Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

HOP1 Des initiatives pour porter l’Europe dans les territoires

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Chargement dans…3
×

Consultez-les par la suite

1 sur 66 Publicité

HOP1 Des initiatives pour porter l’Europe dans les territoires

Télécharger pour lire hors ligne

Depuis quelques années, la défiance vis-à-vis des institutions européennes se fait de plus en plus forte. Alors comment parler d’Europe à l’échelle locale ? Focus sur six initiatives visant à développer le sentiment européen chez le citoyen ou à construire ensemble au-delà des frontières.

Depuis quelques années, la défiance vis-à-vis des institutions européennes se fait de plus en plus forte. Alors comment parler d’Europe à l’échelle locale ? Focus sur six initiatives visant à développer le sentiment européen chez le citoyen ou à construire ensemble au-delà des frontières.

Publicité
Publicité

Plus De Contenu Connexe

Plus par Cap'Com (20)

Plus récents (20)

Publicité

HOP1 Des initiatives pour porter l’Europe dans les territoires

  1. 1. CONFÉRENCE HOP Des initiatives pour porter l’Europe dans les territoires Animée par Annabelle Bendel, directrice de clientèle de l’agence Pan ! Avec Gaël Lecomte, présidente de WB Com, le réseau des communicateurs belges francophones
  2. 2. Ligne de bus transfrontalière Erstein-Lahr Katrin Neuss, chargée de communication, presse, événements de l’Eurodistrict Strasbourg- Ortenau CONFERENCE HOP
  3. 3. L’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau Un territoire de coopération transfrontalière 2 pays 112 communes 2473 km² 980 000 habitants … un « laboratoire européen »
  4. 4. Ligne de bus transfrontalière Erstein-Lahr (280) ©Olivier Claudel, EMS
  5. 5. Fiche d’identité & objectifs Les mots clés de l’action 2 pays 1 trajet transfrontalier 13 arrêts 6 aller-retours 2 systèmes tarifaires 5 partenaires politiques Pallier un manque de transport Faciliter et renforcer la mobilité transfrontalière économique & touristique Rapprocher les citoyens Créer une Europe du concret et de la proximité
  6. 6. Action transfrontalière multi-partenariat 2015: Étude de mobilité & plan d’action 2016: Sondage auprès des entreprises 2017: Accord partenarial politique 2017: Mise en place d’un service régulier spécialisé Erstein-Lahr pour employés 2018: Enquêtes de satisfaction auprès usagers Étude de potentiel indépendante –> potentiel pour ligne de bus publique 2020: Mise en place d’une ligne de bus transfrontalière publique (projet INTERREG) 2022: Enquête de satisfaction auprès usagers Communication (politique) interne Communication externe Réalisation technique Les grands axes
  7. 7. Dispositifs & résultats constatés Ce qui a marché et pourquoi Presse (conférences, communiqués, interviews) Web (sites web, Facebook) Espace publique (affichage, panneaux électriques) Partenaires: entreprises, Mairies Communication lors des événements régionaux
  8. 8. Inauguration de la ligne de bus publique le 1er septembre 2020 ©Anne Lienhart
  9. 9. Les leviers d’amélioration et perspectives Les axes d’évolution Écho médiatique positif vs. « auto-labélisation » Réaccentuer sur le tourisme / loisirs Réaccentuer sur l’Europe ? Intégrer citoyens dans la communication ?
  10. 10. CONFÉRENCE HOP Des initiatives pour porter l'Europe dans les territoires Hélène Bisaga, responsable du développement de l’Etablissement Public d’Aménagement Alzette-Belval
  11. 11. Alzette-Belval : une Opération d’Intérêt National unique en son genre Un territoire frontalie r •Croissance démographique •Pression foncière •Opportunités de développement •Prépondérance du travail frontalier Un territoire post- industrie l •Friches industrielles •Territoire en transition •Aménagement complexe et coûteux Un territoire périurba in •Capacité d’ingénierie faible au regard des enjeux Luxembourg (Source : STATEC avril 2022 et INSEE 2018) • 645 397 habitants • 458 210 emplois salariés (+3,6% en 2021) • Dont 212 343 frontaliers (+ 5,5 % en 2021) • Dont 112 459 frontaliers lorrains (+ 5,5 % en 2021) La CCPHVA • 28 875 habitants • Dont 13 097 actifs • Dont environ 10 000 frontaliers Alzette-Belval ?!?
  12. 12. •Conseil d’Administration : 17 sièges (+ 1 voix consultative) •Etat : 5 sièges •Région : 5 sièges •CD 54 et CD 57 : 3 sièges chacun •CCPHVA : 1 siège + 1 voix consultative L’EPA : un établissement public de l’Etat •Une équipe opérationnelle de 13 personnes •L’appui des services fonctionnels de l’EPFGE dans le cadre d’une convention de mutualisation •Installée sur le site de Micheville Une structure légère et opérationnelle L’action de l’EPA sur le territoire L’Etablissement Public d’Aménagement Alzette-Belval Positionner l’EPA dans le paysage institutionnel français et luxembourgeois • un acteur innovant et démonstrateur du développement local sur un territoire périurbain et ex-industriel et un appui aux collectivités • un partenaire de la coopération transfrontalière franco luxembourgeoise Renforcer l’attractivité du territoire par l’aménagement d’une Eco agglomération transfrontalière • Construire un habitat adapté • Soutenir le développement endogène du territoire • Se positionner sur une offre économique nouvelle, complémentaire à l’attractivité luxembourgeoise Favoriser un aménagement durable et innovant • Un aménagement sobre en consommation d’espaces naturels agricoles et forestiers • Un aménagement porteur d’un cadre de vie de qualité • Un aménagement démonstrateur de la ville durable et résiliente • La concertation comme pilier de l’action de l’EPA • Une vision à 20 ans : • 20 000 habitants supplémentaires • 8300 logements neufs et 300 issus de réhabilitations • Une ambition en matière de développement économique • 27 zones d’aménagement, pour 248 ha dont 158 ha de friches industrielles
  13. 13. Ecoquartier de Micheville : une opération emblématique de l’OIN •Une programmation ambitieuse qui tente de relever le défi de la mixité •Inscrire le quartier dans l’agglomération transfrontalière d’Alzette-Belval •Transformer une friche industrielle en Ecoquartier •Une exigence forte de qualité (urbaine, paysagère, architecturale) et de performance environnementale. Un exemple concret : Micheville
  14. 14. Porter l’Europe dans les territoires… … la question transfrontalière Pour le territoire • Une forte dépendance et un déséquilibre manifeste entre les deux versants • Le rôle essentiel du Groupement Européen de Coopération Transfrontalière (GECT) Pour l’EPA • La participation à des réflexions et projets divers (portés par l’Université du Luxembourg, le GECT…) • Des projets très concrets (PEM de Micheville, liaison piéton-cycles Abactiv…) • Un environnement très particulier, qu’il faut expliciter, rendre intelligible • Une stratégie de changement d’image du territoire à alimenter
  15. 15. La communication institutionnelle •Sujet technique •Faible appropriation •Impact fort mais différé •Déficit de visibilité du territoire Diagnostic •Contribuer à une meilleure compréhension et appropriation de l’action de l’EPA par les élus et les habitants •Valoriser l’intervention de l’EPA et améliorer sa notoriété et l’attractivité de ses projets pour les investisseurs Axes stratégiques •Un sujet traité en CODIR •Coordonné par la responsable du développement •Éléments de langage •Interventions devant les Conseils Municipaux et le Conseil Communautaire Mise en œuvre •Panneau •Plaquette •Site web & LinkedIn Des supports •Certains élus s’approprient nos sujets mais… •Des formations ? Des séminaires ? •Difficile cohérence d’ensemble Premiers retours
  16. 16. Communication projet L’exemple de Micheville Pourquoi ? • Projet emblématique • Un chantier qui se voit et suscite des questions • ESCH2022 capitale européenne de la culture Pour quels objectifs ? • Expliquer le chantier en cours • Mettre en valeur le projet de Micheville • Illustrer la raison d’être et les ambitions de l’EPA sur l’ensemble de ses opérations Quels messages ? • La renaissance du site • Un lien de vie attractif • Un projet d’aménagement, un chantier Quels supports ? • Panneaux • Bâches • Et… • Des affiches pour les mairies !
  17. 17. Les leviers d’amélioration et perspectives Les axes d’évolution Bien orchestrer les différentes communications pour donner du sens à l’ensemble • Institutionnelle • Projet • Porteurs de projets (promoteurs, bailleurs…) Gérer la nécessaire montée en puissance de la communication de l’établissement Accompagner la mise à jour de la stratégie de l’établissement, dans un contexte de marché très incertain
  18. 18. CONFÉRENCE HOP L’accueil multilingue à l’hôpital de la Citadelle Laurie-Anne BARLA, chargée de communication à l’Hôpital de la Citadelle - Liège
  19. 19. Mise en contexte : la ville de Liège 200.000 habitants dans la ville, 700.000 dans l’agglomération 155 nationalités différentes Une position centrale : 88 kilomètres de Bruxelles ; 25 kilomètres de Maastricht (Pays-Bas) ; 39 kilomètres d'Aix-la-Chapelle (Allemagne) ; 65 kilomètres de Weiswampach (Luxembourg) ; 76 kilomètres de Givet (France)
  20. 20. Hôpital public urbain 4.100 collaborateurs et médecins, 200 métiers, 900 lits, 3 sites hospitaliers Valeurs : Excellence, Humanité et Proximité L’hôpital de la Citadelle
  21. 21. La médiation interculturelle Présentation du service : Créé en 1998 7 médiateurs qui parlent : arabe (maghrébin, classique et berbère), turque, serbo-croate, langue des signes Mise en place d’un réseau de médiateurs externes par le Service Public Fédéral Répertoire interne de traducteurs bénévoles : 35 langues parlées Rendez-vous intra et extra hospitalier Service gratuit (subsides du Ministère)
  22. 22. La médiation interculturelle Missions principales : o Interpréter o Sensibiliser les patients et les professionnels de la santé à leur culture respective o Expliquer et décrire la maladie, les traitements o Gérer les incompréhensions liées à la culture o Créer des outils visant l'autonomie du patient o Informer les patients sur leurs droits et devoirs o Garantir des soins de santé accessibles et de qualité pour tous
  23. 23. La médiation interculturelle Les interventions ne permettent pas : o De poser un diagnostic o De dispenser des soins o D'effectuer une intervention sociale
  24. 24. La médiation interculturelle Comment les patients apprennent l’existence du service : o Le personnel de l’accueil o Les guichets d’inscription o Les médecins de famille o Les médecins spécialistes o Le service social o Le bouche-à-oreille o Le site internet o La brochure explicative
  25. 25. La médiation interculturelle
  26. 26. Les résultats constatés Ce qui a fonctionné et pourquoi o Un catalogue de langues complet et varié o Le réseau de médiateurs o La gratuité o Possibilité de cocher une demande de médiation dans les rendez-vous en ligne
  27. 27. Les leviers d’amélioration et perspectives Les axes d’évolution Traduction des brochures distribuées à tous les patients Site web disponible en plusieurs langues Sensibilisation des équipes de soins Augmentation du nombre de langues parlées
  28. 28. CONFÉRENCE HOP ensemble.eu: une communauté citoyenne pan-européenne Gaia Manco, responsable des projets d’engagement citoyen – Parlement européen
  29. 29. ensemble.eu Action De cettefoisjevote.eu à ensemble.eu: de l’engagement pour les élections 2019 à la communauté d’aujourd’hui Idées, matériels et offre de mobilisation: au-delà de l’information Pour la participation à la vie démocratique dans l’UE tous les jours. Il faut juste s’inscrire!
  30. 30. Une communauté... quoi? Espace Une campagne politique ouverte à tous et toutes: 24 langues, 27+ pays En ligne: site, email, réseaux. Dans les territoires: Bureaux de liaisons Evénements organisés par le PE, par la société civile, par les volontaires... par vous!
  31. 31. Par qui? Pour qui? Communauté Soutien dans les territoires: structure « en flocon de neige » Formations et accompagnement des participants Accès direct, création de liens 100.000+ membres ; 20.000 volontaires
  32. 32. Et après? Inconnu En route pour 2024 Co-création avec les participants, avec la société civile Ouverture à nouveaux formats et technologies
  33. 33. Gardons le contact Rejoignez ensemble.eu! Inscrivez-vous sur ensemble.eu et explorez par vous même cette communauté pan-européenne: www.ensemble.eu Contactez Gaia Manco, Direction générale de la Communication, Parlement européen gaia.manco@europarl.europa.eu
  34. 34. CONFÉRENCE HOP Les financements européens Laurence Lapôtre, manager Senior Algoé – Financement de l’innovation collaborative
  35. 35. Les financements européens 1. Richesse des programmes et appels à projets européens 2. Comment obtenir les financements – Points clés 3. Focus sur la communication dans ces projets 4. Exemple de projet financé
  36. 36. Au niveau européen Horizon Europe 95,5 milliards d'euros sur 2021-2027 Programme-cadre de l'Union européenne pour la recherche et l'innovation LIFE 10,8 milliards d’euros sur 2021-2027 Instrument de financement de l'UE pour l'environnement et l'action sur le climat CETPartnership 140 millions d’euros pour l’appel à projets 2022 Développement de solutions pour la transition vers une énergie propre Au niveau régional / transfrontalier FEDER en France 9,1 milliards d'euros sur 2021-2027 Cohésion économique et sociale dans l'Union européenne en corrigeant les déséquilibres entre ses régions INTERREG Rhin Supérieur 125 millions d’euros sur la période 2021-2027 Rendre la région transfrontalière plus verte, mieux connectée, plus sociale, plus intelligente et plus proche des citoyens Les financements européens Richesse des programmes et appels à projets - Exemples
  37. 37. Les financements européens Richesse des programmes et appels à projets – Quelles cibles ? Différentes thématiques : énergie, environnement, transport, mobilité, santé, numérique, tourisme, culture, gouvernance, … Différents types de bénéficiaires Différentes activités : recherche et innovation, investissement, mobilité, formation, communication / dissémination / exploitation, élaboration de guides / bonnes pratiques / normes / standards, … En mode partenarial ou non Sur une échelle géographique régionale, transfrontalière ou européenne
  38. 38. Les financements européens Comment obtenir les financements – Points clés 1. Faire du lobby en amont auprès des différentes instances afin de faire financer certains sujets 2. Procéder à une veille régulière des appels à projets 3. Préparer le dossier de candidature • Échanger en amont avec les autorités lorsque c’est possible • Rassembler le partenariat nécessaire pour les projets collaboratifs • Respecter tous les attendus de l’appel à projets : critères, objectifs, résultats, impacts, budget, … 4. Piloter le projet en respectant les obligations contractuelles à tous les niveaux pour sécuriser la réception des fonds • Mise en œuvre des activités techniques • Obligations de publicité / communication • Reportings techniques • Reportings financiers Taux de succès entre 5 et 90%
  39. 39. Les financements européens Focus sur la communication dans ces projets – Pourquoi communiquer ? Rendre visibles le projet et les partenaires auprès de tous les publics cibles Valoriser la plus value pour le territoire Attirer de potentielles autres parties prenantes, élargir son réseau pour de futures collaborations Lever d’autres sources de financement complémentaires Répliquer des solutions à plus large échelle Développer des marchés
  40. 40. Les financements européens Focus sur la communication dans ces projets – Les facteurs clés de succès Pendant la phase de préparation du dossier de candidature • Etablir un Plan de communication ambitieux mais réaliste, avec des indicateurs de performance Pendant la phase de mise en œuvre du projet • Respecter les obligations de publicité et de communication pour sécuriser l’éligibilité de certains coûts • Suivre les indicateurs de performance pour s’assurer de la bonne mise en œuvre du plan de communication Après la fin du financement • Poursuivre les actions de communication
  41. 41. Les financements européens Exemple de projet financé - Programme INTERREG Rhin Supérieur 121 projets retenus sur la programmation 2014-2020 Exemple du projet de Coopération citoyenne « Tous acteurs avec l’Eurodistrict Region Freiburg Centre & Sud Alsace » (https://www.eurodistrict-freiburg-alsace.eu/) • Mettre en œuvre une série de temps forts destinés à la rencontre et à l’échange entre citoyennes et citoyens de part et d’autre de la frontière Sources : https://www.interreg-rhin-sup.eu/projet/tous-acteurs-avec-leurodistrict-region- freiburg-centre-sud-alsace/ ; https://www.eurodistrict-freiburg-alsace.eu/
  42. 42. CONFÉRENCE HOP Projet Agenor Julien Joxe, consultant
  43. 43. Agenor Roi de Tyr, père d’Europe ordonne à ses 3 fils de la chercher partout et de ne revenir à Tyr que quand ils l’auront retrouvé.
  44. 44. « Quand je me regarde, je me désole; quand je me compare, je me console ».
  45. 45. Projet Agenor Cherchons Europe Partout Ensemble

Notes de l'éditeur

  • Connaissez-vous Villerupt ? Audun-le-Tiche ?

    L’EPA Alzette-Belval est le seul qui intervient hors d’une grande agglomération … française. Le territoire de la CCPHVA, périmètre d’intervention de l’EPA, fait partie de l’agglomération transfrontalière constituée autour d’Esch sur Alzette, 2ème ville du Luxembourg et capitale culturelle de l’Europe en 2022.

    Une OIN est une « opération d'aménagement qui répond à des enjeux d'une importance telle qu'elle nécessite une mobilisation de la collectivité nationale et à laquelle l'Etat décide par conséquent de consacrer des moyens particuliers peut être qualifiée d'opération d'intérêt national par un décret en Conseil d'Etat qui l'inscrit sur la liste des opérations auxquelles cette qualité est reconnue. » (article L102-12 du code de l’urbanisme

    C’est le cas ici car territoire :
    Frontalier :
    Cf chiffres
    Pression démographique (+ 1% de croissance démo sur les 2 derniers recensements, essentiellement dû au solde migratoire)

    Territoire minier et sidérurgique
    Le « texas français ». Fort développement lié à la sidérurgie fin XIX avec une immigration massive (Italie, pologne maghreb) Désindustrialisation rapide et brutale dans les années 70/80
    Le PPA de l’EPA implique le réaménagement de plus de 150 ha de friches
    Périurbain :
    Des communes de 1000 à 10000 habitants
    Une faible acculturation aux questions d’urbanisme

    OIN Alzette Belval = vaste opération d’aménagement
    8300 logements neufs / 20 000 habitants supplémentaires
    27 zones d’aménagement, pour 248 ha dont 158 ha de friches industrielles


  • Micheville emblématique de l’OIN. Pourquoi ?

    Son caractère massif, à l’échelle du territoire : Une programmation ambitieuse qui tente de relever le défi de la mixité
    2000 logements
    Centre commercial, centre culturel…
    Comment inscrire en douceur ce nouveau quartier dans le tissus urbain existant ?

    Inscrire le quartier dans l’agglomération transfrontalière d’Alzette-Belval / un projet qui participe à la transformation du territoire, à son changement d’image.
    Mobilités : le quartier est connecté au réseau de transports en communs luxembourgeois
    Comment impulser un mode de développement complémentaire de l’économie Luxembourgeoise ?

    Transformer une friche industrielle en Ecoquartier : défi technique
    Gérer pollution et aléas géotechniques : un défi relevé avec le concours de l’EPFGE
    Le sujet des sols et des eaux :
    Démonstrateur de la ville durable : impulser un renouvellement urbain résilient, écologiquement responsable et socialement équitable avec une stratégie articulée autour du cycle de la terre (réactivation du sol par le vivant), le cycle de l’eau (actions de bioremédiation et de traitement passif des eaux de l’Alzette marquées par le passif industriel du site).


    Une exigence forte de qualité (urbaine, paysagère, architecturale) et de performance environnementale = transformation du territoire

    Un quartier conçu par D&A
    Stratégie de développement durable EPA (socle, référentiels…)
    EPA signataire du Pacte Bois et Biosourcé du Grand-Est (Fibois, Région…)
    Des opérateurs sélectionnés via des appels à projets
  • Dépendance
    Emploi
    Une agglomération dont le centre est au Luxembourg cf agglomérations françaises. Exemple de la mobilité
    => Des collectivités souvent fatalistes. passives

    Rôle du GECT
    Organisation administrative différente
    Instance de dialogue et portage de projets européens

    EPA
    Pédagogie vers les MOE, les AMO
    Appels à projets promoteurs : donner à voir les opportunités pour les opérateurs, créer des « paniers garnis » pour saisir les opportunités de développement liées à chaque projet
    Donner à voir et à comprendre l’intérêt des actions menées en matière de développement durable, de cadre de vie… (sachant que finalement, on fait du logement collectif sur les friches industrielles…)
  • En 2020, nouvelle direction. Je propose de prendre en main la communication de l’établissement.
    1er enjeu = pédagogie au sein même du CODIR…


    Un sujet :
    Technique
    À fort impact sur la vie des habitants
    Mais un impact différé
    Un territoire à l’image dégradée, un déficit de visibilité et des atouts majeurs

    Une gouvernance (un peu) extra-territoriale :
    Participation de la CCPHVA au CA mais les communes se sont peu investies dans la CC
    Des compétences à respecter…


    En 2022
    La réalisation d’un rapport d’activité destiné à être diffusé largement
    Passer du rapport de l’ordonnateur au rapport d’activité

    La mise en valeur de l’opération de Micheville par la pose de panneaux sur le site
    Une opération emblématique de l’ensemble de l’activité de l’EPA
  • La Renaissance de Micheville
    Micheville, un lieu de vie attractif
    Micheville, projet d’aménagement et un chantier
    Un site dont l’histoire est riche :
    Un lieu-dit agricole
    Un site industriel  devenu le « cœur » de la vallée
    Un site totalement anthropisé, dégradé
    La nature reprend ses droits
    Un écoquartier qui préserve l’environnement (biodiversité, logements performants…)
     
    Un écoquartier aux effets positifs sur son environnement
    des terres naturelles et agricoles préservées
    des cités minières réhabilitées
    des liaisons douces entre les communes de Villerupt, Russange, Audun-le-Tiche et bientôt avec Belval)
    des projets visant à révéler le patrimoine naturel et bâti, en cours de réflexion (le vallon de l’Alzette, étude Belvédère – Cités…) 
     
    Un lieu d’innovation au service de l’environnement et du bien-vivre ensemble
    Dépollution du site (et gestion fine des terres, réemploi sur site, bilan carbone)
    Un investissement public significatif (expliquer les travaux en cours)
    Ecosystème urbain
    Démonstrateur gestion AEP
    L’Arche
    Les actions en faveur de l’ESS et de l’insertion
    Proximité avec le Luxembourg et son bassin d’emploi
     
    Des logements de qualité
    performance énergétique et environnementale,
    qualité architecturale,
    valeur d’usage et confort…
    (cf socle de qualité et certification NFHQE)
     
    Proximité avec la nature
    ENS,
    Vallon
    Corridors de biodiversités
    Cœurs d’îlots paysager
     
    Un quartier vivant
    Hub des mobilités
    L’Arche
    Commerces et services
     
    Des espaces publics pensés pour tous et qui font la part belle aux mobilités douces
    La venelle
    Le parc urbain
    Les pistes cyclables
     
     
    - Pourquoi ? Une ancienne friche industrielle. Un territoire attractif. Un objectif de lutte contre le changement climatique et pour la biodiversité.
     
     
    - Quoi ? Un nouveau quartier (logements, équipements, commerces, etc…).
     
     
    - Qui ? EPF/EPA / promoteurs…
     
     
    - Quand ? Voir quels jalons on peut donner…
     
     
    Si possible, faire le lien entre les concepts et l’expérience des gens
    Des espaces verts et des corridors de biodiversité qui font entrer la nature dans le quartier (espaces verts aux fonctions de préservation de la biodiversité notamment)
    Biodiversité = montrer des photos des animaux et végétaux concernés
    Adaptation au changement climatique = illustrer avec des îlots de fraicheur (paysagement), la conception des logements (traversants, espaces extérieurs, protections solaires  …)
     
    Si possible, illustrer ce point avec des « témoignages » d’habitants réels ou fictifs
    Habitant de Micheville, je pars faire mon footing dans l’ENS
    En compostant mes déchets verts, je contribue à la renaturation du quartier
    J’habite à proximité de l’Université, de l’Arche, de mon emploi…
    J’habite à Villerupt, Audun-le-Tiche, et je viens à Micheville pour…
     
     
     Je pense qu’il faut faire émerger la notion de « cœur » de la vallée
     « La patrimoine naturel révélé »
     Notion de « vivre avec la nature »
     J’ai modifié le 1er item pour intégrer ta remarques (sur les corridors de biodiversité)

×