Hydatidose

3 477 vues

Publié le

0 commentaire
5 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 477
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
95
Commentaires
0
J’aime
5
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Hydatidose

  1. 1. L’hydatidose =Kyste hydatique = échinococcose
  2. 2. Introduction Hydatidose• Le fléau parasitaire en Tunisie• 8,3% du budget d’un hôpital• Pertes sur le cheptel animal• Traitement chirurgical Prévention +++
  3. 3. Plan• Introduction• Définition• Epidémiologie• Clinique• Méthodes de diagnostic• Traitement
  4. 4. DéfinitionHydatidose = zoonoseForme larvaire = forme parasiteE.granulosus adulte = chien +++
  5. 5. Echinococcus granolusus adulte Scolex Ventouses Embryophores 1 mm
  6. 6. Structure du kyste hydatiqueMembrane germinative Cuticule Vésicule proligère Adventice Protoscolex
  7. 7. ProtoscolexVésicule proligère
  8. 8. Potentiels évolutifs des protoscolex ProtoscolexE.granulosus adulte Kyste Hydatique Echinococcose (Chien) vésiculisation - endogène secondaire - exogène
  9. 9. Sable hydatique Liquide hydatiqueSable hydatique
  10. 10. Protoscolex Crochets
  11. 11. Cycle d’Echinococcus granulosus E m b ry o p h o re sA b a tta g en o n c o n tr ô lé
  12. 12. Répartition géographique : Hydatidose
  13. 13. Situation de l’hydatidose en Tunisie 1 à 5% 28,13% 14% 8% 8% 6% 5,7% 5,7% 6%
  14. 14. Élevage pastoral
  15. 15. Abattage clandestin
  16. 16. Clinique• Hydatidose : développement lent• Cliniquement muette• Manifestations pathologiquescomplications (compression, rupture, infection ...)
  17. 17. Hydatidose hépatique• Fréquente: 50 à 60 %• Latence clinique : longue• En l’absence de complications : HMG isolée• Contre indication de la ponction : +++
  18. 18. Complications de l’hydatidose hépatique D is s é m in a tio nC o m p r e s s io n In fe c tio nR u p tu re
  19. 19. Surélévation de la coupolediaphragmatique droite
  20. 20. Hydatidose hépatique du boeuf
  21. 21. Kystes hydatiques: foie de boeufEchinococcose expérimentale
  22. 22. Vésicules filles
  23. 23. Hydatidose pulmonaire• 30 à 40 % des localisations• Latence clinique : moins longue• Symptômes : toux, dyspnée, hémoptysies (++) cliché thoracique
  24. 24. Kyste hydatique pulmonaire gauche
  25. 25. Hydatidose pulmonaire• 30 à 40 % des localisations• Latence clinique : moins longue• Symptômes : toux, dyspnée, hémoptysies (++) radiographie du thorax• Complications : compression fissuration ou rupture vomique infection.
  26. 26. Vomique hydatiquePeaux (vésicules proligères)
  27. 27. Autres localisations• N’importe quel point de l’organisme : rein, rate, cerveau, oeil, os...• Dans os : Absence d’adventice (+++) développement anarchique : fractures pathologiques pronostic défavorable.
  28. 28. Kyste hydatique du fémur
  29. 29. Méthodes de diagnostic (1) L’imagerie Médicale : • échographie :+++ • scanner : +++
  30. 30. Scanner abdominalKyste hydatique
  31. 31. TDM abdominal : kystes hydatiques hépatiques et spléniques
  32. 32. TDM thoracique : kystes hydatiques pulmonaires
  33. 33. Méthodes de diagnostic (2) Diagnostic parasitologique • Impossible, sauf dans certains circonstances : * identification d’une vomique * appréciation de la vitalité des scolex.
  34. 34. Crochets
  35. 35. Méthodes de diagnostic (3) Examens biologiques non spécifiques : +/- Si hyperéosinophilie : fissuration, rupture IgE, totale, Ig spécifique :
  36. 36. Méthodes de diagnostic (4) Examens biologiques spécifiquesImmunoélectrophorèse, électrosynèrese : +++Hémagglutination passive : +++ELISA : +++Immunowesternblot : +++
  37. 37. ElectrosynérèseSérum malade 2 Antigène HydatiqueSérum témoinSérum malade 1
  38. 38. Hydatidose : Immuno-électrophorèseH21H22H23
  39. 39. ELISA
  40. 40. Hémagglutination
  41. 41. Exemples de profils obtenus en WB T+ T- 46 KDa26-28 KDa 18 KDa 16 KDa 7 KDa
  42. 42. Intérêt de la sérologieTauxanticorps RécidiveSeuil depositivité Temps(mois) 0 12 Intervention chirurgicale
  43. 43. Traitement• Chirurgical : +++• Médical : aléatoire Mébendazole, Flubendazole, Albendazole
  44. 44. Prophylaxie Mouton Homme Chien Contrôle Suppression Educationvétérinaire des chiens sanitaire errants  Hygiène Saisie des individuelle  Interdictionviscères  Eviter les d’accès auxparasités chiens abattoirs  Dépistage Abattage des Déparasitage (population àjeunes risque)

×