alfred Marie-Jeanne (1)
Serge Letchimy écrit à Alfred Marie-Jeanne (1)jcsamyde
 
Comment gérer l'existence de dettes fiscales?
Comment gérer l'existence de dettes fiscales?Comment gérer l'existence de dettes fiscales?
Comment gérer l'existence de dettes fiscales?Jérôme Havet
 
Un appartement à la mer comme rémunération alternative?
Un appartement à la mer comme rémunération alternative?Un appartement à la mer comme rémunération alternative?
Un appartement à la mer comme rémunération alternative?Jérôme Havet
 
La fin de la Kaasroute
La fin de la KaasrouteLa fin de la Kaasroute
La fin de la KaasrouteJérôme Havet
 
Immeubles societe et succession
Immeubles societe et successionImmeubles societe et succession
Immeubles societe et successionJérôme Havet
 
Regain d’intérêt pour les investissements en France
Regain d’intérêt pour les investissements en FranceRegain d’intérêt pour les investissements en France
Regain d’intérêt pour les investissements en FranceJérôme Havet
 
bdo-zoom-9 - LEAN - 2015-01-26
bdo-zoom-9 - LEAN - 2015-01-26bdo-zoom-9 - LEAN - 2015-01-26
bdo-zoom-9 - LEAN - 2015-01-26Max Cailleau
 
Ce qui change dans votre déclaration fiscale en 2020
Ce qui change dans votre déclaration fiscale en 2020Ce qui change dans votre déclaration fiscale en 2020
Ce qui change dans votre déclaration fiscale en 2020Jérôme Havet
 

Tendances (20)

Nouveautés en matière d'achats scindés
Nouveautés en matière d'achats scindésNouveautés en matière d'achats scindés
Nouveautés en matière d'achats scindés
 
Comment seront taxées les aides COVID?
Comment seront taxées les aides COVID?Comment seront taxées les aides COVID?
Comment seront taxées les aides COVID?
 
L'impôt sur le revenu.
L'impôt sur le revenu.L'impôt sur le revenu.
L'impôt sur le revenu.
 
Bitcoins et fiscalité
Bitcoins et fiscalitéBitcoins et fiscalité
Bitcoins et fiscalité
 
JV50 FINANCE - TAX SHIFT
JV50 FINANCE - TAX SHIFTJV50 FINANCE - TAX SHIFT
JV50 FINANCE - TAX SHIFT
 
JV50 FINANCE - TAX SHIFT
JV50 FINANCE - TAX SHIFTJV50 FINANCE - TAX SHIFT
JV50 FINANCE - TAX SHIFT
 
La prévention et le traitement des difficultés des entreprises
La prévention et le traitement des difficultés des entreprisesLa prévention et le traitement des difficultés des entreprises
La prévention et le traitement des difficultés des entreprises
 
Est-il intéressant de passer en société?
Est-il intéressant de passer en société?Est-il intéressant de passer en société?
Est-il intéressant de passer en société?
 
Les cryptomonnaies à la loupe
Les cryptomonnaies à la loupeLes cryptomonnaies à la loupe
Les cryptomonnaies à la loupe
 
La fiscalité des comptes-titres à la loupe
La fiscalité des comptes-titres à la loupeLa fiscalité des comptes-titres à la loupe
La fiscalité des comptes-titres à la loupe
 
Serge Letchimy écrit à Alfred Marie-Jeanne (1)
Serge Letchimy écrit à Alfred Marie-Jeanne (1)Serge Letchimy écrit à Alfred Marie-Jeanne (1)
Serge Letchimy écrit à Alfred Marie-Jeanne (1)
 
Comment gérer l'existence de dettes fiscales?
Comment gérer l'existence de dettes fiscales?Comment gérer l'existence de dettes fiscales?
Comment gérer l'existence de dettes fiscales?
 
Un appartement à la mer comme rémunération alternative?
Un appartement à la mer comme rémunération alternative?Un appartement à la mer comme rémunération alternative?
Un appartement à la mer comme rémunération alternative?
 
La fin de la Kaasroute
La fin de la KaasrouteLa fin de la Kaasroute
La fin de la Kaasroute
 
Immeubles societe et succession
Immeubles societe et successionImmeubles societe et succession
Immeubles societe et succession
 
Regain d’intérêt pour les investissements en France
Regain d’intérêt pour les investissements en FranceRegain d’intérêt pour les investissements en France
Regain d’intérêt pour les investissements en France
 
bdo-zoom-9 - LEAN - 2015-01-26
bdo-zoom-9 - LEAN - 2015-01-26bdo-zoom-9 - LEAN - 2015-01-26
bdo-zoom-9 - LEAN - 2015-01-26
 
Ce qui change dans votre déclaration fiscale en 2020
Ce qui change dans votre déclaration fiscale en 2020Ce qui change dans votre déclaration fiscale en 2020
Ce qui change dans votre déclaration fiscale en 2020
 
Droits d'auteur
Droits d'auteurDroits d'auteur
Droits d'auteur
 
Aide à la déclaration des comptes à l'étranger
Aide à la déclaration des comptes à l'étrangerAide à la déclaration des comptes à l'étranger
Aide à la déclaration des comptes à l'étranger
 

Similaire à L’administration peut-elle rejeter des frais déraisonnables ?

L'exploitant renonce à l'indemnité d'éviction dans le bail commercial.
L'exploitant renonce à l'indemnité d'éviction dans le bail commercial.L'exploitant renonce à l'indemnité d'éviction dans le bail commercial.
L'exploitant renonce à l'indemnité d'éviction dans le bail commercial.traeschavocat
 
Ce qu’il faut savoir sur les retards de paiement facilityse conseil - maryl...
Ce qu’il faut savoir sur les retards de paiement   facilityse conseil - maryl...Ce qu’il faut savoir sur les retards de paiement   facilityse conseil - maryl...
Ce qu’il faut savoir sur les retards de paiement facilityse conseil - maryl...Facilityse Conseil
 
Question 4 - Qui supporte les frais pour l'UCM BW copy
Question 4 - Qui supporte les frais pour l'UCM BW copyQuestion 4 - Qui supporte les frais pour l'UCM BW copy
Question 4 - Qui supporte les frais pour l'UCM BW copyChristophe Boeraeve
 
Travailleurs indépendants quel régime fiscal choisir
Travailleurs indépendants  quel régime fiscal choisirTravailleurs indépendants  quel régime fiscal choisir
Travailleurs indépendants quel régime fiscal choisirAllaeddine Makhlouk
 
Procédure de création d'entreprises
Procédure de création d'entreprisesProcédure de création d'entreprises
Procédure de création d'entreprisesMohcine Boudanes
 
Lettre d\'information fiscale - Mars 09
Lettre d\'information fiscale - Mars 09Lettre d\'information fiscale - Mars 09
Lettre d\'information fiscale - Mars 09Valluis
 
Dossier formation pathologies du bâtiment 2013 centre forma…
Dossier formation pathologies du bâtiment 2013 centre forma…Dossier formation pathologies du bâtiment 2013 centre forma…
Dossier formation pathologies du bâtiment 2013 centre forma…cgernez
 
Dossier formation sensibilisation au dpe 2013 centre forma…
Dossier formation sensibilisation au dpe 2013 centre forma…Dossier formation sensibilisation au dpe 2013 centre forma…
Dossier formation sensibilisation au dpe 2013 centre forma…cgernez
 
Associations Loi 1901 quelles sont les démarches à mettre en oeuvre pour atte...
Associations Loi 1901 quelles sont les démarches à mettre en oeuvre pour atte...Associations Loi 1901 quelles sont les démarches à mettre en oeuvre pour atte...
Associations Loi 1901 quelles sont les démarches à mettre en oeuvre pour atte...A3C - Expert Comptable à Dunkerque
 
Engie/Commission européenne
Engie/Commission européenneEngie/Commission européenne
Engie/Commission européenneNicolasLonard3
 
Formation prévoir et gérer un contrôle urssaf juris paye
Formation prévoir et gérer un contrôle urssaf   juris payeFormation prévoir et gérer un contrôle urssaf   juris paye
Formation prévoir et gérer un contrôle urssaf juris payeJURIS PAYE
 
MICRO ENTREPRISE - 2018
MICRO ENTREPRISE - 2018MICRO ENTREPRISE - 2018
MICRO ENTREPRISE - 2018FIDAQUITAINE
 
gestion_fiscale_cabinet_medical.pdf
gestion_fiscale_cabinet_medical.pdfgestion_fiscale_cabinet_medical.pdf
gestion_fiscale_cabinet_medical.pdfSamHome
 
123917277 audit-fiscal
123917277 audit-fiscal123917277 audit-fiscal
123917277 audit-fiscalKawtar Elgana
 
Nouveautés en matière d'ATN
Nouveautés en matière d'ATNNouveautés en matière d'ATN
Nouveautés en matière d'ATNJérôme Havet
 
Question 4 - Qui supporte les frais ?
Question 4 - Qui supporte les frais ?Question 4 - Qui supporte les frais ?
Question 4 - Qui supporte les frais ?Christophe Boeraeve
 

Similaire à L’administration peut-elle rejeter des frais déraisonnables ? (20)

Management fees le retour de l’incertitude
Management fees  le retour de l’incertitude Management fees  le retour de l’incertitude
Management fees le retour de l’incertitude
 
L'exploitant renonce à l'indemnité d'éviction dans le bail commercial.
L'exploitant renonce à l'indemnité d'éviction dans le bail commercial.L'exploitant renonce à l'indemnité d'éviction dans le bail commercial.
L'exploitant renonce à l'indemnité d'éviction dans le bail commercial.
 
Ce qu’il faut savoir sur les retards de paiement facilityse conseil - maryl...
Ce qu’il faut savoir sur les retards de paiement   facilityse conseil - maryl...Ce qu’il faut savoir sur les retards de paiement   facilityse conseil - maryl...
Ce qu’il faut savoir sur les retards de paiement facilityse conseil - maryl...
 
Question 4 - Qui supporte les frais pour l'UCM BW copy
Question 4 - Qui supporte les frais pour l'UCM BW copyQuestion 4 - Qui supporte les frais pour l'UCM BW copy
Question 4 - Qui supporte les frais pour l'UCM BW copy
 
Travailleurs indépendants quel régime fiscal choisir
Travailleurs indépendants  quel régime fiscal choisirTravailleurs indépendants  quel régime fiscal choisir
Travailleurs indépendants quel régime fiscal choisir
 
Le bilan comptable conseils
Le bilan comptable conseilsLe bilan comptable conseils
Le bilan comptable conseils
 
Procédure de création d'entreprises
Procédure de création d'entreprisesProcédure de création d'entreprises
Procédure de création d'entreprises
 
Lettre d\'information fiscale - Mars 09
Lettre d\'information fiscale - Mars 09Lettre d\'information fiscale - Mars 09
Lettre d\'information fiscale - Mars 09
 
Dossier formation pathologies du bâtiment 2013 centre forma…
Dossier formation pathologies du bâtiment 2013 centre forma…Dossier formation pathologies du bâtiment 2013 centre forma…
Dossier formation pathologies du bâtiment 2013 centre forma…
 
Dossier formation sensibilisation au dpe 2013 centre forma…
Dossier formation sensibilisation au dpe 2013 centre forma…Dossier formation sensibilisation au dpe 2013 centre forma…
Dossier formation sensibilisation au dpe 2013 centre forma…
 
Associations Loi 1901 quelles sont les démarches à mettre en oeuvre pour atte...
Associations Loi 1901 quelles sont les démarches à mettre en oeuvre pour atte...Associations Loi 1901 quelles sont les démarches à mettre en oeuvre pour atte...
Associations Loi 1901 quelles sont les démarches à mettre en oeuvre pour atte...
 
Engie/Commission européenne
Engie/Commission européenneEngie/Commission européenne
Engie/Commission européenne
 
Formation prévoir et gérer un contrôle urssaf juris paye
Formation prévoir et gérer un contrôle urssaf   juris payeFormation prévoir et gérer un contrôle urssaf   juris paye
Formation prévoir et gérer un contrôle urssaf juris paye
 
MICRO ENTREPRISE - 2018
MICRO ENTREPRISE - 2018MICRO ENTREPRISE - 2018
MICRO ENTREPRISE - 2018
 
gestion_fiscale_cabinet_medical.pdf
gestion_fiscale_cabinet_medical.pdfgestion_fiscale_cabinet_medical.pdf
gestion_fiscale_cabinet_medical.pdf
 
123917277 audit-fiscal
123917277 audit-fiscal123917277 audit-fiscal
123917277 audit-fiscal
 
Nouveautés en matière d'ATN
Nouveautés en matière d'ATNNouveautés en matière d'ATN
Nouveautés en matière d'ATN
 
Question 4 - Qui supporte les frais ?
Question 4 - Qui supporte les frais ?Question 4 - Qui supporte les frais ?
Question 4 - Qui supporte les frais ?
 
Livret fiscal du créateur entreprise généralités février 2010
Livret fiscal du créateur entreprise généralités février 2010Livret fiscal du créateur entreprise généralités février 2010
Livret fiscal du créateur entreprise généralités février 2010
 
Compta15
Compta15Compta15
Compta15
 

Plus de Jérôme Havet

Engagement individuel de pension, les règles changent.pdf
Engagement individuel de pension, les règles changent.pdfEngagement individuel de pension, les règles changent.pdf
Engagement individuel de pension, les règles changent.pdfJérôme Havet
 
fiscalite vehicules novembre 2022.pdf
fiscalite vehicules novembre 2022.pdffiscalite vehicules novembre 2022.pdf
fiscalite vehicules novembre 2022.pdfJérôme Havet
 
Le millésime 2022 de la déclaration fiscale.pdf
Le millésime 2022 de la déclaration fiscale.pdfLe millésime 2022 de la déclaration fiscale.pdf
Le millésime 2022 de la déclaration fiscale.pdfJérôme Havet
 
Nouveautés en matière de TVA pour les prestations esthétiques
Nouveautés en matière de TVA pour les prestations esthétiquesNouveautés en matière de TVA pour les prestations esthétiques
Nouveautés en matière de TVA pour les prestations esthétiquesJérôme Havet
 
La fiscalité des cadeaux d’affaires
La fiscalité des cadeaux d’affairesLa fiscalité des cadeaux d’affaires
La fiscalité des cadeaux d’affairesJérôme Havet
 
Les soins non-thérapeutiques soumis à la TVA dès 2022
Les soins non-thérapeutiques soumis à la TVA dès 2022Les soins non-thérapeutiques soumis à la TVA dès 2022
Les soins non-thérapeutiques soumis à la TVA dès 2022Jérôme Havet
 
Le fisc précise le régime de la déclaration des biens immobiliers situés à l’...
Le fisc précise le régime de la déclaration des biens immobiliers situés à l’...Le fisc précise le régime de la déclaration des biens immobiliers situés à l’...
Le fisc précise le régime de la déclaration des biens immobiliers situés à l’...Jérôme Havet
 
La double imposition en matière de droits de succession est discriminatoire
La double imposition en matière de droits de succession est discriminatoireLa double imposition en matière de droits de succession est discriminatoire
La double imposition en matière de droits de succession est discriminatoireJérôme Havet
 
Indexation de l’indemnité kilométrique pour les véhicules
Indexation de l’indemnité kilométrique pour les véhiculesIndexation de l’indemnité kilométrique pour les véhicules
Indexation de l’indemnité kilométrique pour les véhiculesJérôme Havet
 
Le gouvernement assouplit le budget mobilité
Le gouvernement assouplit le budget mobilitéLe gouvernement assouplit le budget mobilité
Le gouvernement assouplit le budget mobilitéJérôme Havet
 
La fin du papier en matière fiscale
La fin du papier en matière fiscaleLa fin du papier en matière fiscale
La fin du papier en matière fiscaleJérôme Havet
 
La fin du papier en matière fiscale
La fin du papier en matière fiscaleLa fin du papier en matière fiscale
La fin du papier en matière fiscaleJérôme Havet
 
Declaration fiscale 2021
Declaration fiscale 2021Declaration fiscale 2021
Declaration fiscale 2021Jérôme Havet
 
Un avantage fiscal pour les loyers covid
Un avantage fiscal pour les loyers covidUn avantage fiscal pour les loyers covid
Un avantage fiscal pour les loyers covidJérôme Havet
 
Démolir pour mieux reconstruire
Démolir pour mieux reconstruireDémolir pour mieux reconstruire
Démolir pour mieux reconstruireJérôme Havet
 
La saga du revenu cadastral des biens à l'étranger : suite et fin?
La saga du revenu cadastral des biens à l'étranger : suite et fin?La saga du revenu cadastral des biens à l'étranger : suite et fin?
La saga du revenu cadastral des biens à l'étranger : suite et fin?Jérôme Havet
 
Le fisc s'incline dans la controverse des dividendes de source française
Le fisc s'incline dans la controverse des dividendes de source françaiseLe fisc s'incline dans la controverse des dividendes de source française
Le fisc s'incline dans la controverse des dividendes de source françaiseJérôme Havet
 
Les donations mobilières
Les donations mobilièresLes donations mobilières
Les donations mobilièresJérôme Havet
 
Comment transmettre au mieux l'entreprise familiale
Comment transmettre au mieux l'entreprise familialeComment transmettre au mieux l'entreprise familiale
Comment transmettre au mieux l'entreprise familialeJérôme Havet
 
Les donations d'entreprises familiales
Les donations d'entreprises familialesLes donations d'entreprises familiales
Les donations d'entreprises familialesJérôme Havet
 

Plus de Jérôme Havet (20)

Engagement individuel de pension, les règles changent.pdf
Engagement individuel de pension, les règles changent.pdfEngagement individuel de pension, les règles changent.pdf
Engagement individuel de pension, les règles changent.pdf
 
fiscalite vehicules novembre 2022.pdf
fiscalite vehicules novembre 2022.pdffiscalite vehicules novembre 2022.pdf
fiscalite vehicules novembre 2022.pdf
 
Le millésime 2022 de la déclaration fiscale.pdf
Le millésime 2022 de la déclaration fiscale.pdfLe millésime 2022 de la déclaration fiscale.pdf
Le millésime 2022 de la déclaration fiscale.pdf
 
Nouveautés en matière de TVA pour les prestations esthétiques
Nouveautés en matière de TVA pour les prestations esthétiquesNouveautés en matière de TVA pour les prestations esthétiques
Nouveautés en matière de TVA pour les prestations esthétiques
 
La fiscalité des cadeaux d’affaires
La fiscalité des cadeaux d’affairesLa fiscalité des cadeaux d’affaires
La fiscalité des cadeaux d’affaires
 
Les soins non-thérapeutiques soumis à la TVA dès 2022
Les soins non-thérapeutiques soumis à la TVA dès 2022Les soins non-thérapeutiques soumis à la TVA dès 2022
Les soins non-thérapeutiques soumis à la TVA dès 2022
 
Le fisc précise le régime de la déclaration des biens immobiliers situés à l’...
Le fisc précise le régime de la déclaration des biens immobiliers situés à l’...Le fisc précise le régime de la déclaration des biens immobiliers situés à l’...
Le fisc précise le régime de la déclaration des biens immobiliers situés à l’...
 
La double imposition en matière de droits de succession est discriminatoire
La double imposition en matière de droits de succession est discriminatoireLa double imposition en matière de droits de succession est discriminatoire
La double imposition en matière de droits de succession est discriminatoire
 
Indexation de l’indemnité kilométrique pour les véhicules
Indexation de l’indemnité kilométrique pour les véhiculesIndexation de l’indemnité kilométrique pour les véhicules
Indexation de l’indemnité kilométrique pour les véhicules
 
Le gouvernement assouplit le budget mobilité
Le gouvernement assouplit le budget mobilitéLe gouvernement assouplit le budget mobilité
Le gouvernement assouplit le budget mobilité
 
La fin du papier en matière fiscale
La fin du papier en matière fiscaleLa fin du papier en matière fiscale
La fin du papier en matière fiscale
 
La fin du papier en matière fiscale
La fin du papier en matière fiscaleLa fin du papier en matière fiscale
La fin du papier en matière fiscale
 
Declaration fiscale 2021
Declaration fiscale 2021Declaration fiscale 2021
Declaration fiscale 2021
 
Un avantage fiscal pour les loyers covid
Un avantage fiscal pour les loyers covidUn avantage fiscal pour les loyers covid
Un avantage fiscal pour les loyers covid
 
Démolir pour mieux reconstruire
Démolir pour mieux reconstruireDémolir pour mieux reconstruire
Démolir pour mieux reconstruire
 
La saga du revenu cadastral des biens à l'étranger : suite et fin?
La saga du revenu cadastral des biens à l'étranger : suite et fin?La saga du revenu cadastral des biens à l'étranger : suite et fin?
La saga du revenu cadastral des biens à l'étranger : suite et fin?
 
Le fisc s'incline dans la controverse des dividendes de source française
Le fisc s'incline dans la controverse des dividendes de source françaiseLe fisc s'incline dans la controverse des dividendes de source française
Le fisc s'incline dans la controverse des dividendes de source française
 
Les donations mobilières
Les donations mobilièresLes donations mobilières
Les donations mobilières
 
Comment transmettre au mieux l'entreprise familiale
Comment transmettre au mieux l'entreprise familialeComment transmettre au mieux l'entreprise familiale
Comment transmettre au mieux l'entreprise familiale
 
Les donations d'entreprises familiales
Les donations d'entreprises familialesLes donations d'entreprises familiales
Les donations d'entreprises familiales
 

L’administration peut-elle rejeter des frais déraisonnables ?

  • 1. L ’administration en a-t-elle le droit? La réponse est affirmative puisque le Code des impôts sur les revenus lui- même en établit le principe dans son article 53, 10°. Cependant, et à la dif- férence des frais professionnels dont il appar- tient au contribuable de démontrer qu’ils se rattachent nécessairement à l’exercice de sa profession pour en obtenir la déduction, il appartient dans le cas présent à l’administra- tiondedémontrerquelesdépensesprésentent uncaractèredéraisonnable. Le lecteur attentif a déjà établi une brève liste des dépenses professionnelles qui font le plus souvent l’objet de discussions. Les voitures, les frais de voyages, de restaurants et de représentation comptent parmi les plus fréquents sujets de discorde. Quelques exemples Les voitures de luxe sont celles qui fâchent le plus souvent l’administration fis- cale. En effet, celle-ci n’aime pas que les contribuables s’offrent de trop belles voi- tures et s’autorisent ensuite à soustraire les frais qui y sont liés à l’impôt des personnes physiques ou à l’impôt des sociétés. Une directive administrative impose aux agents de l’administration « d’écarter les dépenses dont le montant fait apparaître un coût kilométrique supérieur à une fois et demie l’indemnité kilométrique prévue par l’Arrêté Royal qui règle les frais de parcours du personnel de l’Etat, à moins que le contribuable n’invoque des circonstances qui justifieraient un coût supérieur ». Le montant de cette indemnité kilométrique est de 0,3363 €/km depuis le premier juillet 2016 et est régulièrement mis à jour. Cette directive administrative sur laquelle certains fonctionnaires s’appuient encore est éminemment contestable et ne tient pas très longtemps face à la sanction des juges. Un exemple qui illustre cette possibilité de déroger à cette directive administrative est celui d’une affaire soumise à la Cour d’appel de Gand, dans laquelle une société avait permis à son administrateur-délégué d’utiliser une voiture de sport d’une valeur d’acquisition de 2.600.000 Francs belges. L’administration estimait cet achat excessif : parce qu’un tel véhicule excédait à ses yeux les besoins profes- sionnels de la société et avait rejeté partiellement les frais qui étaient liés à ce véhicule. La Cour d’appel n’était mani- festement pas de cet avis. Selon elle, l’acquisition de ce véhicule par la société ne « dépassait pas de manière dérai- sonnable ses besoins professionnels, compte tenu de la croissance du chiffre d’affaires et de l’augmentation du nombre de travail- leurs au sein de l’entreprise, ainsi que du fait qu’il n’est pas déraisonnable que la contri- buable affiche un certain standing ». Dans une autre affaire tranchée cette fois- ci par la Cour d’appel de Bruxelles, il était question de la déduction par une société de 4 véhicules de luxe, une Rolls-Royce Silver, une Mercedes 600, une Porsche 911 et un Range Rover pour un montant total de 6.060.213 Francs belges (en 1992 !). La Cour d’appel de Bruxelles a appliqué le même raisonnement que la Cour de Gand : « De telles dépenses sont par ailleurs justi- fiées eu égard non seulement au chiffre d’af- faires réalisé pendant les exercices litigieux, mais également eu égard au résultat d’ex- ploitation qui apparaît en comptabilité avant le paiement des impôts et des émolu- ments envers les administrateurs». L’administration tente aussi quelquefois de s’opposer aux sociétés ou aux personnes qui engagent des frais importants pour réduire leur base imposable et ne pas payer d’impôts pendant de nombreuses années. Les indépendants exerçant une activité à titre complémentaire pratiquent cette tech- nique régulièrement. Dans cette hypothèse la réponse est plus nuancée, La cour d’appel de Bruxelles a déjà été saisie de cette question et y répondu en faveur du contribuable, « Il faut rappeler ici que la disproportion entre le montant des dépenses professionnelles et le montant des revenus bruts de l’activité professionnelle pour laquelle ces dépenses ont été exposées ne permet pas, en tant que telle, d’établir que les dépenses dépassent de manière déraisonnable les besoins de l’acti- vité professionnelle, dans la mesure où, d’une part, une activité ne produit pas tou- jours les revenus escomptés et, d’autre part, l’obtention effective de revenus profession- nels au moyen d’une dépense déterminée ne constitue pas une condition de déduction de cette dépense ». La Cour de cassation considère d’ailleurs qu’il ne se déduit en tout cas pas de la loi que des frais seraient uniquement déducti- bles s’ils sont inférieurs aux revenus profes- sionnels auxquels ils se rapportent. Cependant, le contribuable devra quand même démontrer que le but de son activité reste de se procurer des revenus imposables. Une affaire qui a été soumise au Tribunal de première instance de Louvain concernait une activité complémentaire de vétérinaire qui avait été déficitaire pendant plus de dix ans. Sur une période de dix ans, les frais s’éle- vaient en moyenne à 268% des recettes. Le tribunal considéra donc dans cette affaire «que le contribuable ne parvient pas à main- tenir ses frais dans une proportion raisonna- ble par rapport à son activité professionnelle et que ces frais dépassent de manière dérai- sonnable les besoins professionnels». Sanction L’administration qui fait application de cette disposition rejettera partiellement le montant déduit. En effet, le caractère pro- fessionnel de la dépense n’est ici pas contesté, seul la hauteur de cette dépense est remise en cause parce que l’administration considère qu’il s’agit d’une dépense somptuaire qu’elle réduira au montant qu’elle estime rai- sonnable. Conseils Le monde des affaires répond à des préoc- cupations qui parfois échappent au fisc. Il n’est pas déraisonnable dans certains cas d’organiser des réceptions fastueuses ou d’inviter des clients, ou autres relations d’af- faires dans un restaurant prestigieux. De même, l’achat d’une voiture luxueuse peut répondre à un souci de vouloir refléter une certaine image de marque pour son activité. Les fonctionnaires ne sont pas toujours très au courant des pratiques qui peuvent exister dans certains milieux professionnels et l’on peut comprendre parfois que la sensi- bilité de certains agents de l’administration puisse être heurtée par certaines dépenses qui d’un point de vue strictement personnel peuvent leur sembler déraisonnables. Le fait de « gonfler » ses frais profession- nels est généralement de nature à irriter l’ad- ministration qui aura tendance à imaginer que des dépenses qui n’ont aucun lien avec l’activité professionnelle derrière ces frais importants. L’administration dans ce cas sera forcément tentée de s’adonner à un contrôle approfondi des comptes avec tous les dés- agréments que ces contrôlent entraînent. On ne pourra jamais trop conseiller à celles et ceux qui envisagent de réaliser des dépenses importantes, de constituer un dos- sier reprenant les échanges, projets, etc. de manière à pouvoir démontrer que toutes ces dépenses étaient justifiées et qu’elles étaient nécessaires à leur activité. Jérôme Havet, Avocat GESTION 22 Le journal du Médecin | 2 septembre 2016 | N° 2461 L’administration peut-elle rejeter des frais déraisonnables? L’administration fiscale s’oppose parfois à la déduction de certaines dépenses professionnelles en arguant du fait qu’elles ne se rapportent pas à l’exercice de la profession, mais qu’elles ne sont pas raisonnables, qu’elles sont « inspirées par le désir ou le souci d’afficher un certain standing, d’entretenir des relations sociales ou mondaines ». FISCALITÉ le luxe attire l’attention de l’administration... JDM2461-022PSD 31/08/16 11:54 Pagina 22