SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  33
Nouvelles technologies
appliquées à la douleur
Journée « la douleur dans tous ses états »
Société Provençale de Gériatrie
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
Nouvelles
technologies
Internet
Smartphone
Objets santé
Objets
connectés
Robotique
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
GAFA
• IBM Watson 4 Mds $ dossier
patient
• Apple dossier patient 6 Mds $
• Google et Sanofi 248 millions $
pour le diabète
• Ministère de la santé 40 millions
€
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
Silver Economy
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
Les seniors et les smartphones
• 35% des seniors ont un
smartphone
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
Les seniors et les objets connectés
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
Les seniors et les objets connectés
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
Les seniors et les objets connectés
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
Sommes-nous prêts?
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
Les limites
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
Les limites
Limites physico-motrices
• Troubles de la vue
• Difficultés motrices
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
Les limites
Limites cognitives
• Difficultés de compréhension
• Appréhension de la complexité
• Troubles mnésiques
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
Ergonomie
• Appareil adaptés
• Commandes simplifiées
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
NTIC & objets
connectés
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
L’évolution du web
Web
1.0
Web
2.0
Web
3.0
• Web 1.0
• Les prémisses
• Quelques rédacteurs « experts »
• Lecteurs passifs
• Web 2.0
• Web social
• Lecteur-rédacteur
• Wikipédia
• Web 3.0
• Web de l’objet
• Communication « homme-machine »
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
Interfaces
• Moyens de pouvoir accéder au
web
• En itinérance
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
Objets connectés en santé
• Recueillir des paramètres vitaux
• Transmettre via internet :
• Logiciels d’analyse de données
• Traitement
• Analyse.
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
French bashing…
• Peu de systèmes en France
• Ou en français…
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
Les applications
mobiles
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
• My coach douleur
(cancérologie)
• Manage my pain
• Livret douleur
• Génération automatique
d’un livret
Les applications douleur
(auto-évalution)
Les applications douleur (hétéro-évaluation)
• Change pain
• Institut UPSA
• Livret APHP
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
Applications ergonomiques
• ArthMouv Sanofi
• Exercices
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
Les objets santé en douleur
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
Evaluer la douleur
• Pupillomètre
• Utilisable pour les patients non
communiquants?
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
Pilulier connecté
• iMedipac
• 289€ + 2€/semaine
• Information d’un tiers sur la
prise de médicament
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
Pilulier connecté
• Distributeur
• Complètement sécurisé
• Jusqu’à 5 médicaments
• Smartbottle : « PCA buvable
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
TENS connecté
• FDA approved
• Effet antalgique : gate control
• Port permanent délivrance à la
demande
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
Réduction douleur liée au soins
• Système d’analyse non invasifs
• Analyse sueurs, larmes, air
exhalé…
• Surveillance permanente
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
Impression 3D
• Impression :
• Orthèses
• Accessoires
• Meilleure ergonomie
• Meilleur confort
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
Réalité virtuelle
• Multiples dispositifs
• Forme de distraction
• Efficace lors des gestes
douloureux
• Jusqu’à 50% de réduction de
l’EVA
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
Robots médicaux
• Prévention des douleurs
liées :
• Aux mobilisations
• Au manque d’exercice
• A l’isolement
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
Prévention
• Ceinture « airbag »
• Prévention des traumatismes de
hanche
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon
L’évolution est en marche…
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences Evreux - Vernon

Contenu connexe

Tendances

Tendances (14)

Innovations et impact sur notre pratique de soins
Innovations et impact sur notre pratique de soinsInnovations et impact sur notre pratique de soins
Innovations et impact sur notre pratique de soins
 
Les urgences du futur
Les urgences du futurLes urgences du futur
Les urgences du futur
 
Digital medical-hub-aphp-patient-numerique
Digital medical-hub-aphp-patient-numeriqueDigital medical-hub-aphp-patient-numerique
Digital medical-hub-aphp-patient-numerique
 
Le cabinet médical numérique
Le cabinet médical numériqueLe cabinet médical numérique
Le cabinet médical numérique
 
Triage Start
Triage StartTriage Start
Triage Start
 
Led project certdc
Led project certdcLed project certdc
Led project certdc
 
Règles de prescriptions
Règles de prescriptionsRègles de prescriptions
Règles de prescriptions
 
Urgences du futur ghpsj
Urgences du futur ghpsjUrgences du futur ghpsj
Urgences du futur ghpsj
 
Telemedecine urgences
Telemedecine urgencesTelemedecine urgences
Telemedecine urgences
 
Infirmière de pratique avancée et numérique les bases
Infirmière de pratique avancée et numérique les basesInfirmière de pratique avancée et numérique les bases
Infirmière de pratique avancée et numérique les bases
 
Télémédecine en médecine d’urgence
Télémédecine en médecine d’urgenceTélémédecine en médecine d’urgence
Télémédecine en médecine d’urgence
 
Echo des audios - Juillet 2017
Echo des audios - Juillet 2017Echo des audios - Juillet 2017
Echo des audios - Juillet 2017
 
05 i-doctor v2
05 i-doctor v205 i-doctor v2
05 i-doctor v2
 
Nouvelles technologie et urgences SUdF
Nouvelles technologie et urgences SUdFNouvelles technologie et urgences SUdF
Nouvelles technologie et urgences SUdF
 

En vedette

Anesthésie loco régionale en service d’urgence
Anesthésie loco régionale en service d’urgenceAnesthésie loco régionale en service d’urgence
Anesthésie loco régionale en service d’urgenceArnaud Depil-Duval
 
Antalgie anticipée IAO CH Evreux
Antalgie anticipée IAO CH EvreuxAntalgie anticipée IAO CH Evreux
Antalgie anticipée IAO CH EvreuxArnaud Depil-Duval
 
Antalgie anticipée sfmu Mylan
Antalgie anticipée sfmu MylanAntalgie anticipée sfmu Mylan
Antalgie anticipée sfmu MylanArnaud Depil-Duval
 
Therapeutiques antalgiques non medicamenteuses
Therapeutiques antalgiques non medicamenteusesTherapeutiques antalgiques non medicamenteuses
Therapeutiques antalgiques non medicamenteusesArnaud Depil-Duval
 
Embolie pulmonaire aux urgences esc 2013
Embolie pulmonaire aux urgences esc 2013Embolie pulmonaire aux urgences esc 2013
Embolie pulmonaire aux urgences esc 2013Arnaud Depil-Duval
 
Prise en charge des infections urinaires aux urgences
Prise en charge des infections urinaires aux urgencesPrise en charge des infections urinaires aux urgences
Prise en charge des infections urinaires aux urgencesArnaud Depil-Duval
 
Prise en charge de l’anaphylaxie en médecine d’urgence (copie en conflit de d...
Prise en charge de l’anaphylaxie en médecine d’urgence (copie en conflit de d...Prise en charge de l’anaphylaxie en médecine d’urgence (copie en conflit de d...
Prise en charge de l’anaphylaxie en médecine d’urgence (copie en conflit de d...Arnaud Depil-Duval
 
Traumatisés crâniens graves Recommandations 2016
Traumatisés crâniens graves Recommandations 2016Traumatisés crâniens graves Recommandations 2016
Traumatisés crâniens graves Recommandations 2016Arnaud Depil-Duval
 
Prescriptions anticipées aux urgences
Prescriptions anticipées aux urgencesPrescriptions anticipées aux urgences
Prescriptions anticipées aux urgencesArnaud Depil-Duval
 
Coagulopathie & facteurs de coagulation
Coagulopathie & facteurs de coagulationCoagulopathie & facteurs de coagulation
Coagulopathie & facteurs de coagulationArnaud Depil-Duval
 
Prise en charge d’une première crise d’épilepsie de l’adulte
Prise en charge d’une première crise d’épilepsie de l’adultePrise en charge d’une première crise d’épilepsie de l’adulte
Prise en charge d’une première crise d’épilepsie de l’adulteArnaud Depil-Duval
 
Sédation préalable aux gestes douloureux aux urgences
Sédation préalable aux gestes douloureux aux urgencesSédation préalable aux gestes douloureux aux urgences
Sédation préalable aux gestes douloureux aux urgencesArnaud Depil-Duval
 
Partenariat Service de Santé des Armées / CH Eure Seine Evreux
Partenariat Service de Santé des Armées / CH Eure Seine EvreuxPartenariat Service de Santé des Armées / CH Eure Seine Evreux
Partenariat Service de Santé des Armées / CH Eure Seine EvreuxArnaud Depil-Duval
 
Damage control JL Daban HIA Percy
Damage control JL Daban HIA PercyDamage control JL Daban HIA Percy
Damage control JL Daban HIA PercyArnaud Depil-Duval
 
Prise en charge des Hémorragies traumatiques
Prise en charge des Hémorragies traumatiquesPrise en charge des Hémorragies traumatiques
Prise en charge des Hémorragies traumatiquesArnaud Depil-Duval
 

En vedette (20)

Anesthésie loco régionale en service d’urgence
Anesthésie loco régionale en service d’urgenceAnesthésie loco régionale en service d’urgence
Anesthésie loco régionale en service d’urgence
 
Antalgie anticipée IAO CH Evreux
Antalgie anticipée IAO CH EvreuxAntalgie anticipée IAO CH Evreux
Antalgie anticipée IAO CH Evreux
 
Antalgie anticipée sfmu Mylan
Antalgie anticipée sfmu MylanAntalgie anticipée sfmu Mylan
Antalgie anticipée sfmu Mylan
 
Therapeutiques antalgiques non medicamenteuses
Therapeutiques antalgiques non medicamenteusesTherapeutiques antalgiques non medicamenteuses
Therapeutiques antalgiques non medicamenteuses
 
Embolie pulmonaire aux urgences esc 2013
Embolie pulmonaire aux urgences esc 2013Embolie pulmonaire aux urgences esc 2013
Embolie pulmonaire aux urgences esc 2013
 
Prise en charge des infections urinaires aux urgences
Prise en charge des infections urinaires aux urgencesPrise en charge des infections urinaires aux urgences
Prise en charge des infections urinaires aux urgences
 
Prise en charge de l’anaphylaxie en médecine d’urgence (copie en conflit de d...
Prise en charge de l’anaphylaxie en médecine d’urgence (copie en conflit de d...Prise en charge de l’anaphylaxie en médecine d’urgence (copie en conflit de d...
Prise en charge de l’anaphylaxie en médecine d’urgence (copie en conflit de d...
 
Traumatisés crâniens graves Recommandations 2016
Traumatisés crâniens graves Recommandations 2016Traumatisés crâniens graves Recommandations 2016
Traumatisés crâniens graves Recommandations 2016
 
La douleur
La douleurLa douleur
La douleur
 
Prescriptions anticipées aux urgences
Prescriptions anticipées aux urgencesPrescriptions anticipées aux urgences
Prescriptions anticipées aux urgences
 
Plyo
PlyoPlyo
Plyo
 
Coagulopathie & facteurs de coagulation
Coagulopathie & facteurs de coagulationCoagulopathie & facteurs de coagulation
Coagulopathie & facteurs de coagulation
 
Hypothermie et coagulopathie
Hypothermie et coagulopathieHypothermie et coagulopathie
Hypothermie et coagulopathie
 
Safecodone
SafecodoneSafecodone
Safecodone
 
All hazards - protection NRBC
All hazards - protection NRBCAll hazards - protection NRBC
All hazards - protection NRBC
 
Prise en charge d’une première crise d’épilepsie de l’adulte
Prise en charge d’une première crise d’épilepsie de l’adultePrise en charge d’une première crise d’épilepsie de l’adulte
Prise en charge d’une première crise d’épilepsie de l’adulte
 
Sédation préalable aux gestes douloureux aux urgences
Sédation préalable aux gestes douloureux aux urgencesSédation préalable aux gestes douloureux aux urgences
Sédation préalable aux gestes douloureux aux urgences
 
Partenariat Service de Santé des Armées / CH Eure Seine Evreux
Partenariat Service de Santé des Armées / CH Eure Seine EvreuxPartenariat Service de Santé des Armées / CH Eure Seine Evreux
Partenariat Service de Santé des Armées / CH Eure Seine Evreux
 
Damage control JL Daban HIA Percy
Damage control JL Daban HIA PercyDamage control JL Daban HIA Percy
Damage control JL Daban HIA Percy
 
Prise en charge des Hémorragies traumatiques
Prise en charge des Hémorragies traumatiquesPrise en charge des Hémorragies traumatiques
Prise en charge des Hémorragies traumatiques
 

Similaire à Nouvelles technologies appliquées à la douleur en gériatrie

Les nouvelles technologies contre la douleur
Les nouvelles technologies contre la douleurLes nouvelles technologies contre la douleur
Les nouvelles technologies contre la douleurArnaud Depil-Duval
 
Si le GHT m'était conté Urgences 2018
Si le GHT m'était conté Urgences 2018Si le GHT m'était conté Urgences 2018
Si le GHT m'était conté Urgences 2018Arnaud Depil-Duval
 
Qualite de vie au travail Urgences 2018
Qualite de vie au travail Urgences 2018Qualite de vie au travail Urgences 2018
Qualite de vie au travail Urgences 2018Arnaud Depil-Duval
 
Intelligence artificielle et soin.pptx
Intelligence artificielle et soin.pptxIntelligence artificielle et soin.pptx
Intelligence artificielle et soin.pptxArnaud Depil-Duval
 
Vivisol exploite les nouvelles technologies pour mieux suivre les patients
Vivisol exploite les nouvelles technologies pour mieux suivre les patientsVivisol exploite les nouvelles technologies pour mieux suivre les patients
Vivisol exploite les nouvelles technologies pour mieux suivre les patientsSolutions IT et Business
 
Douleurs induites Carrefours Douleur Mylan 2019
Douleurs induites Carrefours Douleur Mylan 2019Douleurs induites Carrefours Douleur Mylan 2019
Douleurs induites Carrefours Douleur Mylan 2019Arnaud Depil-Duval
 
Prise en charge de la douleur aux urgences besancon-171202154526
Prise en charge de la douleur aux urgences besancon-171202154526Prise en charge de la douleur aux urgences besancon-171202154526
Prise en charge de la douleur aux urgences besancon-171202154526Patou Conrath
 
Peut on améliorer les conditions de travail des urgentistes?
Peut on améliorer les conditions de travail des urgentistes?Peut on améliorer les conditions de travail des urgentistes?
Peut on améliorer les conditions de travail des urgentistes?Arnaud Depil-Duval
 
ERUS 2005, symposium européen d'urologie robotisée
ERUS 2005, symposium européen d'urologie robotiséeERUS 2005, symposium européen d'urologie robotisée
ERUS 2005, symposium européen d'urologie robotiséeJulia Pearl
 
Urgences au cabinet médical - trousse d'urgence
Urgences au cabinet médical - trousse d'urgenceUrgences au cabinet médical - trousse d'urgence
Urgences au cabinet médical - trousse d'urgenceArnaud Depil-Duval
 
SPACE 2023 Quoi de neuf en santé et bien-être animal des jeunes bovins ?
SPACE 2023 Quoi de neuf en santé et bien-être animal des jeunes bovins ?SPACE 2023 Quoi de neuf en santé et bien-être animal des jeunes bovins ?
SPACE 2023 Quoi de neuf en santé et bien-être animal des jeunes bovins ?Institut de l'Elevage - Idele
 
Le « palu-dingue » au Burkina Faso
Le « palu-dingue » au Burkina FasoLe « palu-dingue » au Burkina Faso
Le « palu-dingue » au Burkina Fasovaléry ridde
 
Presentation of CETIC's expertise at BIOWIN event 24-9-2013
Presentation of CETIC's expertise at BIOWIN event 24-9-2013Presentation of CETIC's expertise at BIOWIN event 24-9-2013
Presentation of CETIC's expertise at BIOWIN event 24-9-2013Stephane Waha
 
Easy antalgie 2019 opioides en pediatrie
Easy antalgie 2019 opioides en pediatrieEasy antalgie 2019 opioides en pediatrie
Easy antalgie 2019 opioides en pediatrieArnaud Depil-Duval
 

Similaire à Nouvelles technologies appliquées à la douleur en gériatrie (20)

Tous connectés en 2020
Tous connectés en 2020Tous connectés en 2020
Tous connectés en 2020
 
Les nouvelles technologies contre la douleur
Les nouvelles technologies contre la douleurLes nouvelles technologies contre la douleur
Les nouvelles technologies contre la douleur
 
Si le GHT m'était conté Urgences 2018
Si le GHT m'était conté Urgences 2018Si le GHT m'était conté Urgences 2018
Si le GHT m'était conté Urgences 2018
 
Cybersécurité & diabète
Cybersécurité & diabèteCybersécurité & diabète
Cybersécurité & diabète
 
Lean urgences
Lean urgencesLean urgences
Lean urgences
 
Qualite de vie au travail Urgences 2018
Qualite de vie au travail Urgences 2018Qualite de vie au travail Urgences 2018
Qualite de vie au travail Urgences 2018
 
Intelligence artificielle et soin.pptx
Intelligence artificielle et soin.pptxIntelligence artificielle et soin.pptx
Intelligence artificielle et soin.pptx
 
Vivisol exploite les nouvelles technologies pour mieux suivre les patients
Vivisol exploite les nouvelles technologies pour mieux suivre les patientsVivisol exploite les nouvelles technologies pour mieux suivre les patients
Vivisol exploite les nouvelles technologies pour mieux suivre les patients
 
Douleurs induites Carrefours Douleur Mylan 2019
Douleurs induites Carrefours Douleur Mylan 2019Douleurs induites Carrefours Douleur Mylan 2019
Douleurs induites Carrefours Douleur Mylan 2019
 
Envenimations vipérines
Envenimations vipérinesEnvenimations vipérines
Envenimations vipérines
 
Prise en charge de la douleur aux urgences besancon-171202154526
Prise en charge de la douleur aux urgences besancon-171202154526Prise en charge de la douleur aux urgences besancon-171202154526
Prise en charge de la douleur aux urgences besancon-171202154526
 
Peut on améliorer les conditions de travail des urgentistes?
Peut on améliorer les conditions de travail des urgentistes?Peut on améliorer les conditions de travail des urgentistes?
Peut on améliorer les conditions de travail des urgentistes?
 
Envenimations en normandie
Envenimations en normandieEnvenimations en normandie
Envenimations en normandie
 
ERUS 2005, symposium européen d'urologie robotisée
ERUS 2005, symposium européen d'urologie robotiséeERUS 2005, symposium européen d'urologie robotisée
ERUS 2005, symposium européen d'urologie robotisée
 
Urgences au cabinet médical - trousse d'urgence
Urgences au cabinet médical - trousse d'urgenceUrgences au cabinet médical - trousse d'urgence
Urgences au cabinet médical - trousse d'urgence
 
SPACE 2023 Quoi de neuf en santé et bien-être animal des jeunes bovins ?
SPACE 2023 Quoi de neuf en santé et bien-être animal des jeunes bovins ?SPACE 2023 Quoi de neuf en santé et bien-être animal des jeunes bovins ?
SPACE 2023 Quoi de neuf en santé et bien-être animal des jeunes bovins ?
 
Le « palu-dingue » au Burkina Faso
Le « palu-dingue » au Burkina FasoLe « palu-dingue » au Burkina Faso
Le « palu-dingue » au Burkina Faso
 
Presentation of CETIC's expertise at BIOWIN event 24-9-2013
Presentation of CETIC's expertise at BIOWIN event 24-9-2013Presentation of CETIC's expertise at BIOWIN event 24-9-2013
Presentation of CETIC's expertise at BIOWIN event 24-9-2013
 
Easy antalgie 2019 opioides en pediatrie
Easy antalgie 2019 opioides en pediatrieEasy antalgie 2019 opioides en pediatrie
Easy antalgie 2019 opioides en pediatrie
 
webdoc vue-des-enfants
webdoc vue-des-enfantswebdoc vue-des-enfants
webdoc vue-des-enfants
 

Plus de Arnaud Depil-Duval

Plus de Arnaud Depil-Duval (16)

Justified antalgiques.pptx
Justified antalgiques.pptxJustified antalgiques.pptx
Justified antalgiques.pptx
 
Justified IPP.pptx
Justified IPP.pptxJustified IPP.pptx
Justified IPP.pptx
 
Optimiser son temps de travail et pourquoi pas la sieste
Optimiser son temps de travail et pourquoi pas la siesteOptimiser son temps de travail et pourquoi pas la sieste
Optimiser son temps de travail et pourquoi pas la sieste
 
Tele enseignement en medecine generale
Tele enseignement en medecine generaleTele enseignement en medecine generale
Tele enseignement en medecine generale
 
Souffrance des soignants sfetd
Souffrance des soignants sfetdSouffrance des soignants sfetd
Souffrance des soignants sfetd
 
ESCale news
ESCale newsESCale news
ESCale news
 
Revascularisation sca sfmu
Revascularisation sca sfmuRevascularisation sca sfmu
Revascularisation sca sfmu
 
Alcool et chute des personnes âgées aux urgences
Alcool et chute des personnes âgées aux urgencesAlcool et chute des personnes âgées aux urgences
Alcool et chute des personnes âgées aux urgences
 
Guide du sommeil GPM
Guide du sommeil GPMGuide du sommeil GPM
Guide du sommeil GPM
 
Sieste ANFH Concordance des temps
Sieste ANFH Concordance des tempsSieste ANFH Concordance des temps
Sieste ANFH Concordance des temps
 
Lésions chimiques
Lésions chimiquesLésions chimiques
Lésions chimiques
 
Acute & Traumatics wounds - Infectious risk
Acute & Traumatics wounds - Infectious riskAcute & Traumatics wounds - Infectious risk
Acute & Traumatics wounds - Infectious risk
 
Qvt CHUV
Qvt CHUVQvt CHUV
Qvt CHUV
 
Traumatologie courante aux urgences le genou
Traumatologie courante aux urgences le genouTraumatologie courante aux urgences le genou
Traumatologie courante aux urgences le genou
 
WeAre 2018 La sieste au travail
WeAre 2018 La sieste au travailWeAre 2018 La sieste au travail
WeAre 2018 La sieste au travail
 
Pain and hypnosis in ed
Pain and hypnosis in edPain and hypnosis in ed
Pain and hypnosis in ed
 

Nouvelles technologies appliquées à la douleur en gériatrie

Notes de l'éditeur

  1. Un petit rappel vous êtes gériatres, vous voyez des seniors Je suis urgentiste, je vois des vieux !
  2. Les nouvelles technologies regroupent tout un ensemble de technologies allant de l’internet à la robotique médicale. Ces technologies disposent de nombreuses applications dans la santé et nous allons aborder le sujet plus spécifique de la douleur chez le sujet âgé.
  3. Les GAFA : Google Apple Facebook Amazon (et les NATU Netflix AirBnB Tesla Uber) investissent massivement dans les nouvelles technologies. Leur niveau d’investissement est très largement supérieur aux niveaux institutionnels ; le dernier communiqué de la ministre de la santé consacrait 40 millions €, une goutte d’eau…
  4. Quant au marché de la silver economy, il est estimé à 10.000 milliards $ dont une partie sera consacrée aux nouvelles technologies.
  5. Les 25-39 ans sont équipés à 79% et les 18-24 ans à 90%. Le smartphone reste un objet rare chez les 60-69 ans : 35% en 2015 contre 58% pour la population globale mais en 2012, ils n’étaient équipés qu’à 8% ; +23% en 3 ans… Même les plus de 70 s’y mettent de 2% en 2012 à 15% en 2015!
  6. Senior compagnie juin 2015 260 seniors interrogés Mais pas de notion du profil interrogé Ne porte pas que sur les objets connectés au sens strict du terme
  7. Les systèmes anti-chute sont prédominants mais les autres items portent sur les réels objets connectés.
  8. Il manque une information claire sur les intérêts de l’objet connecté ; les seniors interrogés ne sont pas hostiles mais ils ne voient pas l’utilité des objets dans leur vie quotidienne.
  9. Dans l’enquête baromètre santé 360 publié en 2015, on voit que les médecins estiment que les seniors qu’ils soient actifs ou non pourraient bénéficier de l’utilisation des objets connectés. Les patients quant à eux (l’étude n’isole pas les seniors) semblent prêts à utiliser des objets connectés.
  10. Quelles sont les limites à l’utilisation des objets connectés pour les seniors? Les capacités physiques des seniors sont un premier facteur limitant. Puis viennent les capacités cognitives. L’effet de ces facteurs peut être limité par une adaptation de l’ergonomie des objets aux besoins des patients.
  11. Les limites physico-motrices sont : Les troubles de la vue : presbytie, myopie, glaucome, cataracte, DMLA, etc. Les difficultés motrices : arthrose, dyspraxie, motricité fine, etc.
  12. Les fonctions cognitives s’altérant avec l’âge, il devient difficile pour certains seniors d’appréhender au mieux les fonctionnalités des objets connectés soient du fait de leur complexité soit pour la vision de l’intérêt de l’objet et son intégration dans la vie courante.
  13. L’ergonomie des objets connectés permet de faciliter leur utilisation par les seniors : Adaptation visuelle Taille des touches Utilisation de la conduction osseuse pour les sons Forme de l’appareil…
  14. Parlons un peu des nouvelles technologies de l’information et de la communication et des objets connectés.
  15. Un petit rappel sur le web est indispensable car c’est du web que naît l’objet connecté. Au commencement était le web 1.0 Netscape était l’un des premiers navigateurs quelques experts (souvent très geek) alimentaient le web que l’on utilisait comme une bibliothèque Le web 2.0 représente l’émergence de wikipedia, le web devient collaboratif, c’est la naissance du lecteur-contributeur Le web 3.0 est le web du XXIème siécle où l’objet connecté va permettre d’interfacer l’homme et le web
  16. Les smartphones sont des interfaces avant d’être des objets connectés. Ils permettent à leurs utilisateurs de surfer sur internet ; leur utilisation comme objet connecté est souvent involontaire et le fait des GAFA / NATU (le fameux : « Autorisez-vous l’application à accéder à… »)
  17. Les objets connectés en santé vont récupérer des paramètres du porteur : fréquence cardiaque (une simple montre connectée le fait), pression artérielle, saturation, glycémie, etc. Ces données vont ensuite être transmises à des serveurs dont la mission va être d’analyser ces données pour en tirer différentes infos mais ces infos sont-elles utiles au porteur ou au GAFA/NATU, aux mutuelles? C’est ce point qui pose problème que deviennent nos données?... Dans le cas intéressant pour le porteur, cette analyse pourra permettre de délivrer des alertes ou des conseils. Dans le versant « obscur », ces données pourront être utilisées pour calculer vos primes d’assurance…
  18. La France est très en retard dans le domaine et nombre des objets connectés sont anglophones. Le problème est qu’ils sont peu traduits et beaucoup d’objets échappent à la population française car c’est bien connu, les français ne parlent que le français…
  19. Commençons par le plus simple, les applications web ; la plupart du temps, ces applications sont disponibles sur des smartphones. Nous nous limiterons aux éléments utiles dans la prise en charge ou la prévention des douleurs chez les seniors.
  20. Ils existent de multiples applications de prise en charge de la douleur ; les deux principales sont my coach douleur (cancérologie) et manage my pain Ces applications permettent au patient de relever ses douleurs : types, horaires, mécanismes, etc. Ces données sont ensuite compilées en un livret de résumé facilement exploitable par le médecin ; le dossier pouvant être transmis par internet au médecin avant la consultation lui permettant de prendre connaissance des données hors présence du patient.
  21. Des applications d’hétéro-évaluation sont également disponibles par les soignants notamment Change Pain qui comporte les échelles Algoplus et Doloplus indispensables dans la prise en charge de la douleur chez le senior.
  22. Des applications destinées à prévenir les douleurs chez les patients âgés commencent également à arriver sur le marché ; elles sont destinées à fournir aux seniors des techniques de mobilisation. Elles pourront à l’avenir être connectées à des objets tel que WalkMe pour améliorer le quotidiens de ces patients.
  23. Un petit « gadget » pour commencer, le pupillomètre initialement prévu pour les patients sédatés, il semble qu’il permette également d’évaluer la douleur chez des sujets réveillés. Une étude sur les personnes âgées non communicantes pourrait être utile.
  24. Le pilulier connecté permettent de limiter le risque d’erreur pour les patients âgés ; il se compose d’un pilulier incorporant un consommable. Le pilulier s’éclaire au moment de la prise médicamenteuse pour éviter la prise de la mauvaise case, il peut également prévenir le patient et éviter un oubli mais également ses proches. Le consommable du pilulier est perforé au moyen d’un dispositif qui facilite la prise du médicament, le patient n’ayant plus à l’attraper avec les doigts. Il reste cependant relativement coûteux et non remboursé.
  25. Ceci n’est pas une Nespresso mais un distributeur de médicaments ultra-sécurisé : le patient appuie sur le bouton et son traitement est délivré. Moins connectée, la smartbottle permet de contrôler la délivrance de doses de morphine buvable évitant ainsi les erreurs de prise
  26. Le TENS est devenu régulier dans la prise en charge de la douleur chronique. Son utilisation est parfois complexe : paramétrage, utilisation. Le fait de connecter cet objet permet de faciliter son utilisation grâce à une interface simplifiée voire un port permanent pour répondre à une antalgie à la demande.
  27. La lutte contre la douleur c’est également la réduction de la douleur liée aux soins et les patchs connectés ou les lentilles analyseurs de la glycémie améliorent le confort des patients. A terme, des pilules connectées sont en cours de développement ; elles se fixent dans l’organisme et renseignent l’interface grâce à un patch capteur posé sur la peau.
  28. L’impression 3D permet également d’améliorer la prise en charge de la douleur en créant des attelles ou des semelles parfaitement adaptées à l’ergonomie du patient. Certains dispositifs incluent un émetteur à ultrasons pour diminuer la douleur et accélérer la cicatrisation osseuse.
  29. La distraction est un élément prépondérant des moyens non médicamenteux de lutte contre la douleur. Les casques de réalité virtuelle permettent de plonger le patient dans un univers dans lequel il interagir augmentant la distraction ; ces dispositifs peuvent permettre une réduction de 50% de l’EVA lors de gestes douloureux. Reduction opioides Call of Duty Percy
  30. La robotique est, pour l’instant, le stade ultime de la médecine connectée. Ces robots peuvent permettre de manipuler confortablement le patient (tout en soulageant le dos de l’aide soignante!). Mais aussi de faciliter l’activité (difficile quand on manque de personnel) voire lutter contre l’isolement comme le projet de robot « majordome » d’Aldebarand ; ils peuvent aussi être des compagnons pour les personnes isolées et lutter contre la douleur morale. Ne pas oublier que même la plus dévouée des aide soignantes rêve de donner de l’Haldol au patient qui lui demande l’heure pour la 30eme fois…
  31. La ceinture airbag est particulièrement originale, elle se gonfle en cas de chute et protège la hanche du patient. Connectée, elle permettra d’appeler le SAMU pour l’aide au relevage!