SlideShare une entreprise Scribd logo
CAT DEVANT UNE ASCITECAT DEVANT UNE ASCITE
Dr SAOULADr SAOULA
PlanPlan
DEFINIRDEFINIR
RECONNAÎTRERECONNAÎTRE
ELIMINER CE QUI N’EST PAS ASCITEELIMINER CE QUI N’EST PAS ASCITE
RATTACHER A UNE CAUSERATTACHER A UNE CAUSE
DéfinitionDéfinition
ÉpanchementÉpanchement liquidienliquidien dans la cavitédans la cavité
péritonéale provenant d’unepéritonéale provenant d’une transsudationtranssudation ouou
d’uned’une exsudationexsudation à travers la séreuseà travers la séreuse
péritonéalepéritonéale
2 situations:2 situations:
-tableau pluri symptomatique:ascite-tableau pluri symptomatique:ascite
symptômesymptôme
-ascite isolée=ascite maladie-ascite isolée=ascite maladie
Diagnostic positif facileDiagnostic positif facile
Problème de diagnostic étiologiqueProblème de diagnostic étiologique
ÉpanchementÉpanchement: présence de liquide ou de gaz: présence de liquide ou de gaz
dans une partie du corps qui n’en renferme pasdans une partie du corps qui n’en renferme pas
transsudationtranssudation: (trans, hors;sudare,suer): (trans, hors;sudare,suer)
suintement d’un liquide au niveau d’une surfacesuintement d’un liquide au niveau d’une surface
non enflammée et obéissant seulement à desnon enflammée et obéissant seulement à des
lois mécaniques;résulte d’un déséquilibre entrelois mécaniques;résulte d’un déséquilibre entre
p hydrostatique et p oncotiquep hydrostatique et p oncotique
ExsudatExsudat:suintement d’un liquide serofibrineux à:suintement d’un liquide serofibrineux à
travers une muqueuse enflamméetravers une muqueuse enflammée
Diagnostic positifDiagnostic positif
CAS FACILESCAS FACILES:: Ascite de grande ou deAscite de grande ou de
moyenne abondancemoyenne abondance
du périmètre abdominaldu périmètre abdominal
MatitéMatité déclivedéclive,hydrique,à limite,hydrique,à limite
supérieure concave vers le hautsupérieure concave vers le haut
Signe du flotSigne du flot
Signe du glaçonSigne du glaçon
CDS rennittents et bombesCDS rennittents et bombes
Cat ascite
Diagnostic positifDiagnostic positif
Cas difficiles:
Ascite de petite abondance
Ascite cloisonnée :matité en damier
Pannicule adipeux
Masse+ascite
Diagnostic différentielDiagnostic différentiel
1) Éliminer ce qui n’est pas épanchement liquidien
Grossesse
Globe vésical
Kyste ovarien ,kyste du mésentère
Météorisme
Obésité
2) Éliminer ce qui n’est pas épanchement ascitique
Hemoperitoine
Choleperitoine
hydatidoperitoine
Diagnostic étiologiqueDiagnostic étiologique
Interrogatoire et examen physique +++++
Orientation diagnostique
1) Interrogatoire :1) Interrogatoire :
Rechercher arguments en faveur de:
- Contage tuberculeux
- Contage viral
- Toxiques (médicaments,alcool,amiante)
Diagnostic étiologiqueDiagnostic étiologique
2) Examen physique:2) Examen physique:
•Signes d’hepatopathie chronique( signes d’insuffisance
hépatocellulaire,ou d’hypertension portale)
•Signes d’insuffisance cardiaque droite
•Signes de maladie tumorale: occlusion;nodules tumoraux
palpables dans l’abdomen,tumeur rectale,foie tumoral
,ganglion de troisier
•Signes d’anasarque,de syndrome nephrotique,de
pancreathopathie
Ponction d’ascite avecPonction d’ascite avec
étude du liquide d’asciteétude du liquide d’ascite
Étape fondamentale de la démarche diagnostique
Exploratrice;thérapeutique
Technique
Aspect macroscopique du liquide:jaune citrin,
hémorragique;lactescent ,purulent
Étude du liquide d’asciteÉtude du liquide d’ascite
Étude chimiqueÉtude chimique:: Taux de protides:Taux de protides:
<25g/l = transsudat<25g/l = transsudat
>25g/l = exsudat>25g/l = exsudat
Selon le contexte: amylase, LDH,Selon le contexte: amylase, LDH,
triglycérides, autres marqueurstriglycérides, autres marqueurs
Étude cytologiqueÉtude cytologique:: leucocytes+polynucléairesleucocytes+polynucléaires
neutrophiles,Hématies,cellules mesothelialesneutrophiles,Hématies,cellules mesotheliales
Infection si PN > 250/mmInfection si PN > 250/mm
Étude bactériologiqueÉtude bactériologique:: examen direct et après cultureexamen direct et après culture
Examen histologiqueExamen histologique:: à la recherche de cellulesà la recherche de cellules
malignesmalignes
Explorations para cliniquesExplorations para cliniques
Échographie abdominaleÉchographie abdominale:: foiefoie et ses vaisseauxet ses vaisseaux
Organes intra abdominauxOrganes intra abdominaux
AUTRES EXAMENSAUTRES EXAMENS:: selon la clinique(à viséeselon la clinique(à visée
cardiovasculaire,rénale,pancréatique,ovarienne)cardiovasculaire,rénale,pancréatique,ovarienne)
TDMTDM:exploration du pelvis,carcinose péritonéale:exploration du pelvis,carcinose péritonéale
LAPAROSCOPIELAPAROSCOPIE:diagnostic des ascites:diagnostic des ascites
tuberculeuses et néoplasiquestuberculeuses et néoplasiques
Examen de la cavité péritonéale+BIOPSIESExamen de la cavité péritonéale+BIOPSIES
CI:troubles de l’hémostase,ascite cloisonnéeCI:troubles de l’hémostase,ascite cloisonnée
insuffisance cardiorespiratoireinsuffisance cardiorespiratoire
ÉtiologiesÉtiologies
3 situations:3 situations:
Cause évidente :cardiaque, rénal,Cause évidente :cardiaque, rénal,
hépatiquehépatique
Ascite isolée laparoscopieAscite isolée laparoscopie
Ascite dont la cause est à rechercherAscite dont la cause est à rechercher
ÉtiologiesÉtiologies
On peut classer les ascites selon la cause en :On peut classer les ascites selon la cause en :
Ascites dues à une maladie du péritoineAscites dues à une maladie du péritoine
Ascites indépendantes d’une maladieAscites indépendantes d’une maladie
péritonéalepéritonéale
Ou selon la chimie du liquide d’asciteOu selon la chimie du liquide d’ascite
Ascites transsudat ivesAscites transsudat ives
Ascites exsudativesAscites exsudatives
Transsudat :Transsudat : du à un déséquilibre entredu à un déséquilibre entre
p oncotique et p hydrostatiquep oncotique et p hydrostatique
p hydrostatique (insuffisance cardiaque,cirrhose)p hydrostatique (insuffisance cardiaque,cirrhose)
P oncotique(Sd nephrotique,cirrhose)P oncotique(Sd nephrotique,cirrhose)
Exsudat :Exsudat :
Maladie du péritoine (inflammation, néoplasie)Maladie du péritoine (inflammation, néoplasie)
Exsudation à travers les vaisseaux lymphatiquesExsudation à travers les vaisseaux lymphatiques
entero-mesenteriques dilates par une obstructionentero-mesenteriques dilates par une obstruction
(lymphomes) ou une hyperpression (cirrhose)(lymphomes) ou une hyperpression (cirrhose)
Ascites TranssudativesAscites Transsudatives
HTP : CIRRHOSEHTP : CIRRHOSE
INSUFFISANCE CARDIAQUEINSUFFISANCE CARDIAQUE
HYPOALBUMINEMIESHYPOALBUMINEMIES
CAUSES OVARIENNESCAUSES OVARIENNES
CirrhoseCirrhose
Cause la plus fréquente d’asciteCause la plus fréquente d’ascite
Mode d’installation: progressif ou brutal (déclenchéeMode d’installation: progressif ou brutal (déclenchée
par hémorragie,chirurgie,infection)par hémorragie,chirurgie,infection)
Ascite libre, abondanteAscite libre, abondante
Signes d’insuffisance hépatocellulaire,signes d’HTP)Signes d’insuffisance hépatocellulaire,signes d’HTP)
Liquide jaune citrin,transsudat,pauci cellulaireLiquide jaune citrin,transsudat,pauci cellulaire
Si hémorragique:CHC ou troubles de la coagulationSi hémorragique:CHC ou troubles de la coagulation
Si exsudat: infection,ou carcinome hépatocellulaireSi exsudat: infection,ou carcinome hépatocellulaire
Infection du liquide d’asciteInfection du liquide d’ascite
Grave
Favorisée par un taux de protides < 10g/l dans liquide
Évoquée devant : fièvre, douleurs abdominales, diarrhée,
Vomissements,encéphalopathie hépatique
Liquide:
•Louche, purulent
•Taux de protides variable;pn > 250/mm
•Bactériologie:examen direct et ascicultures:germesBGN
Traitement précoce : fluoroquinolones
acide clavulinique,amoxicilline
Puis adapter en fonction de l’antibiogramme
Prevention si taux de protides < 10g/l norfloxacine 400mg/j
Trt de l’ascite du cirrhotiqueTrt de l’ascite du cirrhotique
But:But: Assécher l’ascite en obtenant une perte de poids deAssécher l’ascite en obtenant une perte de poids de
500g/j500g/j
MOYENS:MOYENS:
Règles hygiéno-diététiques:repos au lit,régime hyposodéRègles hygiéno-diététiques:repos au lit,régime hyposodé
Diurétiques: distaux : spirinolactone cp 75-100mgDiurétiques: distaux : spirinolactone cp 75-100mg
proximaux : furosémide cp 40mgproximaux : furosémide cp 40mg
Paracentèses massives jusqua 5litres(sous perfusionParacentèses massives jusqua 5litres(sous perfusion
d’albumine)d’albumine)
Shunts peritoneojugulaireShunts peritoneojugulaire
TIPSTIPS
Transplantation hépatiqueTransplantation hépatique
RHD 1ere semaine
Aldactone 1cp 100mg 2eme semaine
Si échec augmenter jusqu’à 400mg/j+furosemide
40à160mg
Ponctions évacuatrices
TIPS
Transplantation hépatique
Syndrome de budd chiariSyndrome de budd chiari
Ensemble des manifestations secondaires àEnsemble des manifestations secondaires à
un obstacle à l’écoulement du flux sanguinun obstacle à l’écoulement du flux sanguin
sus hépatiquesus hépatique
HPMG douloureuseHPMG douloureuse
Ascite abondanteAscite abondante
Liquide: tx de protides : 20 à 40g/lLiquide: tx de protides : 20 à 40g/l
Maladies cardiaquesMaladies cardiaques
Insuffisance cardiaque droiteInsuffisance cardiaque droite
Péricardite constrictivePéricardite constrictive
Hépatalgies d’effort, turgescence des jugulaires,Hépatalgies d’effort, turgescence des jugulaires,
reflux hepato jugulaire, HPM douloureusereflux hepato jugulaire, HPM douloureuse
Liquide pauci cellulaire,Tx de protides entre 20 etLiquide pauci cellulaire,Tx de protides entre 20 et
40mg40mg
Telethorax, ECG, EchocardioTelethorax, ECG, Echocardio
AnasarquesAnasarques
Compliquent une hypoalbuminemieCompliquent une hypoalbuminemie
Malnutrition sévèreMalnutrition sévère
Entéropathie exsudativeEntéropathie exsudative
Sd nephrotique :anasarque avecSd nephrotique :anasarque avec
oedemes proximaux(mains ,visage)oedemes proximaux(mains ,visage)
liquide jaune citrin,transsudatliquide jaune citrin,transsudat
albuminémie < 30g/l avec protéinurie>albuminémie < 30g/l avec protéinurie>
3g/24h3g/24h
Causes ovariennesCauses ovariennes
Sd de démons meigs:Sd de démons meigs:
-- Tumeur bénigne de l’ovaireTumeur bénigne de l’ovaire
- Épanchement pleural transsudat- Épanchement pleural transsudat
- Épanchement péritonéal- Épanchement péritonéal
Ablation de la tumeur fait disparaître l’asciteAblation de la tumeur fait disparaître l’ascite
Sd d’hyperstimulation ovarienneSd d’hyperstimulation ovarienne
Ascites exudativesAscites exudatives
TUBERCULOSE PERITONEALETUBERCULOSE PERITONEALE
CAUSES TUMORALESCAUSES TUMORALES
CAUSES PANCREATIQUESCAUSES PANCREATIQUES
MYXOEDEMEMYXOEDEME
ASCITE CHYLEUSEASCITE CHYLEUSE
Terrain: - jeune fille ou jeune femme
- Notion de contage
Signes d’imprégnation tuberculeuse
Ascite isolée: sans signes d’HTP, ni IH cellulaire, ni tumeur
abdominale.
Biologie: - IDR à la tuberculine (+)
- Ponction: * liquide exsudatif, riche en albumine 30g/l
* Riche en cellules > 1000/m3 70% lymph
* ADA: adénosine désaminase (+) spécifique.
- Bacterio: BK n’est pas retrouvé à l’examen direct car pauci
bacillaire
 Culture sur milieu de lowenstein
 Inoculation au cobaye
Tuberculose péritonéale:Tuberculose péritonéale:
LAPAROSCOPIE:LAPAROSCOPIE: ++++++
Inflammation diffuse du péritoineInflammation diffuse du péritoine
Granulations blanchâtres, petites parfois confluentes surGranulations blanchâtres, petites parfois confluentes sur
les 02 feuillets péritonéauxles 02 feuillets péritonéaux
Adhérence entre les 02 feuillets péritonéauxAdhérence entre les 02 feuillets péritonéaux
Bx: follicule de koester.Bx: follicule de koester.
TRAITEMENTTRAITEMENT: schéma national anti tuberculeux RHZ / RH: schéma national anti tuberculeux RHZ / RH
Cat ascite
Tumeurs du péritoineTumeurs du péritoine
PRIMITIVES : Mesothelium primitif duPRIMITIVES : Mesothelium primitif du
péritoinepéritoine
SECONDAIRES : Carcinose péritonéaleSECONDAIRES : Carcinose péritonéale
Tumeur développée au dépend des éléments épithéliaux etTumeur développée au dépend des éléments épithéliaux et
mésenchymateux du Mesotheliummésenchymateux du Mesothelium
Associé à un mesothelium pleural 50% des cas.Associé à un mesothelium pleural 50% des cas.
CliniqueClinique : Ascite récidivante + Masses abdominales ou pelviennes: Ascite récidivante + Masses abdominales ou pelviennes
Ponction d’ascite :Ponction d’ascite :
liquide citrinliquide citrin
ExsudatifExsudatif
Présence de cellule mesotheliales malignesPrésence de cellule mesotheliales malignes
 LDH asciteLDH ascite
>1>1
LDH sangLDH sang
Acide hyaluronique.Acide hyaluronique.
LaparoscopieLaparoscopie :: nodules et plaques disséminées sur les surfacesnodules et plaques disséminées sur les surfaces
péritonéalespéritonéales
TRT:TRT: chimiothérapiechimiothérapie
Mesothelium primitif du péritoineMesothelium primitif du péritoine
Cat ascite
Cause la plus fréquente d’ascite d’origine péritonéaleCause la plus fréquente d’ascite d’origine péritonéale
le Cancer IF est: digestif, ovarien.le Cancer IF est: digestif, ovarien.
02 cas de figures:02 cas de figures:
- Kc If, connu- Kc If, connu
- Carcinose révélatrice de la tumeur primitive- Carcinose révélatrice de la tumeur primitive
CliniqueClinique: - Ascite, douleurs abdominales, , nausées, VMS,: - Ascite, douleurs abdominales, , nausées, VMS,
- syndrome occlusif- syndrome occlusif
- AEG.- AEG.
AsciteAscite intarissableintarissable: qui se reconstitue rapidement: qui se reconstitue rapidement
Carcinose péritonéale IIaireCarcinose péritonéale IIaire
Ponction :Ponction : liquide exsudatif, Cellules cancéreusesliquide exsudatif, Cellules cancéreuses
parfois retrouvées.parfois retrouvées.
DC facile siDC facile si
- Kc déjà connu- Kc déjà connu
- Cellules tumorales dans le liquide d’ascite- Cellules tumorales dans le liquide d’ascite
Sinon : la laparoscopie avec biopsies permet deSinon : la laparoscopie avec biopsies permet de
faire le DCfaire le DC
TRTTRT ::
* Symptomatique : ponctions* Symptomatique : ponctions
* Chimio thérapie, chimio hyperthermie locale* Chimio thérapie, chimio hyperthermie locale
Dans les pancréatites chroniques, en rapport avec la ruptureDans les pancréatites chroniques, en rapport avec la rupture
d’un faux kyste du pancréas ou d’un canal excréteurd’un faux kyste du pancréas ou d’un canal excréteur
Évoquée devant:Évoquée devant:
Douleurs pancréatiques, diarrhéeDouleurs pancréatiques, diarrhée
AmaigrissementAmaigrissement
Diabète, steatorrhéeDiabète, steatorrhée
Liquide exsudatif, riche en protides et en amylaseLiquide exsudatif, riche en protides et en amylase
Echo – TDMEcho – TDM
Ascite d’origine pancréatiqueAscite d’origine pancréatique
Ascite myxœdémateuseAscite myxœdémateuse
↑↑ de la perméabilité capillaire + fuite dede la perméabilité capillaire + fuite de
liquide riche en protéinesliquide riche en protéines
polyserites parfois.polyserites parfois.
TRT: opothérapie ==) régression deTRT: opothérapie ==) régression de
l’ascitel’ascite
d) Maladies de système, vascularitesd) Maladies de système, vascularites::
– LEDLED
Épanchement péritonéal fait de liquide lymphatiqueÉpanchement péritonéal fait de liquide lymphatique
MécanismeMécanisme :: exsudation à partir des vaisseaux lymphatiquesexsudation à partir des vaisseaux lymphatiques
enteromesenteriques dilatés par une obstruction (lymphomes,cancersenteromesenteriques dilatés par une obstruction (lymphomes,cancers
ovariens ,tuberculose) ou une hyperpression (cirrhose), une fistule aprèsovariens ,tuberculose) ou une hyperpression (cirrhose), une fistule après
traumatismetraumatisme des voies lymphatiquesdes voies lymphatiques
CliniqueClinique::
OMIOMI
LymphoedemeLymphoedeme
ChylothoraxChylothorax
Liquide:Liquide:
LactescentLactescent
Lipides > 1g/lLipides > 1g/l
Lymphocyte > 70%Lymphocyte > 70%
TRT:TRT:
Diminuer la production de lymphe enDiminuer la production de lymphe en ↓↓ l’apport de TG à chaîne longue.l’apport de TG à chaîne longue.
Suppression de toutes les graisses animales et végétalesSuppression de toutes les graisses animales et végétales
TG à chaîne moyenne: liprocil 30 -50 g/jTG à chaîne moyenne: liprocil 30 -50 g/j
Ascite chyleuse
Principales causes d’ascitePrincipales causes d’ascite
maladiemaladie cliniqueclinique protidesprotides cellulescellules Para cliniquePara clinique
CirrhoseCirrhose HTPHTP
 IH CellulaireIH Cellulaire
HPMG ou atrophie duHPMG ou atrophie du
foiefoie
< 20g/l< 20g/l < 250m3< 250m3 PBFPBF
AsciteAscite
infectéeinfectée
DouleursDouleurs
FièvreFièvre
EncéphalopathieEncéphalopathie
variablevariable > 250/m3> 250/m3
PNPN
BacterioBacterio
Blocs susBlocs sus
hépatiqueshépatiques
HPMG douloureuseHPMG douloureuse variablevariable
20-4020-40
< 250/m3< 250/m3 EchodopplerEchodoppler
TuberculoseTuberculose ContageContage
ImprégnationImprégnation
IDRIDR
> 30g/l> 30g/l
> 300/m3> 300/m3
70% lymph70% lymph
LaparoscopieLaparoscopie
BxBx
AsciteAscite
tumoraletumorale
AmaigrissementAmaigrissement
Tumeur abdominaleTumeur abdominale
> 30g/l> 30g/l > 300/m3> 300/m3
Cellule TmCellule Tm
LaparoscopieLaparoscopie
+ Bx+ Bx
TDMTDM
AsciteAscite
cardiaquecardiaque
HépatalgiesHépatalgies
InsuffisanceInsuffisance
cardiaque droitecardiaque droite
variablevariable <300<300 ECG –ECG –
echocardioechocardio
ConclusionConclusion
FréquenteFréquente
Impose enquête étiologiqueImpose enquête étiologique
rigoureuse,qui repose d’abord surrigoureuse,qui repose d’abord sur
l’anamnèse et l’examen physique et surl’anamnèse et l’examen physique et sur
l’étude du liquide d’ascitel’étude du liquide d’ascite
Les causes les plus fréquentes sont laLes causes les plus fréquentes sont la
cirrhose et la carcinose péritonéalecirrhose et la carcinose péritonéale

Contenu connexe

Tendances

Les abcès-hépatiques-2012
Les abcès-hépatiques-2012Les abcès-hépatiques-2012
Les abcès-hépatiques-2012
Hassan HAMALA
 
La cholécystite
La cholécystiteLa cholécystite
La cholécystite
Idris Ahmed
 
Pancréatite aigue
Pancréatite aiguePancréatite aigue
Pancréatite aigue
Lina
 
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
Nouhoum L Traore
 
Déshydratation aiguë du nourrisson
Déshydratation aiguë du nourrissonDéshydratation aiguë du nourrisson
Déshydratation aiguë du nourrisson
Lamia Benbada
 
Pleuresie à liquide clair
Pleuresie à liquide clairPleuresie à liquide clair
Pleuresie à liquide clair
belaibzino
 
Syndrome d'epanchement liquidien
Syndrome d'epanchement liquidienSyndrome d'epanchement liquidien
Syndrome d'epanchement liquidien
hind henzazi
 
Hypertension portale
Hypertension portaleHypertension portale
Hypertension portale
Claude EUGENE
 
Brulures caustiques oesophage1
Brulures caustiques oesophage1Brulures caustiques oesophage1
Brulures caustiques oesophage1
هدى رويس
 
Notions de pathologies ia 2017
Notions de pathologies ia 2017Notions de pathologies ia 2017
Notions de pathologies ia 2017
elkhantach
 
Semiologie digestive 2015
Semiologie digestive 2015Semiologie digestive 2015
Semiologie digestive 2015
Egn Njeba
 
Sémiologie artério veineuse
Sémiologie artério veineuseSémiologie artério veineuse
Sémiologie artério veineuse
killua zoldyck
 
Angiocholite aiguë
Angiocholite aiguë Angiocholite aiguë
Angiocholite aiguë
CHU Tlemcen
 
HEPATITE AIGUE
HEPATITE AIGUEHEPATITE AIGUE
HEPATITE AIGUE
Claude EUGENE
 
CAT devant une Pleurésie
CAT devant une PleurésieCAT devant une Pleurésie
CAT devant une Pleurésie
Abdelilah Kouchih
 
Maladies pulmonaires
Maladies pulmonairesMaladies pulmonaires
Maladies pulmonaires
drcusse
 
Cholecystite aigue lithiasique
Cholecystite aigue lithiasiqueCholecystite aigue lithiasique
Cholecystite aigue lithiasique
Dr. Abdellah Benrahou
 

Tendances (20)

Les abcès-hépatiques-2012
Les abcès-hépatiques-2012Les abcès-hépatiques-2012
Les abcès-hépatiques-2012
 
Hepatomegalies
HepatomegaliesHepatomegalies
Hepatomegalies
 
La cholécystite
La cholécystiteLa cholécystite
La cholécystite
 
Pancréatite aigue
Pancréatite aiguePancréatite aigue
Pancréatite aigue
 
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
 
Déshydratation aiguë du nourrisson
Déshydratation aiguë du nourrissonDéshydratation aiguë du nourrisson
Déshydratation aiguë du nourrisson
 
Pleuresie à liquide clair
Pleuresie à liquide clairPleuresie à liquide clair
Pleuresie à liquide clair
 
Syndrome d'epanchement liquidien
Syndrome d'epanchement liquidienSyndrome d'epanchement liquidien
Syndrome d'epanchement liquidien
 
La tuberculose digestive 2012
La tuberculose digestive 2012La tuberculose digestive 2012
La tuberculose digestive 2012
 
Hypertension portale
Hypertension portaleHypertension portale
Hypertension portale
 
Brulures caustiques oesophage1
Brulures caustiques oesophage1Brulures caustiques oesophage1
Brulures caustiques oesophage1
 
Notions de pathologies ia 2017
Notions de pathologies ia 2017Notions de pathologies ia 2017
Notions de pathologies ia 2017
 
Icteres
IcteresIcteres
Icteres
 
Semiologie digestive 2015
Semiologie digestive 2015Semiologie digestive 2015
Semiologie digestive 2015
 
Sémiologie artério veineuse
Sémiologie artério veineuseSémiologie artério veineuse
Sémiologie artério veineuse
 
Angiocholite aiguë
Angiocholite aiguë Angiocholite aiguë
Angiocholite aiguë
 
HEPATITE AIGUE
HEPATITE AIGUEHEPATITE AIGUE
HEPATITE AIGUE
 
CAT devant une Pleurésie
CAT devant une PleurésieCAT devant une Pleurésie
CAT devant une Pleurésie
 
Maladies pulmonaires
Maladies pulmonairesMaladies pulmonaires
Maladies pulmonaires
 
Cholecystite aigue lithiasique
Cholecystite aigue lithiasiqueCholecystite aigue lithiasique
Cholecystite aigue lithiasique
 

En vedette

Cat devant une hémorragie digestive
Cat devant une hémorragie digestiveCat devant une hémorragie digestive
Cat devant une hémorragie digestive
Hamlaoui Saddek
 
Ira post op pévention
Ira post op   péventionIra post op   pévention
Ira post op pévention
Soulaf Sel
 
Fracture de l'extrémité supérieur du femur
Fracture de l'extrémité supérieur du femurFracture de l'extrémité supérieur du femur
Fracture de l'extrémité supérieur du femur
Hamlaoui Saddek
 
Examen de l appareil respiratoire
Examen de l appareil respiratoireExamen de l appareil respiratoire
Examen de l appareil respiratoire
Soulaf Sel
 
07 coxarthrose
07  coxarthrose07  coxarthrose
07 coxarthrose
Soulaf Sel
 
Crp
CrpCrp
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)
S/Abdessemed
 
L'hémogramme
L'hémogrammeL'hémogramme
L'hémogramme
S/Abdessemed
 
11 gonarthrose
11  gonarthrose11  gonarthrose
11 gonarthrose
Soulaf Sel
 
Guide des examens biologiques
Guide des examens  biologiquesGuide des examens  biologiques
Guide des examens biologiques
S/Abdessemed
 
Hépatite chronique c
Hépatite chronique cHépatite chronique c
Hépatite chronique c
Ahmed Mestiri
 
Conduite à tenir devant une masse focale hépatique
Conduite à tenir devant une masse focale hépatiqueConduite à tenir devant une masse focale hépatique
Conduite à tenir devant une masse focale hépatique
imma-dr
 
Les solutés dans l'expansion volémique
Les solutés dans l'expansion volémiqueLes solutés dans l'expansion volémique
Les solutés dans l'expansion volémique
Jona Joachim
 
Hépatite C_ stratégie diagnostique et suivi virologique.ppt
Hépatite C_ stratégie diagnostique et suivi virologique.pptHépatite C_ stratégie diagnostique et suivi virologique.ppt
Hépatite C_ stratégie diagnostique et suivi virologique.ppt
odeckmyn
 
Tumeurs primitives du foie
Tumeurs primitives du foieTumeurs primitives du foie
Tumeurs primitives du foie
Rose De Sable
 
Ag hbs positif que faire
Ag hbs positif que faire Ag hbs positif que faire
Ag hbs positif que faire
Salim KHELIF
 
Bernard hépatites b et c du 2012 final
Bernard  hépatites b et c du 2012 finalBernard  hépatites b et c du 2012 final
Bernard hépatites b et c du 2012 final
odeckmyn
 

En vedette (20)

Cat devant une hémorragie digestive
Cat devant une hémorragie digestiveCat devant une hémorragie digestive
Cat devant une hémorragie digestive
 
Ira post op pévention
Ira post op   péventionIra post op   pévention
Ira post op pévention
 
Gonarthrose
GonarthroseGonarthrose
Gonarthrose
 
Fracture de l'extrémité supérieur du femur
Fracture de l'extrémité supérieur du femurFracture de l'extrémité supérieur du femur
Fracture de l'extrémité supérieur du femur
 
Examen de l appareil respiratoire
Examen de l appareil respiratoireExamen de l appareil respiratoire
Examen de l appareil respiratoire
 
07 coxarthrose
07  coxarthrose07  coxarthrose
07 coxarthrose
 
Crp
CrpCrp
Crp
 
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)
 
L'hémogramme
L'hémogrammeL'hémogramme
L'hémogramme
 
11 gonarthrose
11  gonarthrose11  gonarthrose
11 gonarthrose
 
Guide des examens biologiques
Guide des examens  biologiquesGuide des examens  biologiques
Guide des examens biologiques
 
Anémié cat
Anémié catAnémié cat
Anémié cat
 
Hépatite chronique c
Hépatite chronique cHépatite chronique c
Hépatite chronique c
 
Conduite à tenir devant une masse focale hépatique
Conduite à tenir devant une masse focale hépatiqueConduite à tenir devant une masse focale hépatique
Conduite à tenir devant une masse focale hépatique
 
Les solutés dans l'expansion volémique
Les solutés dans l'expansion volémiqueLes solutés dans l'expansion volémique
Les solutés dans l'expansion volémique
 
Hépatite C_ stratégie diagnostique et suivi virologique.ppt
Hépatite C_ stratégie diagnostique et suivi virologique.pptHépatite C_ stratégie diagnostique et suivi virologique.ppt
Hépatite C_ stratégie diagnostique et suivi virologique.ppt
 
Tumeurs primitives du foie
Tumeurs primitives du foieTumeurs primitives du foie
Tumeurs primitives du foie
 
Syndro hepatrenal 2
Syndro hepatrenal 2Syndro hepatrenal 2
Syndro hepatrenal 2
 
Ag hbs positif que faire
Ag hbs positif que faire Ag hbs positif que faire
Ag hbs positif que faire
 
Bernard hépatites b et c du 2012 final
Bernard  hépatites b et c du 2012 finalBernard  hépatites b et c du 2012 final
Bernard hépatites b et c du 2012 final
 

Similaire à Cat ascite

Ascite Pr arbaoui fac med Tlemcen
Ascite Pr arbaoui fac med TlemcenAscite Pr arbaoui fac med Tlemcen
Ascite Pr arbaoui fac med Tlemcen
Arbaoui Bouzid
 
Ascite non cirrhotique
Ascite non cirrhotiqueAscite non cirrhotique
Ascite non cirrhotique
Claude EUGENE
 
Les ictères-fébriles-2013
Les ictères-fébriles-2013Les ictères-fébriles-2013
Les ictères-fébriles-2013
Hassan HAMALA
 
V A H E D I Lesions
V A H E D I  LesionsV A H E D I  Lesions
V A H E D I Lesions
Salima Ali
 
Cirrhose 2018 - Dr Stephane TALOM
Cirrhose 2018 - Dr Stephane TALOMCirrhose 2018 - Dr Stephane TALOM
Cirrhose 2018 - Dr Stephane TALOM
Dr. Stéphane Talom
 
Pancreatite aigue, presentation cours...
Pancreatite aigue, presentation cours...Pancreatite aigue, presentation cours...
Pancreatite aigue, presentation cours...
omisreval
 
Cat epigastralgies by imadlast
Cat epigastralgies by imadlastCat epigastralgies by imadlast
Cat epigastralgies by imadlast
imad bouguedouma
 
hématurie
hématuriehématurie
hématurie
Mede Space
 
Etre hepatant N° 05
Etre hepatant N° 05Etre hepatant N° 05
Etre hepatant N° 05
soshepatites
 
LES TROUBLES DE LA MICTION ETANOMALIES DE LA diurese 2024 Sémio L3.pptx
LES TROUBLES DE LA MICTION ETANOMALIES DE LA diurese 2024 Sémio L3.pptxLES TROUBLES DE LA MICTION ETANOMALIES DE LA diurese 2024 Sémio L3.pptx
LES TROUBLES DE LA MICTION ETANOMALIES DE LA diurese 2024 Sémio L3.pptx
EldadAttoh
 
LITHIASE INTRA-HEPATIQUE : PRIMITIVE (Syndrome LPAC) ou SECONDAIRE
LITHIASE INTRA-HEPATIQUE : PRIMITIVE (Syndrome LPAC) ou SECONDAIRELITHIASE INTRA-HEPATIQUE : PRIMITIVE (Syndrome LPAC) ou SECONDAIRE
LITHIASE INTRA-HEPATIQUE : PRIMITIVE (Syndrome LPAC) ou SECONDAIRE
Claude EUGENE
 
Anurie calculeuse
Anurie calculeuseAnurie calculeuse
Anurie calculeuse
RimaGuemriche
 
Etre hepatant 05_2016
Etre hepatant 05_2016Etre hepatant 05_2016
Etre hepatant 05_2016
soshepatites
 
les cirrhoses hépatiques et leurs étiologies
les cirrhoses hépatiques et leurs étiologiesles cirrhoses hépatiques et leurs étiologies
les cirrhoses hépatiques et leurs étiologies
BenJohnsonJUSTE1
 
Ascite refractaire
Ascite refractaireAscite refractaire
Ascite refractaire
Claude EUGENE
 
Alcool et foie
Alcool et foieAlcool et foie
Alcool et foie
Claude EUGENE
 
Cat devant une diarrhée chronique
Cat devant une diarrhée chroniqueCat devant une diarrhée chronique
Cat devant une diarrhée chronique
assadn2
 
Conduite à tenir devant une pancréatite aiguë pptx
Conduite à tenir devant une pancréatite aiguë pptxConduite à tenir devant une pancréatite aiguë pptx
Conduite à tenir devant une pancréatite aiguë pptx
boussahelikram19
 
Cat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive hauteCat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive haute
Nisrine Bouji
 

Similaire à Cat ascite (20)

Ascite Pr arbaoui fac med Tlemcen
Ascite Pr arbaoui fac med TlemcenAscite Pr arbaoui fac med Tlemcen
Ascite Pr arbaoui fac med Tlemcen
 
Ascite non cirrhotique
Ascite non cirrhotiqueAscite non cirrhotique
Ascite non cirrhotique
 
Les ictères-fébriles-2013
Les ictères-fébriles-2013Les ictères-fébriles-2013
Les ictères-fébriles-2013
 
V A H E D I Lesions
V A H E D I  LesionsV A H E D I  Lesions
V A H E D I Lesions
 
Cirrhose 2018 - Dr Stephane TALOM
Cirrhose 2018 - Dr Stephane TALOMCirrhose 2018 - Dr Stephane TALOM
Cirrhose 2018 - Dr Stephane TALOM
 
Pancreatite aigue, presentation cours...
Pancreatite aigue, presentation cours...Pancreatite aigue, presentation cours...
Pancreatite aigue, presentation cours...
 
Cat epigastralgies by imadlast
Cat epigastralgies by imadlastCat epigastralgies by imadlast
Cat epigastralgies by imadlast
 
hématurie
hématuriehématurie
hématurie
 
Hematurie
HematurieHematurie
Hematurie
 
Etre hepatant N° 05
Etre hepatant N° 05Etre hepatant N° 05
Etre hepatant N° 05
 
LES TROUBLES DE LA MICTION ETANOMALIES DE LA diurese 2024 Sémio L3.pptx
LES TROUBLES DE LA MICTION ETANOMALIES DE LA diurese 2024 Sémio L3.pptxLES TROUBLES DE LA MICTION ETANOMALIES DE LA diurese 2024 Sémio L3.pptx
LES TROUBLES DE LA MICTION ETANOMALIES DE LA diurese 2024 Sémio L3.pptx
 
LITHIASE INTRA-HEPATIQUE : PRIMITIVE (Syndrome LPAC) ou SECONDAIRE
LITHIASE INTRA-HEPATIQUE : PRIMITIVE (Syndrome LPAC) ou SECONDAIRELITHIASE INTRA-HEPATIQUE : PRIMITIVE (Syndrome LPAC) ou SECONDAIRE
LITHIASE INTRA-HEPATIQUE : PRIMITIVE (Syndrome LPAC) ou SECONDAIRE
 
Anurie calculeuse
Anurie calculeuseAnurie calculeuse
Anurie calculeuse
 
Etre hepatant 05_2016
Etre hepatant 05_2016Etre hepatant 05_2016
Etre hepatant 05_2016
 
les cirrhoses hépatiques et leurs étiologies
les cirrhoses hépatiques et leurs étiologiesles cirrhoses hépatiques et leurs étiologies
les cirrhoses hépatiques et leurs étiologies
 
Ascite refractaire
Ascite refractaireAscite refractaire
Ascite refractaire
 
Alcool et foie
Alcool et foieAlcool et foie
Alcool et foie
 
Cat devant une diarrhée chronique
Cat devant une diarrhée chroniqueCat devant une diarrhée chronique
Cat devant une diarrhée chronique
 
Conduite à tenir devant une pancréatite aiguë pptx
Conduite à tenir devant une pancréatite aiguë pptxConduite à tenir devant une pancréatite aiguë pptx
Conduite à tenir devant une pancréatite aiguë pptx
 
Cat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive hauteCat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive haute
 

Plus de Soulaf Sel

Gonarthrose dr abdessemed
Gonarthrose dr abdessemedGonarthrose dr abdessemed
Gonarthrose dr abdessemed
Soulaf Sel
 
Coxagonarthrosekine2007
Coxagonarthrosekine2007Coxagonarthrosekine2007
Coxagonarthrosekine2007
Soulaf Sel
 
Cat poignet doul post traumatq
Cat  poignet doul post traumatqCat  poignet doul post traumatq
Cat poignet doul post traumatq
Soulaf Sel
 
10 -transfusion_de_produits_sanguins_labiles
10  -transfusion_de_produits_sanguins_labiles10  -transfusion_de_produits_sanguins_labiles
10 -transfusion_de_produits_sanguins_labiles
Soulaf Sel
 
7 6-7 pr-djouadi-les-leucémies
7 6-7 pr-djouadi-les-leucémies7 6-7 pr-djouadi-les-leucémies
7 6-7 pr-djouadi-les-leucémies
Soulaf Sel
 
Td pour externes
Td pour externesTd pour externes
Td pour externes
Soulaf Sel
 

Plus de Soulaf Sel (7)

Gonarthrose dr abdessemed
Gonarthrose dr abdessemedGonarthrose dr abdessemed
Gonarthrose dr abdessemed
 
Coxarthrose
CoxarthroseCoxarthrose
Coxarthrose
 
Coxagonarthrosekine2007
Coxagonarthrosekine2007Coxagonarthrosekine2007
Coxagonarthrosekine2007
 
Cat poignet doul post traumatq
Cat  poignet doul post traumatqCat  poignet doul post traumatq
Cat poignet doul post traumatq
 
10 -transfusion_de_produits_sanguins_labiles
10  -transfusion_de_produits_sanguins_labiles10  -transfusion_de_produits_sanguins_labiles
10 -transfusion_de_produits_sanguins_labiles
 
7 6-7 pr-djouadi-les-leucémies
7 6-7 pr-djouadi-les-leucémies7 6-7 pr-djouadi-les-leucémies
7 6-7 pr-djouadi-les-leucémies
 
Td pour externes
Td pour externesTd pour externes
Td pour externes
 

Cat ascite

  • 1. CAT DEVANT UNE ASCITECAT DEVANT UNE ASCITE Dr SAOULADr SAOULA
  • 2. PlanPlan DEFINIRDEFINIR RECONNAÎTRERECONNAÎTRE ELIMINER CE QUI N’EST PAS ASCITEELIMINER CE QUI N’EST PAS ASCITE RATTACHER A UNE CAUSERATTACHER A UNE CAUSE
  • 3. DéfinitionDéfinition ÉpanchementÉpanchement liquidienliquidien dans la cavitédans la cavité péritonéale provenant d’unepéritonéale provenant d’une transsudationtranssudation ouou d’uned’une exsudationexsudation à travers la séreuseà travers la séreuse péritonéalepéritonéale 2 situations:2 situations: -tableau pluri symptomatique:ascite-tableau pluri symptomatique:ascite symptômesymptôme -ascite isolée=ascite maladie-ascite isolée=ascite maladie Diagnostic positif facileDiagnostic positif facile Problème de diagnostic étiologiqueProblème de diagnostic étiologique
  • 4. ÉpanchementÉpanchement: présence de liquide ou de gaz: présence de liquide ou de gaz dans une partie du corps qui n’en renferme pasdans une partie du corps qui n’en renferme pas transsudationtranssudation: (trans, hors;sudare,suer): (trans, hors;sudare,suer) suintement d’un liquide au niveau d’une surfacesuintement d’un liquide au niveau d’une surface non enflammée et obéissant seulement à desnon enflammée et obéissant seulement à des lois mécaniques;résulte d’un déséquilibre entrelois mécaniques;résulte d’un déséquilibre entre p hydrostatique et p oncotiquep hydrostatique et p oncotique ExsudatExsudat:suintement d’un liquide serofibrineux à:suintement d’un liquide serofibrineux à travers une muqueuse enflamméetravers une muqueuse enflammée
  • 5. Diagnostic positifDiagnostic positif CAS FACILESCAS FACILES:: Ascite de grande ou deAscite de grande ou de moyenne abondancemoyenne abondance du périmètre abdominaldu périmètre abdominal MatitéMatité déclivedéclive,hydrique,à limite,hydrique,à limite supérieure concave vers le hautsupérieure concave vers le haut Signe du flotSigne du flot Signe du glaçonSigne du glaçon CDS rennittents et bombesCDS rennittents et bombes
  • 7. Diagnostic positifDiagnostic positif Cas difficiles: Ascite de petite abondance Ascite cloisonnée :matité en damier Pannicule adipeux Masse+ascite
  • 8. Diagnostic différentielDiagnostic différentiel 1) Éliminer ce qui n’est pas épanchement liquidien Grossesse Globe vésical Kyste ovarien ,kyste du mésentère Météorisme Obésité 2) Éliminer ce qui n’est pas épanchement ascitique Hemoperitoine Choleperitoine hydatidoperitoine
  • 9. Diagnostic étiologiqueDiagnostic étiologique Interrogatoire et examen physique +++++ Orientation diagnostique 1) Interrogatoire :1) Interrogatoire : Rechercher arguments en faveur de: - Contage tuberculeux - Contage viral - Toxiques (médicaments,alcool,amiante)
  • 10. Diagnostic étiologiqueDiagnostic étiologique 2) Examen physique:2) Examen physique: •Signes d’hepatopathie chronique( signes d’insuffisance hépatocellulaire,ou d’hypertension portale) •Signes d’insuffisance cardiaque droite •Signes de maladie tumorale: occlusion;nodules tumoraux palpables dans l’abdomen,tumeur rectale,foie tumoral ,ganglion de troisier •Signes d’anasarque,de syndrome nephrotique,de pancreathopathie
  • 11. Ponction d’ascite avecPonction d’ascite avec étude du liquide d’asciteétude du liquide d’ascite Étape fondamentale de la démarche diagnostique Exploratrice;thérapeutique Technique Aspect macroscopique du liquide:jaune citrin, hémorragique;lactescent ,purulent
  • 12. Étude du liquide d’asciteÉtude du liquide d’ascite Étude chimiqueÉtude chimique:: Taux de protides:Taux de protides: <25g/l = transsudat<25g/l = transsudat >25g/l = exsudat>25g/l = exsudat Selon le contexte: amylase, LDH,Selon le contexte: amylase, LDH, triglycérides, autres marqueurstriglycérides, autres marqueurs Étude cytologiqueÉtude cytologique:: leucocytes+polynucléairesleucocytes+polynucléaires neutrophiles,Hématies,cellules mesothelialesneutrophiles,Hématies,cellules mesotheliales Infection si PN > 250/mmInfection si PN > 250/mm Étude bactériologiqueÉtude bactériologique:: examen direct et après cultureexamen direct et après culture Examen histologiqueExamen histologique:: à la recherche de cellulesà la recherche de cellules malignesmalignes
  • 13. Explorations para cliniquesExplorations para cliniques Échographie abdominaleÉchographie abdominale:: foiefoie et ses vaisseauxet ses vaisseaux Organes intra abdominauxOrganes intra abdominaux AUTRES EXAMENSAUTRES EXAMENS:: selon la clinique(à viséeselon la clinique(à visée cardiovasculaire,rénale,pancréatique,ovarienne)cardiovasculaire,rénale,pancréatique,ovarienne) TDMTDM:exploration du pelvis,carcinose péritonéale:exploration du pelvis,carcinose péritonéale LAPAROSCOPIELAPAROSCOPIE:diagnostic des ascites:diagnostic des ascites tuberculeuses et néoplasiquestuberculeuses et néoplasiques Examen de la cavité péritonéale+BIOPSIESExamen de la cavité péritonéale+BIOPSIES CI:troubles de l’hémostase,ascite cloisonnéeCI:troubles de l’hémostase,ascite cloisonnée insuffisance cardiorespiratoireinsuffisance cardiorespiratoire
  • 14. ÉtiologiesÉtiologies 3 situations:3 situations: Cause évidente :cardiaque, rénal,Cause évidente :cardiaque, rénal, hépatiquehépatique Ascite isolée laparoscopieAscite isolée laparoscopie Ascite dont la cause est à rechercherAscite dont la cause est à rechercher
  • 15. ÉtiologiesÉtiologies On peut classer les ascites selon la cause en :On peut classer les ascites selon la cause en : Ascites dues à une maladie du péritoineAscites dues à une maladie du péritoine Ascites indépendantes d’une maladieAscites indépendantes d’une maladie péritonéalepéritonéale Ou selon la chimie du liquide d’asciteOu selon la chimie du liquide d’ascite Ascites transsudat ivesAscites transsudat ives Ascites exsudativesAscites exsudatives
  • 16. Transsudat :Transsudat : du à un déséquilibre entredu à un déséquilibre entre p oncotique et p hydrostatiquep oncotique et p hydrostatique p hydrostatique (insuffisance cardiaque,cirrhose)p hydrostatique (insuffisance cardiaque,cirrhose) P oncotique(Sd nephrotique,cirrhose)P oncotique(Sd nephrotique,cirrhose) Exsudat :Exsudat : Maladie du péritoine (inflammation, néoplasie)Maladie du péritoine (inflammation, néoplasie) Exsudation à travers les vaisseaux lymphatiquesExsudation à travers les vaisseaux lymphatiques entero-mesenteriques dilates par une obstructionentero-mesenteriques dilates par une obstruction (lymphomes) ou une hyperpression (cirrhose)(lymphomes) ou une hyperpression (cirrhose)
  • 17. Ascites TranssudativesAscites Transsudatives HTP : CIRRHOSEHTP : CIRRHOSE INSUFFISANCE CARDIAQUEINSUFFISANCE CARDIAQUE HYPOALBUMINEMIESHYPOALBUMINEMIES CAUSES OVARIENNESCAUSES OVARIENNES
  • 18. CirrhoseCirrhose Cause la plus fréquente d’asciteCause la plus fréquente d’ascite Mode d’installation: progressif ou brutal (déclenchéeMode d’installation: progressif ou brutal (déclenchée par hémorragie,chirurgie,infection)par hémorragie,chirurgie,infection) Ascite libre, abondanteAscite libre, abondante Signes d’insuffisance hépatocellulaire,signes d’HTP)Signes d’insuffisance hépatocellulaire,signes d’HTP) Liquide jaune citrin,transsudat,pauci cellulaireLiquide jaune citrin,transsudat,pauci cellulaire Si hémorragique:CHC ou troubles de la coagulationSi hémorragique:CHC ou troubles de la coagulation Si exsudat: infection,ou carcinome hépatocellulaireSi exsudat: infection,ou carcinome hépatocellulaire
  • 19. Infection du liquide d’asciteInfection du liquide d’ascite Grave Favorisée par un taux de protides < 10g/l dans liquide Évoquée devant : fièvre, douleurs abdominales, diarrhée, Vomissements,encéphalopathie hépatique Liquide: •Louche, purulent •Taux de protides variable;pn > 250/mm •Bactériologie:examen direct et ascicultures:germesBGN Traitement précoce : fluoroquinolones acide clavulinique,amoxicilline Puis adapter en fonction de l’antibiogramme Prevention si taux de protides < 10g/l norfloxacine 400mg/j
  • 20. Trt de l’ascite du cirrhotiqueTrt de l’ascite du cirrhotique But:But: Assécher l’ascite en obtenant une perte de poids deAssécher l’ascite en obtenant une perte de poids de 500g/j500g/j MOYENS:MOYENS: Règles hygiéno-diététiques:repos au lit,régime hyposodéRègles hygiéno-diététiques:repos au lit,régime hyposodé Diurétiques: distaux : spirinolactone cp 75-100mgDiurétiques: distaux : spirinolactone cp 75-100mg proximaux : furosémide cp 40mgproximaux : furosémide cp 40mg Paracentèses massives jusqua 5litres(sous perfusionParacentèses massives jusqua 5litres(sous perfusion d’albumine)d’albumine) Shunts peritoneojugulaireShunts peritoneojugulaire TIPSTIPS Transplantation hépatiqueTransplantation hépatique
  • 21. RHD 1ere semaine Aldactone 1cp 100mg 2eme semaine Si échec augmenter jusqu’à 400mg/j+furosemide 40à160mg Ponctions évacuatrices TIPS Transplantation hépatique
  • 22. Syndrome de budd chiariSyndrome de budd chiari Ensemble des manifestations secondaires àEnsemble des manifestations secondaires à un obstacle à l’écoulement du flux sanguinun obstacle à l’écoulement du flux sanguin sus hépatiquesus hépatique HPMG douloureuseHPMG douloureuse Ascite abondanteAscite abondante Liquide: tx de protides : 20 à 40g/lLiquide: tx de protides : 20 à 40g/l
  • 23. Maladies cardiaquesMaladies cardiaques Insuffisance cardiaque droiteInsuffisance cardiaque droite Péricardite constrictivePéricardite constrictive Hépatalgies d’effort, turgescence des jugulaires,Hépatalgies d’effort, turgescence des jugulaires, reflux hepato jugulaire, HPM douloureusereflux hepato jugulaire, HPM douloureuse Liquide pauci cellulaire,Tx de protides entre 20 etLiquide pauci cellulaire,Tx de protides entre 20 et 40mg40mg Telethorax, ECG, EchocardioTelethorax, ECG, Echocardio
  • 24. AnasarquesAnasarques Compliquent une hypoalbuminemieCompliquent une hypoalbuminemie Malnutrition sévèreMalnutrition sévère Entéropathie exsudativeEntéropathie exsudative Sd nephrotique :anasarque avecSd nephrotique :anasarque avec oedemes proximaux(mains ,visage)oedemes proximaux(mains ,visage) liquide jaune citrin,transsudatliquide jaune citrin,transsudat albuminémie < 30g/l avec protéinurie>albuminémie < 30g/l avec protéinurie> 3g/24h3g/24h
  • 25. Causes ovariennesCauses ovariennes Sd de démons meigs:Sd de démons meigs: -- Tumeur bénigne de l’ovaireTumeur bénigne de l’ovaire - Épanchement pleural transsudat- Épanchement pleural transsudat - Épanchement péritonéal- Épanchement péritonéal Ablation de la tumeur fait disparaître l’asciteAblation de la tumeur fait disparaître l’ascite Sd d’hyperstimulation ovarienneSd d’hyperstimulation ovarienne
  • 26. Ascites exudativesAscites exudatives TUBERCULOSE PERITONEALETUBERCULOSE PERITONEALE CAUSES TUMORALESCAUSES TUMORALES CAUSES PANCREATIQUESCAUSES PANCREATIQUES MYXOEDEMEMYXOEDEME ASCITE CHYLEUSEASCITE CHYLEUSE
  • 27. Terrain: - jeune fille ou jeune femme - Notion de contage Signes d’imprégnation tuberculeuse Ascite isolée: sans signes d’HTP, ni IH cellulaire, ni tumeur abdominale. Biologie: - IDR à la tuberculine (+) - Ponction: * liquide exsudatif, riche en albumine 30g/l * Riche en cellules > 1000/m3 70% lymph * ADA: adénosine désaminase (+) spécifique. - Bacterio: BK n’est pas retrouvé à l’examen direct car pauci bacillaire  Culture sur milieu de lowenstein  Inoculation au cobaye Tuberculose péritonéale:Tuberculose péritonéale:
  • 28. LAPAROSCOPIE:LAPAROSCOPIE: ++++++ Inflammation diffuse du péritoineInflammation diffuse du péritoine Granulations blanchâtres, petites parfois confluentes surGranulations blanchâtres, petites parfois confluentes sur les 02 feuillets péritonéauxles 02 feuillets péritonéaux Adhérence entre les 02 feuillets péritonéauxAdhérence entre les 02 feuillets péritonéaux Bx: follicule de koester.Bx: follicule de koester. TRAITEMENTTRAITEMENT: schéma national anti tuberculeux RHZ / RH: schéma national anti tuberculeux RHZ / RH
  • 30. Tumeurs du péritoineTumeurs du péritoine PRIMITIVES : Mesothelium primitif duPRIMITIVES : Mesothelium primitif du péritoinepéritoine SECONDAIRES : Carcinose péritonéaleSECONDAIRES : Carcinose péritonéale
  • 31. Tumeur développée au dépend des éléments épithéliaux etTumeur développée au dépend des éléments épithéliaux et mésenchymateux du Mesotheliummésenchymateux du Mesothelium Associé à un mesothelium pleural 50% des cas.Associé à un mesothelium pleural 50% des cas. CliniqueClinique : Ascite récidivante + Masses abdominales ou pelviennes: Ascite récidivante + Masses abdominales ou pelviennes Ponction d’ascite :Ponction d’ascite : liquide citrinliquide citrin ExsudatifExsudatif Présence de cellule mesotheliales malignesPrésence de cellule mesotheliales malignes  LDH asciteLDH ascite >1>1 LDH sangLDH sang Acide hyaluronique.Acide hyaluronique. LaparoscopieLaparoscopie :: nodules et plaques disséminées sur les surfacesnodules et plaques disséminées sur les surfaces péritonéalespéritonéales TRT:TRT: chimiothérapiechimiothérapie Mesothelium primitif du péritoineMesothelium primitif du péritoine
  • 33. Cause la plus fréquente d’ascite d’origine péritonéaleCause la plus fréquente d’ascite d’origine péritonéale le Cancer IF est: digestif, ovarien.le Cancer IF est: digestif, ovarien. 02 cas de figures:02 cas de figures: - Kc If, connu- Kc If, connu - Carcinose révélatrice de la tumeur primitive- Carcinose révélatrice de la tumeur primitive CliniqueClinique: - Ascite, douleurs abdominales, , nausées, VMS,: - Ascite, douleurs abdominales, , nausées, VMS, - syndrome occlusif- syndrome occlusif - AEG.- AEG. AsciteAscite intarissableintarissable: qui se reconstitue rapidement: qui se reconstitue rapidement Carcinose péritonéale IIaireCarcinose péritonéale IIaire
  • 34. Ponction :Ponction : liquide exsudatif, Cellules cancéreusesliquide exsudatif, Cellules cancéreuses parfois retrouvées.parfois retrouvées. DC facile siDC facile si - Kc déjà connu- Kc déjà connu - Cellules tumorales dans le liquide d’ascite- Cellules tumorales dans le liquide d’ascite Sinon : la laparoscopie avec biopsies permet deSinon : la laparoscopie avec biopsies permet de faire le DCfaire le DC TRTTRT :: * Symptomatique : ponctions* Symptomatique : ponctions * Chimio thérapie, chimio hyperthermie locale* Chimio thérapie, chimio hyperthermie locale
  • 35. Dans les pancréatites chroniques, en rapport avec la ruptureDans les pancréatites chroniques, en rapport avec la rupture d’un faux kyste du pancréas ou d’un canal excréteurd’un faux kyste du pancréas ou d’un canal excréteur Évoquée devant:Évoquée devant: Douleurs pancréatiques, diarrhéeDouleurs pancréatiques, diarrhée AmaigrissementAmaigrissement Diabète, steatorrhéeDiabète, steatorrhée Liquide exsudatif, riche en protides et en amylaseLiquide exsudatif, riche en protides et en amylase Echo – TDMEcho – TDM Ascite d’origine pancréatiqueAscite d’origine pancréatique
  • 36. Ascite myxœdémateuseAscite myxœdémateuse ↑↑ de la perméabilité capillaire + fuite dede la perméabilité capillaire + fuite de liquide riche en protéinesliquide riche en protéines polyserites parfois.polyserites parfois. TRT: opothérapie ==) régression deTRT: opothérapie ==) régression de l’ascitel’ascite d) Maladies de système, vascularitesd) Maladies de système, vascularites:: – LEDLED
  • 37. Épanchement péritonéal fait de liquide lymphatiqueÉpanchement péritonéal fait de liquide lymphatique MécanismeMécanisme :: exsudation à partir des vaisseaux lymphatiquesexsudation à partir des vaisseaux lymphatiques enteromesenteriques dilatés par une obstruction (lymphomes,cancersenteromesenteriques dilatés par une obstruction (lymphomes,cancers ovariens ,tuberculose) ou une hyperpression (cirrhose), une fistule aprèsovariens ,tuberculose) ou une hyperpression (cirrhose), une fistule après traumatismetraumatisme des voies lymphatiquesdes voies lymphatiques CliniqueClinique:: OMIOMI LymphoedemeLymphoedeme ChylothoraxChylothorax Liquide:Liquide: LactescentLactescent Lipides > 1g/lLipides > 1g/l Lymphocyte > 70%Lymphocyte > 70% TRT:TRT: Diminuer la production de lymphe enDiminuer la production de lymphe en ↓↓ l’apport de TG à chaîne longue.l’apport de TG à chaîne longue. Suppression de toutes les graisses animales et végétalesSuppression de toutes les graisses animales et végétales TG à chaîne moyenne: liprocil 30 -50 g/jTG à chaîne moyenne: liprocil 30 -50 g/j Ascite chyleuse
  • 38. Principales causes d’ascitePrincipales causes d’ascite maladiemaladie cliniqueclinique protidesprotides cellulescellules Para cliniquePara clinique CirrhoseCirrhose HTPHTP  IH CellulaireIH Cellulaire HPMG ou atrophie duHPMG ou atrophie du foiefoie < 20g/l< 20g/l < 250m3< 250m3 PBFPBF AsciteAscite infectéeinfectée DouleursDouleurs FièvreFièvre EncéphalopathieEncéphalopathie variablevariable > 250/m3> 250/m3 PNPN BacterioBacterio Blocs susBlocs sus hépatiqueshépatiques HPMG douloureuseHPMG douloureuse variablevariable 20-4020-40 < 250/m3< 250/m3 EchodopplerEchodoppler TuberculoseTuberculose ContageContage ImprégnationImprégnation IDRIDR > 30g/l> 30g/l > 300/m3> 300/m3 70% lymph70% lymph LaparoscopieLaparoscopie BxBx AsciteAscite tumoraletumorale AmaigrissementAmaigrissement Tumeur abdominaleTumeur abdominale > 30g/l> 30g/l > 300/m3> 300/m3 Cellule TmCellule Tm LaparoscopieLaparoscopie + Bx+ Bx TDMTDM AsciteAscite cardiaquecardiaque HépatalgiesHépatalgies InsuffisanceInsuffisance cardiaque droitecardiaque droite variablevariable <300<300 ECG –ECG – echocardioechocardio
  • 39. ConclusionConclusion FréquenteFréquente Impose enquête étiologiqueImpose enquête étiologique rigoureuse,qui repose d’abord surrigoureuse,qui repose d’abord sur l’anamnèse et l’examen physique et surl’anamnèse et l’examen physique et sur l’étude du liquide d’ascitel’étude du liquide d’ascite Les causes les plus fréquentes sont laLes causes les plus fréquentes sont la cirrhose et la carcinose péritonéalecirrhose et la carcinose péritonéale