Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

HOP4 Des solutions pour accompagner la participation et développer le pouvoir d’agir des citoyens

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Chargement dans…3
×

Consultez-les par la suite

1 sur 60 Publicité

HOP4 Des solutions pour accompagner la participation et développer le pouvoir d’agir des citoyens

Télécharger pour lire hors ligne

Les Français sont en demande de participation dans la vie locale. Les communicants publics savent que c’est un bon moyen de retisser un lien de confiance avec les citoyens et de rendre les projets désirables, mais qu’il est également difficile de mobiliser les publics. Comment aller au-delà des instances cadrées et engager un dialogue qui mobilise largement les citoyens ? Témoignage de six collectivités qui ont osé des projets de participation innovants.

Les Français sont en demande de participation dans la vie locale. Les communicants publics savent que c’est un bon moyen de retisser un lien de confiance avec les citoyens et de rendre les projets désirables, mais qu’il est également difficile de mobiliser les publics. Comment aller au-delà des instances cadrées et engager un dialogue qui mobilise largement les citoyens ? Témoignage de six collectivités qui ont osé des projets de participation innovants.

Publicité
Publicité

Plus De Contenu Connexe

Plus par Cap'Com (20)

Plus récents (20)

Publicité

HOP4 Des solutions pour accompagner la participation et développer le pouvoir d’agir des citoyens

  1. 1. CONFÉRENCE HOP Des solutions pour accompagner la participation et développer le pouvoir d’agir des citoyens HOP
  2. 2. Animé par : Annabelle Bendel Agence Pan ! Avec le regard expert de : Charles-Marie Boret Et 5 témoins de dispositifs de participation citoyenne : Laurent Riche, ville de Kingersheim Élodie Frisot, ville de Saint-Denis Antonin Lafaye, La suite dans les idées, pour la ville des Lilas Fabrice Villechien, ville des Ponts-de-Cé Christine Edel, ville de Mulhouse
  3. 3. Le dispositif démocratique global de la ville de Kingersheim Laurent Riche Maire de la ville de Kingersheim
  4. 4. Un écosystème de démocratie co-constructive continue Un écosystème démocratique d’implication et de co-construction, d’élaboration, pour aboutir à la délibération enrichie par les habitants. Par toutes les ressources civiques de sens, d’expertise et d’intelligence. Pour mieux décider et pour mieux agir. En pratiquant une démocratie exigeante: Interactive, Lente, Edifiante « On ne nait pas citoyen, on le devient ! »
  5. 5. A Kingersheim, tous projets ou actions donnent lieu à une séquence démocratique. A l’initiative de l’équipe municipale ou des habitants Le périmètre démocratique, est toujours fixé dès le début de la séquence: « de quoi on débat exactement et comment ! » Toute phase décisive est cheminement : • Interpeller et se laisser interpeller, informer et donner du sens, débattre, élaborer et co-construire, s’engager, et décider. « La démocratie de participation n’a pas vocation à se substituer ou à s’opposer à la démocratie de représentation, mais à l’enrichir. »
  6. 6. Une ingénierie et des outils diversifiés Le Conseil Participatif (*) avec un début et une fin, et des modalités fixées avec les habitants au démarrage de la séquence. Le Comité de Pilotage (*) avec un travail permanent, au long court, sur des sujets qui nécessitent une action pérenne. Les Jurys citoyens / Conseils Citoyens. Les Diagnostics en Marchant (sujets de proximité). Des groupes d’initiatives citoyennes. Le Forum ouvert / Les Stammtisch. (*) Avec 3 ou 4 collèges, dont le collège « Habitants » toujours en représentation majoritaire.
  7. 7. Des conditions de réussite Un état d’esprit, avec pour les élus: • Un autre rapport au pouvoir • Une éthique de l’agir public Une ingénierie et des outils diversifiés, Des temps forts pour susciter le désir de participation, Un accueil, des incitations, des accompagnements au pouvoir d’agir citoyen. « Il faut désormais considérer l’élection comme un passeport pour une démocratie continue, réelle, effective et le rôle de l’élu (et de son équipe) comme un animateur avant d’être un décideur. » Jo Spiegel (Maire de Kingersheim de 1989 à 2020)
  8. 8. Le nouveau budget participatif dyonisien Élodie Frisot Ville de Saint-Denis HOP
  9. 9. Les temps forts de la campagne 2021 DÉPÔT DES IDÉES/PROJETS Réunions d’information, ateliers, médiations … #1 Mars > Juillet ETUDE DE RECEVABILITÉ des idées/projets au regard du règlement avec les habitants porte-parole #2 Juillet ETUDE DE FAISABILITÉ des idées/projets #3 Dès le dépôt > novembre VOTE des habitants-es en ligne ou dans les points de vote #4 Décembre Dépouillement et DÉSIGNATION DES LAURÉATS #5 janvier RÉALISATION DES PROJETS RETENUS / Suivi – évaluation #6 2022-2023
  10. 10. Un processus d’idéation sur le terrain Lancement de la campagne : en digital (ouverture plateforme, facebook live), boitage, journal municipal, mailing,… Des réunions d’informations impliquant les élu.es (distanciel) Communication interne et mobilisation des acteurs relais (services et partenaires) Des opérations de tractage : sorties d’écoles, marchés, médiathèques, commerces,… Des « ateliers idées » collectifs à l’échelle de chaque quartier Des ateliers thématiques avec les services techniques Des permanences dans les équipements de proximité Des rendez-vous et des présentations à la demande Des balades urbaines et des visites de projets mis en œuvre ailleurs, Un accompagnement dans les espaces numériques à l’usage de la plateforme Le dépôt d’idées
  11. 11. 24 stands d’information Atelier thématique
  12. 12. Quelques supports
  13. 13. La plateforme jeparticipe.saint-denis.fr
  14. 14. Les porte-paroles du BP Des habitant.es volontaires pour participer aux coulisses de la campagne Participation actions de promotion de terrain, médiation de voisinage, … Avis sur la campagne de mobilisation Implication dans l’étude de recevabilité des projets Validation des projets soumis au vote Participation aux opérations de votes et au dépouillement Mobilisation dans le suivi de la mise en œuvre
  15. 15. L’accompagnement des porteurs La soirée des porteurs
  16. 16. Un déploiement terrain sur 5 semaines Un weekend de promotion dans tous les quartiers pour lancer la campagne : 20 agents mobilisés avec le concours des porte paroles et d’une quinzaine d’élu.es 30 lieux accueillant des urnes Une campagne de vote largement soutenu par les acteurs relais 30 stands de vote : des urnes mobiles dans tous les quartiers Le « camion du BP » sur 24 demi-journée Présence dans plus de 25 évènements de fin d’année Stand sur les animations de fin d’année en centre ville du 11 décembre au 02 janvier Les porteurs de projets ont mené campagne (kit de communication) Le vote
  17. 17. Le vote
  18. 18. Le dépouillement 3 449 bulletins papier Services, habitants, porteur, porte-paroles, élus,..
  19. 19. Le budget participatif en chiffres 269 idées • À l’issue de la phase de dépôt • En juillet 167 idées • À l’issue de l’examen de recevabilité • Mi-juillet 86 projets • À l’issue de l’étude technique, et soumis au vote • Décembre
  20. 20. CONFÉRENCE HOP Animer un comité consultatif Antonin Lafaye Directeur conseil – La suite dans les idées
  21. 21. La suite dans les idées L’inclusion au cœur de nos valeurs
  22. 22. Le comité consultatif lilasien, qu’est-ce que c’est ? Un dispositif ancré dans le réel et le quotidien des lilasien·nes Un panel de 25 participant·es choisis par la Ville pour travailler durant 6 journées. Sa mission : « Faire des Lilas une ville exemplaire en termes de lutte contre les discriminations » 6 thèmes explorés, 17 propositions présentées au conseil municipal
  23. 23. Le comité consultatif lilasien, qu’est-ce que c’est ? 6 thématiques explorées Précarité Identité de genre Handicap Egalité F-H Racisme Lien social & partage de l’espace public
  24. 24. Les objectifs de la démarche Expérimenter des nouvelles formes de participation Faire participer des publics traditionnellement éloignés des outils de démocratie participative (via le tirage au sort) Nourrir la réflexion des élu.es sur une thématique donnée avec des propositions concrètes Valoriser l’expertise d’usage des citoyen·nes
  25. 25. Un système de garantie de la concertation original / une évaluation permanente Un suivi régulier et qualitatif Des debriefs pour permettre des ajustements Des recommandations et une prise de recul
  26. 26. Trois phases et un dispositif résolument tourné vers la production de propositions Acculturation / exploration / production PHASE 2 : exploration PHASE 3 : production PHASE 1 : acculturation Temps 1 Temps 2 Temps 3 Temps 4 Temps 5 Temps 6 Découvrir des thèmes Choisir les thèmes principaux Brise glace Restitution de l’enquête Balades Faire émerger des propositions Tables rondes Faire témoigner pour éclairer le choix des propositions Auditions thématiques Atelier Story telling Choisir 2 propositions par thèmes (12) Auditions d’évaluation Structurer et rédiger les propositions Fiches action Restituer, ajuster, livrer Grand oral Remise du carnet de recommandations
  27. 27. Phase 1 : acculturation (1) 25 mars – Présentation de la démarche, interconnaissance des participant.es et balade urbaine (2) 26 mars– Présentation du diagnostic de la Ville via l’Analyse des Besoins Sociaux, la mini- enquête & choix des thématiques à traiter
  28. 28. Phase 2 : exploration (3) 9 avril– Rencontre avec des expert.es et définition des besoins via le parcours usager (4) 14 mai – Choix des 17 propositions & rencontre avec les élu.es
  29. 29. Phase 3 : production (5) 25 juin – Travaux de groupe sur les 17 fiches actions (6) 26 juin – « Mini-parlement » pour amendements des fiches actions en plénière & remise des propositions à Monsieur Le Maire
  30. 30. Les exemples de propositions du comité Mettre à jour les formulaires administratifs pour les rendre plus inclusifs Organiser des marches exploratoires avec des femmes pour repenser la question des usages de l’espace public Mettre en place un stand du CCAS au marché Créer une fresque de street art sur la lutte contre le racisme…
  31. 31. Les réussites & les points de vigilance Les réussites • L'appel à participation pour les 16-18 ans et les extra-européen.nes sans résultat • La difficulté de trouver des intervenant.es (expert.es associatifs, etc..) sur un délai très court, les thématiques précises ayant été choisies par les habitant.es lors de la première réunion plénière • L'instruction au fil de l'eau de la faisabilité des idées proposées par les habitant.es • Plus de 10% de répondant.es au tirage au sort (en moyenne sur les autres villes autour de 5%) • La forte cohésion du groupe d'habitant.es qui ne se connaissaient pas auparavant. • L'assiduité des participant.es pour participer aux 6 réunions plénières sur des week-ends (au minimum 19 participant.es présent.es sur 25 à chaque plénière) • La diversité des propositions soumises Les points de vigilance
  32. 32. CONFÉRENCE HOP Une feuille de route pour les actions environnementales Fabrice Villechien Directeur de la communication de la ville des Ponts-de-Cé
  33. 33. Les Avan'cé climatiques Création d'un plan climat communal Un projet politique issu du programme de la campagne des élections municipales Un terrain favorable avec une population régulièrement consultée et associée : • conseil de quartier dès 2008 • choix du logo de la ville • cafés citoyens • commissions municipales ouvertes aux habitants, consultation citoyenne, différents conseils CMJ, CME • un projet culturel issu d'une large concertation
  34. 34. Comment a été menée l’action ? Concertation, responsabilité Sur la base du volontariat, 140 Ponts-de-Céais répondent à l'appel des élus.es (le plus jeune a 16 ans) Création de 6 clubs climat • se nourrir, se loger, se déplacer, consommer / se divertir, produire / travailler, vivre avec le dérèglement climatique • + 1 club réservé aux agents communaux : tendre vers l'exemplarité 5 matinées de travail dont une en visio en raison de la Covid
  35. 35. Pour quels résultats Présentation de la feuille de route par les membres des Avan'Cé en réunion plénière et validation en Conseil municipal Vote des participants Choix par groupe (vote des membres) des actions prioritaires : 26 au total 8 mois d'échanges pour 156 propositions
  36. 36. Un accompagnement du service com tout au long du projet Reportages photos, vidéos, relation presse, réseaux sociaux, retour sur le site internet...
  37. 37. Moins de 18 mois après : les premiers résultats 2021 première ville de la région à présenter l'impact climatique de la totalité de son budget (fonctionnement et investissement) Printemps 2022 : installation des détecteurs de présence pour l'éclairage dans les bâtiments municipaux Sept 2022 : inauguration d'une station d'auto-partage ouverte aux agents et à la population Sept 2022 : livraison de la première cour d'école désimperméabilisée En juin 2022, sur les 27 actions prioritaires, 13 étaient engagées, 6 en études et 7 restaient à engager
  38. 38. Un projet au long cours Un suivi organisé pour le mandat Chaque club climat a désigné deux membres pour faire partie d'un comité de suivi qui se réunit tous les 6 mois pour faire le point sur l'avancée des travaux en lien avec le comité de pilotage Un "fil vert" suivi par les élus.es pour la conception et l'exécution du budget communal
  39. 39. Faire participer le plus grand nombre Christine Edel Directrice cohésion sociale et vie des quartiers Ville de Mulhouse
  40. 40. Agence de la participation citoyenne de la ville de Mulhouse Edel Christine Directrice Cohésion sociale et vie des quartiers – Ville de Mulhouse
  41. 41. Le constat : une triple crise • Démocratique : renouer le lien démocratique • Economique et écologique : inventer de nouveaux modes de faire • Sociale : retisser du lien social de proximité Le dialogue citoyen pour améliorer les politiques publiques : • Des politiques publiques qui répondent mieux aux attentes • Des politiques publiques plus efficaces, moins couteuses • Des politiques publiques qui suscitent davantage d’adhésion Un Forum Libé « Mulhouse c’est vous » en 2014 : tous les mulhousiens doivent pouvoir prendre part au dessein collectif
  42. 42. Le pari : partager le pouvoir et inventer de nouvelles manières pour faire ensemble la ville de demain Deux outils dédiés : • L’agence de la participation citoyenne : une structure autonome avec un budget propre, un CA ouvert, une équipe de 10 personnes, une plateforme dédiée, des pratiques créatives et expérimentales, des relations de proximité, conviviales et moins institutionnelles, • Le Carré des associations : un espace ressource et d’accompagnement pour les associations
  43. 43. Quelques principes : Une diversification des outils, se mettre au service de toutes les envies, accompagner l’engagement de manière personnalisée, Informer, communiquer, rendre compte, du numérique, du présentiel,
  44. 44. L’écoute, l’ouverture, la transparence, l’expérimentation, le droit à l’erreur, le dire et le faire, la persévérance.
  45. 45. L’Agence, en 2021 : 11 concertations : projets de Renouvellement urbain, développement des mobilités douces, aménagement du square De Gaulle, … 1 700 personnes interrogées et 530 heures d’échange Des outils innovants testés : Croque ta ville, Journées sans voiture, Forums du Maire, … 8 RDV citoyens pour près de 250 participants Des chantiers participatifs, des instances participatives relancées, un budget participatif en voie d’achèvement, … Un budget de fonctionnement (hors RH) de 103 800 €
  46. 46. L’Agence, en 2021 : la concertation sur les mobilités douces https://www.youtube.com/watch?v=AOI493b-mPE
  47. 47. Ce qui fonctionne : La diversification des outils, des canaux, des formats Adapter le niveau de langage et les supports pour rendre les sujets accessibles Aller à la rencontre des usagers là où ils sont Développer de l’information/de la formation pour outiller et faciliter les contributions Accompagner le changement de posture en interne et externe Assumer une politique des petits pas et revendiquer le droit à l’erreur pour rassurer en interne, en externe, et pour optimiser Être ambitieux, bienveillant, exigeant et optimiste
  48. 48. Les évolutions en cours : Un essaimage en interne et dans l’écosystème : • Une nouvelle direction Cohésion sociale et vie des quartiers • Une intégration de la concertation dans les marchés publics • Un développement du partenariat local et national Des expérimentations régulières : • Avec Démocratie Ouverte pour le démomètre • Avec Make.org pour Mulhouse Solidaire • Avec La compagnie des rêves urbains dans le cadre du Renouvellement Urbain • …
  49. 49. Les évolutions en cours : Une adaptation permanente des pratiques professionnelles : • De la coresponsabilité à la coopération • De la pluridisciplinarité et de la transversalité • Un développement de la médiation Des pistes à concrétiser : • De la recherche participative avec le monde universitaire • Une articulation avec du financement participatif • Des collaborations avec le secteur privé
  50. 50. Merci pour votre attention !

Notes de l'éditeur

  • Des réunions d’informations (distanciel) avec les élus de promixité
    Des « ateliers idées » collectifs à l’échelle de chaque quartier,
    Des ateliers thématiques avec les services techniques pour apport d’informations plus précises,
    Des permanences dans les équipements de proximité,
    Des rendez-vous ou des présentations à la demande,
    Du tractage dans les médiathèques, sur les marchés, …
    Des balades urbaines ou des visites de projets mis en œuvre ailleurs,
    Un accompagnement dans les espaces numériques (maison de quartier, centre administratif,…).
  • Des réunions d’informations (distanciel) avec les élus de promixité
    Des « ateliers idées » collectifs à l’échelle de chaque quartier,
    Des ateliers thématiques avec les services techniques pour apport d’informations plus précises,
    Des permanences dans les équipements de proximité,
    Des rendez-vous ou des présentations à la demande,
    Du tractage dans les médiathèques, sur les marchés, …
    Des balades urbaines ou des visites de projets mis en œuvre ailleurs,
    Un accompagnement dans les espaces numériques (maison de quartier, centre administratif,…).

×