SlideShare une entreprise Scribd logo
1
Web-conférence
DDMRP et flux tirés
Animée par :
- Pierre-Alexandre Deloin, Dirigeant d’Albert Deloin
- Éric Huguerre, Partner, XL Groupe
2
XL GROUPE & ALBERT DELOIN, UN PARTENARIAT
Cabinet de Conseil & Editeur
de logiciels, expert de
l’organisation « Flux Tirés ».
Spécialiste des démarches
d’amélioration des performances
et mise en œuvre terrain.
3
2
4
5
6
7
3
8
FLUX TIRES, ORIGINE & PRINCIPES
FLUX TIRES, STRUCTURE DE L‘ORGANISATION
FLUX TIRES, OUTILS D‘APPLICATION
DDMRP, OUTIL FLUX TIRES ?
FLUX TIRES, ACTIVITES & SECTEURS INDUSTRIELS D’APPLICATION
FLUX TIRES, ENJEUX
Questions / réponses
SOMMAIRE
1 L‘ENTREPRISE LEAN
4
Une entreprise Lean a intégré les valeurs suivantes :
➢ Écouter et respecter les collaborateurs associés à cette
transformation
➢ Utiliser toutes les capacités des collaborateurs
➢ Donner l’autorité et la responsabilité aux collaborateurs qui
réalisent le travail
➢ Accompagner les collaborateurs avec un management de la
performance au quotidien
➢ Assurer la mise en œuvre des actions identifiées
L’ENTREPRISE « LEAN »
Ces valeurs sont le gage du succès et de la pérennité de la démarche.
5
LE LEAN : UNE DÉMARCHE ET UN ÉTAT D’ESPRIT
Amélioration continue Respect des individus
« Nous obtenons des résultats excellents en manageant des
gens normaux dans des processus excellents»
- Shigeo Shingo
+
6
QU’EST-CE QU’UNE ENTREPRISE LEAN ?
Au niveau du Management :
➢ Les responsabilités sont claires et partagées
➢ Les informations sont partagées, visibles, accessibles
➢ Le pilotage de la performance est actif et
anticipatif à tous les niveaux
➢ Les chantiers et actions d’amélioration sont efficaces
➢ Les indicateurs SQDC sont au « vert »
Au niveau des équipes :
➢ Les objectifs et les résultats sont partagés
➢ Les collaborateurs sont reconnus
➢ Les équipes sont impliquées, motivées, actives dans l’amélioration
➢ La polyvalence / polycompétence est renforcée
7
QU’EST-CE QU’UNE ENTREPRISE LEAN ?
Sur les postes :
➢ Les standards sont visibles, clairs et performants
➢ Les conditions de travail sont optimisées
(ergonomie des postes)
➢ Les équipements / matériels sont optimisés
➢ La répartition de la charge entre les postes est équilibrée
Sur les Flux :
➢ Les principaux gaspillages sont éliminés
(attentes, stocks, re-travail, …)
➢ Les espaces sont organisés, propres, optimisés
➢ Les flux sont simplifiés et fluides
➢ Les flux sont tirés par les commandes et lissés
➢ Les produits/services sont à forte valeur ajoutée,
reconnus par les clients
=
8
L’Organisation « Flux Tirés » a été élaborée chez TOYOTA dans les années 1950. Elle est conçue pour
répondre aux exigences de Juste à Temps et de la Réactivité à tous les niveaux de la Chaîne Logistique.
FLUX TIRES, ORIGINE & PRINCIPES
« Il n'y a pas de pire gaspillage que de produire quelque chose dont vous n'avez pas
besoin immédiatement et de le stocker dans un entrepôt. (...)
Avant, nous pensions que le premier processus de fabrication (amont) envoyait les
pièces au stade suivant de production (aval). (...)
Mais nous avons décidé d'inverser ce processus et de considérer ce qui se produirait
si les derniers stades devenaient les premiers et s'ils n'utilisaient que le matériel
nécessaire à cet instant. (...) » - Taïchi Ohno – Ingénieur Toyota
9
L’Objectif de l’Organisation « Flux Tirés » : le Juste-à-Temps
FLUX TIRES, ORIGINE & PRINCIPES
Le Produit voulu
 En quantité voulue
 À l’instant voulu
 À l’endroit voulu
à tous les niveaux de la nomenclature.
Satisfaction du Client à tous les stades des flux logistiques et industriels
« Ne pas reporter au lendemain ce qui doit être fait le jour même,
Ne pas faire aujourd'hui ce qui doit être fait plus tard »
10
Principes de fonctionnement de l’Organisation « Flux Tirés »
FLUX TIRES, ORIGINE & PRINCIPES
 Seul le Besoin Aval provoque la quantité à produire de l’atelier Amont
 Sur ce principe, l’ensemble du flux industriel est décomposé en Relations Client-Fournisseur
 4 paramètres de base pour modéliser, par produit, chaque Relation Client-Fournisseur
 Outils « Flux Tirés »
 Kanban manuel, électronique, virtuel,
 Pilotage informatiques, etc.
11
Les 4 paramètres de Base d’une relation Client - Fournisseur
FLUX TIRES, ORIGINE & PRINCIPES
(un 5ème paramètre – VK, Valeur Kanban – est utilisé pour la gestion avec étiquettes Kanban)
CMJ Consommation Moyenne Journalière
LE
Limite d’Engagement ou Lot Économique
(Série de lancement à quantité fixe)
TA
SM
Stock Minimum se sécurité permettant de pallier aux fluctuations
de la consommation
Temps Alloué par le Fournisseur (Programmation, Fabrication et
Livraison de l’atelier Client)
12
FLUX TIRES, ORIGINE & PRINCIPES
Seuil : (TA+SM)*CMJ
Stock Mini : SM
Stock Maxi : SM+LE
Stock Moyen : SM+LE/2
Engagmt. Maxi : (TA+SM+LE)*CMJ
Stock qté
LE
Niveau de stock
Seuil d’Alerte
(TA+SM)
Jours
La consommation réelle peut être supérieure à
la CMJ.
Le SM prend en compte la fluctuation de la
demande.
TA
SM
Application des paramètres dans une boucle Client - Fournisseur
13
FLUX TIRES, ORIGINE & PRINCIPES
Principes de programmation de la Supply-Chain dans une Organisation « Flux Tirés »
... à tous les stades de la production et des approvisionnements extérieurs, sans solliciter de calculs de besoins nets (C.B.N.)
1
CMJ
Qté
TA SM LE Qté
Stock Encours Qté Date
Produits Finis
PF1 P 10 2 5 24 70 58 24
Sous/Ensembles
SE1 P 2 1 60 48
Composants
C3 P 4 2 180 130
Matières premières
M1 Kg 10 4 72 68
Ressources Prop. Lct
Désignation
Atelier
Unité
Emploi
Paramètres
Seuil (TA+SM)
x CMJ
2
CMJ
Qté
TA SM LE Qté
Stock Encours Qté Date
Produits Finis
PF1 P 10 2 5 24 70 58 24
Sous/Ensembles
SE1 P 10 2 1 60 30 48
Composants
C3 P 4 2 180 130
Matières premières
M1 Kg 10 4 72 68
Désignation
Atelier
Unité
Emploi
Paramètres
Seuil (TA+SM)
x CMJ
Ressources Prop. Lct
3
CMJ
Qté
TA SM LE Qté
Stock Encours Qté Date
Produits Finis
PF1 P 10 2 5 24 70 58 24
Sous/Ensembles
SE1 P 10 2 1 60 30 48
Composants
C3 P 20 4 2 180 120 130
Matières premières
M1 Kg 10 4 72 68
Désignation
Atelier
Unité
Emploi
Paramètres
Seuil (TA+SM)
x CMJ
Ressources Prop. Lct
4
CMJ
Qté
TA SM LE Qté
Stock Encours Qté Date
Produits Finis
PF1 P 10 2 5 24 70 58 24
Sous/Ensembles
SE1 P 10 2 1 60 30 48
Composants
C3 P 20 4 2 180 120 130
Matières premières
M1 Kg 5 10 4 72 70 68 72 25 mai 2016
Désignation
Atelier
Unité
Emploi
Paramètres
Seuil (TA+SM)
x CMJ
Ressources Prop. Lct
5
CMJ
Qté
TA SM LE Qté
Stock Encours Qté Date
Produits Finis
PF1 P 10 2 5 24 70 58 24
Sous/Ensembles
SE1 P 10 2 1 60 30 48
Composants
C3 P 20 4 2 180 120 130
Matières premières
M1 Kg 5 10 4 72 70 68 72 25 mai 2016
Désignation
Atelier
Unité
Emploi
Paramètres
Seuil (TA+SM)
x CMJ
Ressources Prop. Lct
Expéditionde 24
pièces
6
CMJ
Qté
TA SM LE Qté
Stock Encours Qté Date
Produits Finis
PF1 P 10 2 5 24 70 34 24 24 25 mai 2016
Sous/Ensembles
SE1 P 10 2 1 60 30 48
Composants
C3 P 20 4 2 180 120 130
Matières premières
M1 Kg 5 10 4 72 70 68 72 25 mai 2016
Désignation
Atelier
Unité
Emploi
Paramètres
Seuil (TA+SM)
x CMJ
Ressources Prop. Lct
7
CMJ
Qté
TA SM LE Qté
Stock Encours Qté Date
Produits Finis
PF1 P 10 2 5 24 70 34 24 24 25 mai 2016
Sous/Ensembles
SE1 P 10 2 1 60 30 48
Composants
C3 P 20 4 2 180 120 130
Matières premières
M1 Kg 5 10 4 72 70 68 72 25 mai 2016
Désignation
Atelier
Unité
Emploi
Paramètres
Seuil (TA+SM)
x CMJ
Ressources Prop. Lct
Consommationde 24 SE1
pour fabriquerlesPF1
8
CMJ
Qté
TA SM LE Qté
Stock Encours Qté Date
Produits Finis
PF1 P 10 2 5 24 70 34 24 24 25 mai 2016
Sous/Ensembles
SE1 P 10 2 1 60 30 24 60 25 mai 2016
Composants
C3 P 20 4 2 180 120 130
Matières premières
M1 Kg 5 10 4 72 70 68 72 25 mai 2016
Désignation
Atelier
Unité
Emploi
Paramètres
Seuil (TA+SM)
x CMJ
Ressources Prop. Lct
 Des propositions calculées en temps réel
 Un paramétrage propre à chaque relation client-fournisseur tenant compte des contraintes de la relation
 Descente de CMJ : cohérence des relations tout au long de la nomenclature
14
FLUX TIRES, ORIGINE & PRINCIPES
Modes de Programmation & Découplage des Flux
1er produit: Livré sur stock, le délai est 1 jr
(service expédition),
2ème produit: Livré à la commande, assemblé sur
sous-ensembles tenus en stock, son délai est de
6 jrs: assemblage (5 jrs) + expédition (1 jr)
3ème produit: Livré à la commande, fabriqué et
assemblé sur composants tenus en stock, son
délai est de 11 jrs: fabrication (5 jrs) +
assemblage (5 jrs) + expédition (1 jr)
Autre cas: supposons que les sous-ensembles du
1er produit ne soient pas tenus en stock, alors le
délai d’obtention (TA) du produit serait non plus
de 5 jrs, mais de 10 jrs : impact sur le seuil de
déclenchement, la sécurité….
15
FLUX TIRES, STRUCTURE DE L’ORGANISATION
Schéma de l’Organisation « Flux Tirés »
Moyen & Long terme: Utiliser les prévisions
pour obtenir une CMJ prévisionnelle (/mois,
/semaines) et l’exploiter dans des tableaux de
bords de Besoins, de Charges sur des horizons
de 3 mois à 24 mois.
Court Terme: Contrôle et surveillance du
paramétrage, Gestion des « exceptions »,
Lissage, …
Temps réel: Pilotage réactif et quotidien des
outils « Flux Tirés ».
16
FLUX TIRES, STRUCTURE DE L’ORGANISATION
La Politique Commerciale concernant les délais
La base de l’organisation « Flux Tirés » est la politique Commerciale de la Compagnie :
• Quels produits sont livrés sur stock – Délai 0 jrs ?
• Quels produits sont livrés à la commande ?
• Assemblés sur sous-ensembles tenus en stock,
• Fabriqués sur composants tenus en stock,
• Fabriqués sur approvisionnements tenus en stock,
• Complétement à la commande
C’est l’information de départ de l’Organisation.
17
FLUX TIRES, STRUCTURE DE L’ORGANISATION
La CMJ : Colonne Vertébrale de l’organisation « Flux Tirés ».
Elle se décline de 3 façons :
 CMJ ACTIVE
Valeur décidée par l’Ordonnancement, choisie en toute logique à partir d’historiques et/ou de
prévisions.
 CMJ CALCULEE
Valeur effective issue de la réalité du carnet de commandes. L’utilisateur détermine sa base de
calcul : nombre de jours d’historique et/ou de carnet de commandes
 CMJ PREVISIONNELLE
Valeur d’un prévisionnel établi sur la base du carnet de Commandes prévisionnel et/ou de
période simulée. La CMJ Prévisionnelle sert de Plan Industriel et Commercial
18
FLUX TIRES, STRUCTURE DE L’ORGANISATION
La CMJ : Le paramètre de redimensionnement des Flux
Par la seule modification de la CMJ Active de PF1, et à travers sa nomenclature tous les
seuils de déclenchement sont mis à jour en Temps Réel
En temps réel, des propositions sont apparues, sans nécessiter de calculs compliqués
19
FLUX TIRES, STRUCTURE DE L’ORGANISATION
La CMJ : Le paramètre pour dimensionner les capacités humaines & industrielles
Ce calcul n’a pas d’intérêt pour une seule
référence, mais si on le réalise par toutes les
pièces passant sur un poste de charge, sur un
centre de charge, on pourra comparer la charge
(CMJ active, calculée, prévisionnelle) à la
capacité de moyens humains et industriels …
Les données d’entrée sont:
• Les CMJ,
• La description de l’outil Industriel:
ouvertures machine, PDC, CDC,
• Les gammes de fabrication
20
FLUX TIRES, OUTILS D’APPLICATION
La méthode KANBAN: Le 1er outil terrain de l’Organisation « Flux Tirés »
Magasin de stockage Atelier Client
( Consommateur )
Atelier Fournisseur
AVALAMONT
Boucle Kanban
Planning Fab.
Livraison  client de la
boucle
Retour du Kanban en
cours de consommation
 fournisseur
2
1
Déclenchement d’une
nouvelle fabrication
(LE atteinte)
3
21
FLUX TIRES, OUTILS D’APPLICATION
La méthode KANBAN: Exemple de calcul du nombre d’étiquettes KANBAN
Les paramètres sont les mêmes, à la différence que l’on en introduit un 5ème : la Valeur Kanban.
Calcul du nombre de KANBANS en Limite d’engagement (LE)
 LEkb = [LEqte / VK]
Traduire la LEkb en Lejrs
 LEjrs = (LEkb x VK) / CMJ
Calcul du nombre de KANBANS total
 [((LEjrs + TA + SM) x CMJ ) / VK ] - 1
22
FLUX TIRES, OUTILS D’APPLICATION
Le KANBAN électronique
Magasin de stockage
(Client) Atelier
Consommateur
Atelier Fournisseur
Livraison au
consommateur de
la référence
Lecture code
barres de la sortie
de stock
Impression des KANBAN à
produire, à approvisionner
2
3
1
Déclenchement (éventuel)
d’une nouvelle fabrication
(si LE atteinte)
4
Après fabrication, lecture code
barres de l’entrée en stock
23
FLUX TIRES, OUTILS D’APPLICATION
La Méthode GOPAL
La méthode GOPAL est issue de la méthode RECOR, le Kanban PEUGEOT.
La méthode est supportée par le logiciel Gopal Software Package (GSP)
 Gammes de Flux, Lignes de Flux (Ingénierie des Flux)
 Kanban manuel ou électronique
La méthode et GSP sont commercialisés par la société GOPALSYNFLOWS et sont la propriété de M.
Yves MILLE,
24
FLUX TIRES, OUTILS D’APPLICATION
La Méthode GOPAL: la synchronisation des ordres par priorisation et règle FIFO
1er PROCESSUS
CRÉATION
DES PRODUITS
ACCUMULATION
A1 A2 A3
A1 A2 A3
A1
A2
A2
A2
A3
A3
...
A1
A1
A1
A1
LANCEMENT
NOUVELLE
CAMPAGNE
A3
LOT DE
PRODUCTION
DE TAILLE FIXE
STOCKAGELIGNE DE FLUX
ORDONNANCEMENT
(PRIORITES DE PRODUCTION)
A1
A3
A1
A2
A3
A3 A1
CONSOMMATION
Ordre en-cours de production
A1
25
FLUX TIRES, OUTILS D’APPLICATION
La Méthode GOPAL
Avancée innovante : Calcul statistique des stocks « Supermarché » et surfaces avec sécurisation des dispersions naturelles.
0,00
0,02
0,03
0,05
0,07
0,09
0,10
0,12
0,14
0,15
Probabilité
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
STOCK
SECUMINI
SECURISATION DE LA DISPERSION
5 UC 5 UC1UC
Nb UM consommées
durant l’intervalle de
livraison
DÉCISION3 UC
LOI DE POISSON
Moyenne de
consommation
Taux de
service
100%
98 %
97 %
95 %
93 %
91 %
90 %
88 %
86 %
85 %
26
 Les Logiciels de la Gamme AD6
FLUX TIRES, OUTILS D’APPLICATION
• AD6-DPO
Progiciel Décisionnel de Planification et d’Optimisation,
APS « Flux Tirés » interfacé avec les ERP.
• AD6-ERP
Progiciel de Gestion Intégrée comprenant les modules Commercial, Production et
Achats.
• AD6-KANBAN-EDIT
Pilotage de l’application Kanban (calcul, impression, suivi des kanbans).
27
FLUX TIRES, OUTILS D’APPLICATION
Les Logiciels de la Gamme AD6 : Principales Fonctions
Outils de Calcul et Contrôle des CMJ Calcul des CMJ sur :
• Des horizons différents :
passé et/ou futur
• Des données différentes :
carnet de commandes
clients, historiques des
ventes, prévisionnels
clients, sorties magasins,…
28
FLUX TIRES, OUTILS D’APPLICATION
Les Logiciels de la Gamme AD6 : Principales Fonctions
Tableau de Bord des Besoins Commerciaux
Le Tableau de Bord des besoins
commerciaux est l'outil N°1 de la fonction
ordonnancement:
• programmer en « temps réel » les
besoins de produits finis
• fournir en temps réel l'analyse de
l'évolution de la CMJ (Active,
Calculée, Prévisionnelle).
Voir aussi
• TbD des Besoins de Fabrication,
• TbD des Besoins d’Approvisionnements, …
29
FLUX TIRES, OUTILS D’APPLICATION
Les Logiciels de la Gamme AD6 : Principales Fonctions
Capacités Humaines & Industrielles, Gestion des Files d’attente
Le Tableau de Bord des Capacités Humaines
& Industrielles est l’Outil N°1 de la fonction
ordonnancement:
• la réalité des besoins (Hommes et
Machines) correspondant à chaque CMJ
(Active, Calculée, Prévisionnelle).
• la réalité des ressources industrielles.
Le Diagramme de GANTT permet une
gestion au quotidien de l’ordonnancement.
30
FLUX TIRES, OUTILS D’APPLICATION
Les Logiciels de la Gamme AD6 : Autres Fonctions
 Kanban Manuel, Electronique, Virtuel,
 Pilotage « Flux Tirés » de l’ensemble des typologies de gestion:
• Petites, moyennes et grandes séries,
• Produites gérés sur stock, gérés à la commande.
 Pilotage Informatique de la Supply-Chain (Tableaux de Bord),
 Gestion des Besoins Exceptionnels (anticipation, lissage),
 Gestion Fermetures,
 Gestion de la Saisonnalité,
 Cohérence des Boucles « Flux Tirés »,
 Intégration des Prévisions : charges prévisionnelles, approvisionnements prévisionnels, …
31
DDMRP, OUTILS « FLUX TIRES » ?
La Méthode DDMRP a été élaborée par Cariol PTAK et Chad SMITH.
Ils co-dirigent le Demand Driven Institute.
Le DDMRP est une méthodologie de planification et d’exécution de scénarios d’approvisionnement,
fabrication et distribution.
Il consiste à implémenter des buffers* – à des endroits stratégiques de la supply-chain - dont l’objectif est
de décorréler le Besoin (la demande) de la production (ou approvisionnement),
(*) Les buffers sont calculés en fonction de la consommation journalière, du cycle du composant et des
risques de variation.
Les buffers sont exploités pour déterminer les lancements à effectuer dans une équation appelée:
l’équation de flux disponible
32
DDMRP, OUTILS « FLUX TIRES » ?
Comment fonctionnent les Buffers DDMRP ?
Les Buffers DDMRP sont composés de trois zones : Vert, Jaune et Rouge.
Chaque zone (de couleur) a un objectif spécifique et variera en taille et en
proportion en fonction du "profil de Buffer" auquel l’article est affecté. Le profil de
Buffer est un groupe de paramètres appliqué à un groupe d’articles ayant des
paramètres similaires.
Les paramètres sont :
• Le type d’article (fabriqué, acheté ou distribué)
• La catégorie de « Lead Time » (long, moyen, court)
• La catégorie de variabilité (haute, moyenne, faible)
• Tailles de lots (minimum de commande, quantité de lancement, …)
33
DDMRP, OUTILS « FLUX TIRES » ?
Buffers, la zone Verte: la LE
Objet : taille des ordres de lancement (et donc leur fréquence),
Valeur : le + grand des trois paramètres suivants
- Un pourcentage de la CMJ sur un « Lead Time » complet
- Une quantité minimale de commande (si applicable)
- Un cycle de commande minimum imposé (si applicable)
Calculer la zone verte en pourcentage de la CMJ pendant un « Lead Time » nécessite la
connaissance de la catégorie de « Lead Time » de l’article:
 Ce pourcentage sera appelé le « Lead Time Factor ».
Règle de base : plus le Lead Time est long, plus le Lead Time Factor devrait être limité.
Lead Time Factor
Long « Lead Time » 20%-40% de la CMJ sur le Lead Time Complet
Moyen « Lead Time » 41%-60% de la CMJ sur Lead Time Complet
Court « Lead Time » 61%-100% de la CMJ sur Lead Time Complet
34
DDMRP, OUTILS « FLUX TIRES » ?
Buffers, la zone Verte: la LE
Exemple de calcul
 CMJ: 10
 ASR Lead Time : 12 jours
 Lead Time Catégorie : Moyen
 Lead Time Factor : 50%
 Minimum de commande (MOQ) : 50
 Cycle de commande imposé? 7 jours ‐ seulement une commande par semaine
Calcul de la zone verte avec le Lead Time Factor
 CMJ (10) x ASRLT (12) x Lead Time Factor (0.5) = 60
 MOQ = 50
 Cycle Imposé = 7 jrs x CMJ (10) = 70
La zone verte est donc de 70 pièces.
35
DDMRP, OUTILS « FLUX TIRES » ?
Buffers, la zone Jaune: le TA
Objet: prendre en compte le délai d’obtention du produit
Valeur: 100% de la CMJ sur un Lead Time Complet.
Dans notre exemple, la zone jaune = 12j x CMJ(10) = 120.
La relation entre la zone verte et la zone jaune peut également nous indiquer le nombre
d’ordres actifs à tout moment.
Dans notre exemple, en divisant le zone jaune (120) par la zone verte (70), nous voyons que
nous pouvons généralement nous attendre à environ 2 ordres actifs à tout moment.
36
DDMRP, OUTILS « FLUX TIRES » ?
Buffers, la zone Rouge: le SM
Objet: prendre en compte la variabilité de l’article. C’est la zone de sécurité.
Valeur: calculer 2 paramètres et faire leur somme
1. La base Rouge
2. La sécurité Rouge
La "base rouge"
La base rouge est fonction du délai. Elle est calculée comme la base verte. C’est-à-dire en
appliquant un Lead Time Facteur sur le Lead Time multiplié par la CMJ.
Dans notre exemple:
 Délais moyens, on utilisera le même facteur: 50%
 Ainsi, pour cet exemple, Base Rouge = 12jrs x CMJ(1) = 60
Red Base : Lead Time Factor
Long « Lead Time » 20%-40% de la CMJ sur ASRLT
Moyen « Lead Time » 41%-60% de la CMJ sur ASRLT
Court « Lead Time » 61%-100% de la CMJ sur ASRLT
37
DDMRP, OUTILS « FLUX TIRES » ?
Buffers, la zone Rouge: le SM
La « sécurité rouge"
Elle est fonction (pourcentage) de la base rouge.
Le pourcentage utilisé est appelé Facteur de variabilité.
Les facteurs sont généralement déterminés en calculant le coefficient de variabilité des articles.
On verra par la suite que l’on peut limiter « la sécurité rouge » si l’on peut anticiper les pics de
demande (cf. Equation de Flux Disponible).
Dans notre exemple:
 catégorie de variabilité faible, soit un facteur = 33%
 Ainsi Sécurité Rouge = Base Rouge(60) x 33% = 20
La Zone Rouge Totale est donc: Base Rouge (60) + Sécurité Rouge (20) = 80
Sécurité Rouge: Intervalles de variabilité
Haute Variabilité 61%-100% de la Base rouge
Moyenne Variabilité 41%-60% de la Base rouge
Faible Variabilité 0%-40% de la Base rouge
38
DDMRP, OUTILS « FLUX TIRES » ?
L’Equation de Flux disponible
Equation de flux disponible :
 Encours (Cmdes, OF, etc)+ stock physique – Cmdes qualifiées
Avec:
 Cmdes qualifiées = Cmdes fermes à livrer aujourd’hui + retard + pics de Cmdes
On compare le résultats aux buffers:
 Zone Verte: ne rien faire
 Zone Jaune: Lancement permettant d’atteindre le top du vert
 Zone Rouge: Lancement permettant d’atteindre le top du vert et le sécuriser
Pour mémoire, la même équation en Flux Tirés (ou Kanban):
 Ressources = Encours (Cmdes, OF, etc)+ stock physique
 Si Ressources < Seuil (TA + SM), déclenchement d’un lancement égal à la LE
39
DDMRP, OUTILS « FLUX TIRES » ?
Les Buffers : On dirait du Kanban ;)
Stock Moyen : la zone rouge plus la moitié de la zone verte (SM+ LE/2)
Dans notre exemple: Zone Rouge (80) + Zone Verte (70) /2 = 115 unités.
Le fourchette moyenne du stock est située entre le haut de la zone rouge (SM) et le haut de la
zone rouge plus la zone verte (SM+LE),
Dans notre exemple :
 Top du vert: 270
 Top du rouge: 80
Stock Max Th.: 150 
Stock Moyen Th.: 115 
Stock Mini Th.: 80 
40
FLUX TIRES, ACTIVITES & SECTEURS INDUSTRIELS D’APPLICATION
À priori tous les secteurs industriels, à l’exception :
 Des entreprises travaillant exclusivement à l’affaire,
 Des entreprises travaillant complètement à la commande (jusqu’aux approvisionnements),
 Certaines activités de process.
Liste des secteurs où nous avons mis en place des Organisations « Flux Tirés » :
• Automobile,
• Aéronautique,
• Electricité,
• Electronique,
• Plasturgie,
• Equipement de la maison,
• Pharmacie,
• Médical,
• Textile,
• Fluides,
• Horlogerie, etc.
41
FLUX TIRES, LES ENJEUX
Liste des secteurs où nous avons mis en place des Organisations « Flux Tirés » :
Automobile,
Aéronautique,
Electricité,
Electronique,
Plasturgie,
Equipement de la maison,
Pharmacie,
Médical,
Textile,
Fluides,
Horlogerie, etc.
42
Retrouvez toute notre offre sur www.xl-groupe.com
Suivez-nous sur :
Merci de votre attention
À bientôt !

Contenu connexe

Tendances

Web-formation | Les outils Lean d'amélioration du poste de travail
Web-formation | Les outils Lean d'amélioration du poste de travailWeb-formation | Les outils Lean d'amélioration du poste de travail
Web-formation | Les outils Lean d'amélioration du poste de travail
XL Groupe
 
Le jeu du kanban
Le jeu du kanbanLe jeu du kanban
Le jeu du kanban
Nadia Gharbi
 
Web-formation | La Méthode de Résolution de Problèmes
Web-formation | La Méthode de Résolution de ProblèmesWeb-formation | La Méthode de Résolution de Problèmes
Web-formation | La Méthode de Résolution de Problèmes
XL Groupe
 
Flux tiré-et-kanban (3)
Flux tiré-et-kanban (3)Flux tiré-et-kanban (3)
Flux tiré-et-kanban (3)
chermiti_imen
 
Lean Management (French)
Lean Management (French)Lean Management (French)
Lean Management (French)
Peter Klym
 
Optimisation du WIP et déploiement du Lean Management : Lear Corporation TRIM...
Optimisation du WIP et déploiement du Lean Management : Lear Corporation TRIM...Optimisation du WIP et déploiement du Lean Management : Lear Corporation TRIM...
Optimisation du WIP et déploiement du Lean Management : Lear Corporation TRIM...
Mohamed CHAKKOUR
 
Le Lean Manufacturing
Le Lean ManufacturingLe Lean Manufacturing
Le Lean Manufacturing
Lean Six Sigma Belgium & France
 
Lean Management et amélioration continue.pptx
Lean Management et amélioration continue.pptxLean Management et amélioration continue.pptx
Lean Management et amélioration continue.pptx
KAIDI Hanaa
 
Lean vs six sigma : Que choisir ?
Lean vs six sigma : Que choisir ?Lean vs six sigma : Que choisir ?
Lean vs six sigma : Que choisir ?
XL Groupe
 
Lean warehousing
Lean warehousingLean warehousing
Lean warehousing
Aboubakr Moubarak
 
jeu lean manufacturing
jeu lean manufacturingjeu lean manufacturing
jeu lean manufacturing
CIPE
 
Soutenance PFE : Mise en place du lean manufacturing au sein d'une unite de p...
Soutenance PFE : Mise en place du lean manufacturing au sein d'une unite de p...Soutenance PFE : Mise en place du lean manufacturing au sein d'une unite de p...
Soutenance PFE : Mise en place du lean manufacturing au sein d'une unite de p...
Noura BELAID
 
Les clefs d'une démarche Lean réussie
Les clefs d'une démarche Lean réussieLes clefs d'une démarche Lean réussie
Les clefs d'une démarche Lean réussie
XL Groupe
 
Exemple de Chantier Kaizen
Exemple de Chantier KaizenExemple de Chantier Kaizen
Exemple de Chantier Kaizen
Laurent
 
Accélérer les flux dans la supply chain (DDMRP)
Accélérer les flux dans la supply chain (DDMRP)Accélérer les flux dans la supply chain (DDMRP)
Accélérer les flux dans la supply chain (DDMRP)
XL Groupe
 
Web-conférence | Générer des gains avec le Lean 6 Sigma
Web-conférence | Générer des gains avec le Lean 6 SigmaWeb-conférence | Générer des gains avec le Lean 6 Sigma
Web-conférence | Générer des gains avec le Lean 6 Sigma
XL Groupe
 
Web-Conférence - Découvrez le Lean Six Sigma
Web-Conférence - Découvrez le Lean Six SigmaWeb-Conférence - Découvrez le Lean Six Sigma
Web-Conférence - Découvrez le Lean Six Sigma
XL Groupe
 
Lean Thinking
Lean ThinkingLean Thinking
Lean Thinking
Alain Charpentier
 
Etude de cas_vsm_2013_imi
Etude de cas_vsm_2013_imiEtude de cas_vsm_2013_imi
Etude de cas_vsm_2013_imi
asalmi4
 

Tendances (20)

Web-formation | Les outils Lean d'amélioration du poste de travail
Web-formation | Les outils Lean d'amélioration du poste de travailWeb-formation | Les outils Lean d'amélioration du poste de travail
Web-formation | Les outils Lean d'amélioration du poste de travail
 
Le jeu du kanban
Le jeu du kanbanLe jeu du kanban
Le jeu du kanban
 
Web-formation | La Méthode de Résolution de Problèmes
Web-formation | La Méthode de Résolution de ProblèmesWeb-formation | La Méthode de Résolution de Problèmes
Web-formation | La Méthode de Résolution de Problèmes
 
La marche Gemba
La marche Gemba La marche Gemba
La marche Gemba
 
Flux tiré-et-kanban (3)
Flux tiré-et-kanban (3)Flux tiré-et-kanban (3)
Flux tiré-et-kanban (3)
 
Lean Management (French)
Lean Management (French)Lean Management (French)
Lean Management (French)
 
Optimisation du WIP et déploiement du Lean Management : Lear Corporation TRIM...
Optimisation du WIP et déploiement du Lean Management : Lear Corporation TRIM...Optimisation du WIP et déploiement du Lean Management : Lear Corporation TRIM...
Optimisation du WIP et déploiement du Lean Management : Lear Corporation TRIM...
 
Le Lean Manufacturing
Le Lean ManufacturingLe Lean Manufacturing
Le Lean Manufacturing
 
Lean Management et amélioration continue.pptx
Lean Management et amélioration continue.pptxLean Management et amélioration continue.pptx
Lean Management et amélioration continue.pptx
 
Lean vs six sigma : Que choisir ?
Lean vs six sigma : Que choisir ?Lean vs six sigma : Que choisir ?
Lean vs six sigma : Que choisir ?
 
Lean warehousing
Lean warehousingLean warehousing
Lean warehousing
 
jeu lean manufacturing
jeu lean manufacturingjeu lean manufacturing
jeu lean manufacturing
 
Soutenance PFE : Mise en place du lean manufacturing au sein d'une unite de p...
Soutenance PFE : Mise en place du lean manufacturing au sein d'une unite de p...Soutenance PFE : Mise en place du lean manufacturing au sein d'une unite de p...
Soutenance PFE : Mise en place du lean manufacturing au sein d'une unite de p...
 
Les clefs d'une démarche Lean réussie
Les clefs d'une démarche Lean réussieLes clefs d'une démarche Lean réussie
Les clefs d'une démarche Lean réussie
 
Exemple de Chantier Kaizen
Exemple de Chantier KaizenExemple de Chantier Kaizen
Exemple de Chantier Kaizen
 
Accélérer les flux dans la supply chain (DDMRP)
Accélérer les flux dans la supply chain (DDMRP)Accélérer les flux dans la supply chain (DDMRP)
Accélérer les flux dans la supply chain (DDMRP)
 
Web-conférence | Générer des gains avec le Lean 6 Sigma
Web-conférence | Générer des gains avec le Lean 6 SigmaWeb-conférence | Générer des gains avec le Lean 6 Sigma
Web-conférence | Générer des gains avec le Lean 6 Sigma
 
Web-Conférence - Découvrez le Lean Six Sigma
Web-Conférence - Découvrez le Lean Six SigmaWeb-Conférence - Découvrez le Lean Six Sigma
Web-Conférence - Découvrez le Lean Six Sigma
 
Lean Thinking
Lean ThinkingLean Thinking
Lean Thinking
 
Etude de cas_vsm_2013_imi
Etude de cas_vsm_2013_imiEtude de cas_vsm_2013_imi
Etude de cas_vsm_2013_imi
 

Similaire à Web-conference | DDMRP et flux tirés

dokumen.tips_le-juste-a-temps-jat.ppt
dokumen.tips_le-juste-a-temps-jat.pptdokumen.tips_le-juste-a-temps-jat.ppt
dokumen.tips_le-juste-a-temps-jat.ppt
hatemsaleh
 
mrpii2002.ppt
mrpii2002.pptmrpii2002.ppt
mrpii2002.ppt
Jabir Arif
 
Présentation simulation des flux
Présentation simulation des flux Présentation simulation des flux
Présentation simulation des flux
Capgemini
 
Jeu lean construction management 2017
Jeu lean construction management 2017Jeu lean construction management 2017
Jeu lean construction management 2017
Nadia Gharbi
 
20220117 - Manuel d'utilisation - Promo - V2.2.pptx
20220117 - Manuel d'utilisation - Promo - V2.2.pptx20220117 - Manuel d'utilisation - Promo - V2.2.pptx
20220117 - Manuel d'utilisation - Promo - V2.2.pptx
AnkitaBhattacharjee34
 
Le juste à temps (JAT)
Le juste à temps (JAT)Le juste à temps (JAT)
Le juste à temps (JAT)
Hasnae SQUALLI HOUSSAINI
 
Présentation juste-à-temps (1)
Présentation juste-à-temps (1)Présentation juste-à-temps (1)
Présentation juste-à-temps (1)
Oussama Yous
 
Juste à temps (Just in time)
Juste à temps (Just in time)Juste à temps (Just in time)
Juste à temps (Just in time)
Aboubakr Moubarak
 
Analyse fonctionnelle
Analyse fonctionnelleAnalyse fonctionnelle
Analyse fonctionnelleRakoto Zafy
 
Manitowoc : Apprentissage par la résolution de problème.
Manitowoc : Apprentissage par la résolution de problème.Manitowoc : Apprentissage par la résolution de problème.
Manitowoc : Apprentissage par la résolution de problème.
Institut Lean France
 
Web-Formation - TPM
Web-Formation - TPMWeb-Formation - TPM
Web-Formation - TPM
XL Groupe
 
Le Juste A Temps (JAT)
Le Juste A Temps (JAT)Le Juste A Temps (JAT)
Le Juste A Temps (JAT)
Noaim ZITOUBY
 
juste-à-temps
 juste-à-temps juste-à-temps
juste-à-temps
Mohammed ZAAFA
 
Jeu de la maintenance stratégie
Jeu de la maintenance stratégieJeu de la maintenance stratégie
Jeu de la maintenance stratégieCIPE
 
jeu gestion de projet agile 2015
jeu gestion de projet agile 2015jeu gestion de projet agile 2015
jeu gestion de projet agile 2015
CIPE
 
Glossaire cubik-partners
Glossaire cubik-partnersGlossaire cubik-partners
Glossaire cubik-partners
Coralie Voisin
 
Juste_à_temps td univsfsfsrfwfwfsrs .pdf
Juste_à_temps td univsfsfsrfwfwfsrs .pdfJuste_à_temps td univsfsfsrfwfwfsrs .pdf
Juste_à_temps td univsfsfsrfwfwfsrs .pdf
AyoubAzzab
 
jeu stratégie de maintenance
jeu stratégie de maintenancejeu stratégie de maintenance
jeu stratégie de maintenance
CIPE
 
Evaluer et justifier le crédit d'impôt recherche
Evaluer et justifier le crédit d'impôt rechercheEvaluer et justifier le crédit d'impôt recherche
Evaluer et justifier le crédit d'impôt recherche
NetPME
 

Similaire à Web-conference | DDMRP et flux tirés (20)

dokumen.tips_le-juste-a-temps-jat.ppt
dokumen.tips_le-juste-a-temps-jat.pptdokumen.tips_le-juste-a-temps-jat.ppt
dokumen.tips_le-juste-a-temps-jat.ppt
 
mrpii2002.ppt
mrpii2002.pptmrpii2002.ppt
mrpii2002.ppt
 
Présentation simulation des flux
Présentation simulation des flux Présentation simulation des flux
Présentation simulation des flux
 
TPM - cours2.ppt
TPM - cours2.pptTPM - cours2.ppt
TPM - cours2.ppt
 
Jeu lean construction management 2017
Jeu lean construction management 2017Jeu lean construction management 2017
Jeu lean construction management 2017
 
20220117 - Manuel d'utilisation - Promo - V2.2.pptx
20220117 - Manuel d'utilisation - Promo - V2.2.pptx20220117 - Manuel d'utilisation - Promo - V2.2.pptx
20220117 - Manuel d'utilisation - Promo - V2.2.pptx
 
Le juste à temps (JAT)
Le juste à temps (JAT)Le juste à temps (JAT)
Le juste à temps (JAT)
 
Présentation juste-à-temps (1)
Présentation juste-à-temps (1)Présentation juste-à-temps (1)
Présentation juste-à-temps (1)
 
Juste à temps (Just in time)
Juste à temps (Just in time)Juste à temps (Just in time)
Juste à temps (Just in time)
 
Analyse fonctionnelle
Analyse fonctionnelleAnalyse fonctionnelle
Analyse fonctionnelle
 
Manitowoc : Apprentissage par la résolution de problème.
Manitowoc : Apprentissage par la résolution de problème.Manitowoc : Apprentissage par la résolution de problème.
Manitowoc : Apprentissage par la résolution de problème.
 
Web-Formation - TPM
Web-Formation - TPMWeb-Formation - TPM
Web-Formation - TPM
 
Le Juste A Temps (JAT)
Le Juste A Temps (JAT)Le Juste A Temps (JAT)
Le Juste A Temps (JAT)
 
juste-à-temps
 juste-à-temps juste-à-temps
juste-à-temps
 
Jeu de la maintenance stratégie
Jeu de la maintenance stratégieJeu de la maintenance stratégie
Jeu de la maintenance stratégie
 
jeu gestion de projet agile 2015
jeu gestion de projet agile 2015jeu gestion de projet agile 2015
jeu gestion de projet agile 2015
 
Glossaire cubik-partners
Glossaire cubik-partnersGlossaire cubik-partners
Glossaire cubik-partners
 
Juste_à_temps td univsfsfsrfwfwfsrs .pdf
Juste_à_temps td univsfsfsrfwfwfsrs .pdfJuste_à_temps td univsfsfsrfwfwfsrs .pdf
Juste_à_temps td univsfsfsrfwfwfsrs .pdf
 
jeu stratégie de maintenance
jeu stratégie de maintenancejeu stratégie de maintenance
jeu stratégie de maintenance
 
Evaluer et justifier le crédit d'impôt recherche
Evaluer et justifier le crédit d'impôt rechercheEvaluer et justifier le crédit d'impôt recherche
Evaluer et justifier le crédit d'impôt recherche
 

Plus de XL Groupe

Lean Digital : Gérez vos données pour mieux vous transformer
Lean Digital : Gérez vos données pour mieux vous transformerLean Digital : Gérez vos données pour mieux vous transformer
Lean Digital : Gérez vos données pour mieux vous transformer
XL Groupe
 
Postures managériales et embarquement des équipes dans une démarche Lean
Postures managériales et embarquement des équipes dans une démarche LeanPostures managériales et embarquement des équipes dans une démarche Lean
Postures managériales et embarquement des équipes dans une démarche Lean
XL Groupe
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
XL Groupe
 
Lean et Supply Chain : 2 domaines indissociables
Lean et Supply Chain : 2 domaines indissociablesLean et Supply Chain : 2 domaines indissociables
Lean et Supply Chain : 2 domaines indissociables
XL Groupe
 
Chasser les gaspillages dans les services
Chasser les gaspillages dans les servicesChasser les gaspillages dans les services
Chasser les gaspillages dans les services
XL Groupe
 
Rendre les équipes autonomes par la formation dans une démarche de transforma...
Rendre les équipes autonomes par la formation dans une démarche de transforma...Rendre les équipes autonomes par la formation dans une démarche de transforma...
Rendre les équipes autonomes par la formation dans une démarche de transforma...
XL Groupe
 
Comment la démarche statistique peut booster la productivité de votre entrepr...
Comment la démarche statistique peut booster la productivité de votre entrepr...Comment la démarche statistique peut booster la productivité de votre entrepr...
Comment la démarche statistique peut booster la productivité de votre entrepr...
XL Groupe
 
La démarche Lean et les outils associés
La démarche Lean et les outils associésLa démarche Lean et les outils associés
La démarche Lean et les outils associés
XL Groupe
 
Lean Digital : Comment intégrer du digital dans vos démarches de transformati...
Lean Digital : Comment intégrer du digital dans vos démarches de transformati...Lean Digital : Comment intégrer du digital dans vos démarches de transformati...
Lean Digital : Comment intégrer du digital dans vos démarches de transformati...
XL Groupe
 
Améliorer les performances des projets avec le Lean Engineering
Améliorer les performances des projets avec le Lean EngineeringAméliorer les performances des projets avec le Lean Engineering
Améliorer les performances des projets avec le Lean Engineering
XL Groupe
 
Lean Supply Chain : Optimiser votre chaîne de valeur
Lean Supply Chain : Optimiser votre chaîne de valeurLean Supply Chain : Optimiser votre chaîne de valeur
Lean Supply Chain : Optimiser votre chaîne de valeur
XL Groupe
 
Lean Innovation : Fiabiliser le développement de vos nouveaux produits et ser...
Lean Innovation : Fiabiliser le développement de vos nouveaux produits et ser...Lean Innovation : Fiabiliser le développement de vos nouveaux produits et ser...
Lean Innovation : Fiabiliser le développement de vos nouveaux produits et ser...
XL Groupe
 
Lean Service : Améliorer la performance de vos processus
Lean Service : Améliorer la performance de vos processusLean Service : Améliorer la performance de vos processus
Lean Service : Améliorer la performance de vos processus
XL Groupe
 
Performance Industrielle : Rendre efficients vos flux de production​ avec le ...
Performance Industrielle : Rendre efficients vos flux de production​ avec le ...Performance Industrielle : Rendre efficients vos flux de production​ avec le ...
Performance Industrielle : Rendre efficients vos flux de production​ avec le ...
XL Groupe
 
Démarche Excellence Opérationnelle : Transformer votre organisation
Démarche Excellence Opérationnelle : Transformer votre organisationDémarche Excellence Opérationnelle : Transformer votre organisation
Démarche Excellence Opérationnelle : Transformer votre organisation
XL Groupe
 
La certification de compétences en Lean et Lean Six Sigma, accélérateur de pe...
La certification de compétences en Lean et Lean Six Sigma, accélérateur de pe...La certification de compétences en Lean et Lean Six Sigma, accélérateur de pe...
La certification de compétences en Lean et Lean Six Sigma, accélérateur de pe...
XL Groupe
 
Lean et Finance, un alignement indispensable
Lean et Finance, un alignement indispensableLean et Finance, un alignement indispensable
Lean et Finance, un alignement indispensable
XL Groupe
 
Lean et RSE
Lean et RSELean et RSE
Lean et RSE
XL Groupe
 
Lean et Usines du futur
Lean et Usines du futurLean et Usines du futur
Lean et Usines du futur
XL Groupe
 
XL Groupe et le Toyota Production System
XL Groupe et le Toyota Production SystemXL Groupe et le Toyota Production System
XL Groupe et le Toyota Production System
XL Groupe
 

Plus de XL Groupe (20)

Lean Digital : Gérez vos données pour mieux vous transformer
Lean Digital : Gérez vos données pour mieux vous transformerLean Digital : Gérez vos données pour mieux vous transformer
Lean Digital : Gérez vos données pour mieux vous transformer
 
Postures managériales et embarquement des équipes dans une démarche Lean
Postures managériales et embarquement des équipes dans une démarche LeanPostures managériales et embarquement des équipes dans une démarche Lean
Postures managériales et embarquement des équipes dans une démarche Lean
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
 
Lean et Supply Chain : 2 domaines indissociables
Lean et Supply Chain : 2 domaines indissociablesLean et Supply Chain : 2 domaines indissociables
Lean et Supply Chain : 2 domaines indissociables
 
Chasser les gaspillages dans les services
Chasser les gaspillages dans les servicesChasser les gaspillages dans les services
Chasser les gaspillages dans les services
 
Rendre les équipes autonomes par la formation dans une démarche de transforma...
Rendre les équipes autonomes par la formation dans une démarche de transforma...Rendre les équipes autonomes par la formation dans une démarche de transforma...
Rendre les équipes autonomes par la formation dans une démarche de transforma...
 
Comment la démarche statistique peut booster la productivité de votre entrepr...
Comment la démarche statistique peut booster la productivité de votre entrepr...Comment la démarche statistique peut booster la productivité de votre entrepr...
Comment la démarche statistique peut booster la productivité de votre entrepr...
 
La démarche Lean et les outils associés
La démarche Lean et les outils associésLa démarche Lean et les outils associés
La démarche Lean et les outils associés
 
Lean Digital : Comment intégrer du digital dans vos démarches de transformati...
Lean Digital : Comment intégrer du digital dans vos démarches de transformati...Lean Digital : Comment intégrer du digital dans vos démarches de transformati...
Lean Digital : Comment intégrer du digital dans vos démarches de transformati...
 
Améliorer les performances des projets avec le Lean Engineering
Améliorer les performances des projets avec le Lean EngineeringAméliorer les performances des projets avec le Lean Engineering
Améliorer les performances des projets avec le Lean Engineering
 
Lean Supply Chain : Optimiser votre chaîne de valeur
Lean Supply Chain : Optimiser votre chaîne de valeurLean Supply Chain : Optimiser votre chaîne de valeur
Lean Supply Chain : Optimiser votre chaîne de valeur
 
Lean Innovation : Fiabiliser le développement de vos nouveaux produits et ser...
Lean Innovation : Fiabiliser le développement de vos nouveaux produits et ser...Lean Innovation : Fiabiliser le développement de vos nouveaux produits et ser...
Lean Innovation : Fiabiliser le développement de vos nouveaux produits et ser...
 
Lean Service : Améliorer la performance de vos processus
Lean Service : Améliorer la performance de vos processusLean Service : Améliorer la performance de vos processus
Lean Service : Améliorer la performance de vos processus
 
Performance Industrielle : Rendre efficients vos flux de production​ avec le ...
Performance Industrielle : Rendre efficients vos flux de production​ avec le ...Performance Industrielle : Rendre efficients vos flux de production​ avec le ...
Performance Industrielle : Rendre efficients vos flux de production​ avec le ...
 
Démarche Excellence Opérationnelle : Transformer votre organisation
Démarche Excellence Opérationnelle : Transformer votre organisationDémarche Excellence Opérationnelle : Transformer votre organisation
Démarche Excellence Opérationnelle : Transformer votre organisation
 
La certification de compétences en Lean et Lean Six Sigma, accélérateur de pe...
La certification de compétences en Lean et Lean Six Sigma, accélérateur de pe...La certification de compétences en Lean et Lean Six Sigma, accélérateur de pe...
La certification de compétences en Lean et Lean Six Sigma, accélérateur de pe...
 
Lean et Finance, un alignement indispensable
Lean et Finance, un alignement indispensableLean et Finance, un alignement indispensable
Lean et Finance, un alignement indispensable
 
Lean et RSE
Lean et RSELean et RSE
Lean et RSE
 
Lean et Usines du futur
Lean et Usines du futurLean et Usines du futur
Lean et Usines du futur
 
XL Groupe et le Toyota Production System
XL Groupe et le Toyota Production SystemXL Groupe et le Toyota Production System
XL Groupe et le Toyota Production System
 

Dernier

SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdfSRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
Henri Gomez
 
PFE MASTER en Développement d’une Application E-commerce avec la Technologie ...
PFE MASTER en Développement d’une Application E-commerce avec la Technologie ...PFE MASTER en Développement d’une Application E-commerce avec la Technologie ...
PFE MASTER en Développement d’une Application E-commerce avec la Technologie ...
ayoub_anbara96
 
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
idelewebmestre
 
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermiqueS210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
ALIIAE
 
PFE ABDOUS BERRI 2024, RAPPORT COMPLET RETA FINAL.pdf
PFE ABDOUS BERRI 2024, RAPPORT COMPLET RETA FINAL.pdfPFE ABDOUS BERRI 2024, RAPPORT COMPLET RETA FINAL.pdf
PFE ABDOUS BERRI 2024, RAPPORT COMPLET RETA FINAL.pdf
iheberry
 
PFE MASTER en Développement d’une Application E-commerce avec la Technologie ...
PFE MASTER en Développement d’une Application E-commerce avec la Technologie ...PFE MASTER en Développement d’une Application E-commerce avec la Technologie ...
PFE MASTER en Développement d’une Application E-commerce avec la Technologie ...
ayoub_anbara96
 
Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
Daniel Bedard
 
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdfRénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
idelewebmestre
 

Dernier (8)

SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdfSRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
SRE - Mythes et Réalités - Voxxed 2024.pdf
 
PFE MASTER en Développement d’une Application E-commerce avec la Technologie ...
PFE MASTER en Développement d’une Application E-commerce avec la Technologie ...PFE MASTER en Développement d’une Application E-commerce avec la Technologie ...
PFE MASTER en Développement d’une Application E-commerce avec la Technologie ...
 
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
Note Agro-climatique et prairies n°4 - Juin 2024
 
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermiqueS210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
S210-S-27.04-chaudiere-à-vapeur bilan thermique
 
PFE ABDOUS BERRI 2024, RAPPORT COMPLET RETA FINAL.pdf
PFE ABDOUS BERRI 2024, RAPPORT COMPLET RETA FINAL.pdfPFE ABDOUS BERRI 2024, RAPPORT COMPLET RETA FINAL.pdf
PFE ABDOUS BERRI 2024, RAPPORT COMPLET RETA FINAL.pdf
 
PFE MASTER en Développement d’une Application E-commerce avec la Technologie ...
PFE MASTER en Développement d’une Application E-commerce avec la Technologie ...PFE MASTER en Développement d’une Application E-commerce avec la Technologie ...
PFE MASTER en Développement d’une Application E-commerce avec la Technologie ...
 
Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
Alternative au 3eme lien et complement au Tramway de la ville de Quebec Rev 1...
 
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdfRénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
Rénovation des prairies sans labour est-ce possible en bio.pdf
 

Web-conference | DDMRP et flux tirés

  • 1. 1 Web-conférence DDMRP et flux tirés Animée par : - Pierre-Alexandre Deloin, Dirigeant d’Albert Deloin - Éric Huguerre, Partner, XL Groupe
  • 2. 2 XL GROUPE & ALBERT DELOIN, UN PARTENARIAT Cabinet de Conseil & Editeur de logiciels, expert de l’organisation « Flux Tirés ». Spécialiste des démarches d’amélioration des performances et mise en œuvre terrain.
  • 3. 3 2 4 5 6 7 3 8 FLUX TIRES, ORIGINE & PRINCIPES FLUX TIRES, STRUCTURE DE L‘ORGANISATION FLUX TIRES, OUTILS D‘APPLICATION DDMRP, OUTIL FLUX TIRES ? FLUX TIRES, ACTIVITES & SECTEURS INDUSTRIELS D’APPLICATION FLUX TIRES, ENJEUX Questions / réponses SOMMAIRE 1 L‘ENTREPRISE LEAN
  • 4. 4 Une entreprise Lean a intégré les valeurs suivantes : ➢ Écouter et respecter les collaborateurs associés à cette transformation ➢ Utiliser toutes les capacités des collaborateurs ➢ Donner l’autorité et la responsabilité aux collaborateurs qui réalisent le travail ➢ Accompagner les collaborateurs avec un management de la performance au quotidien ➢ Assurer la mise en œuvre des actions identifiées L’ENTREPRISE « LEAN » Ces valeurs sont le gage du succès et de la pérennité de la démarche.
  • 5. 5 LE LEAN : UNE DÉMARCHE ET UN ÉTAT D’ESPRIT Amélioration continue Respect des individus « Nous obtenons des résultats excellents en manageant des gens normaux dans des processus excellents» - Shigeo Shingo +
  • 6. 6 QU’EST-CE QU’UNE ENTREPRISE LEAN ? Au niveau du Management : ➢ Les responsabilités sont claires et partagées ➢ Les informations sont partagées, visibles, accessibles ➢ Le pilotage de la performance est actif et anticipatif à tous les niveaux ➢ Les chantiers et actions d’amélioration sont efficaces ➢ Les indicateurs SQDC sont au « vert » Au niveau des équipes : ➢ Les objectifs et les résultats sont partagés ➢ Les collaborateurs sont reconnus ➢ Les équipes sont impliquées, motivées, actives dans l’amélioration ➢ La polyvalence / polycompétence est renforcée
  • 7. 7 QU’EST-CE QU’UNE ENTREPRISE LEAN ? Sur les postes : ➢ Les standards sont visibles, clairs et performants ➢ Les conditions de travail sont optimisées (ergonomie des postes) ➢ Les équipements / matériels sont optimisés ➢ La répartition de la charge entre les postes est équilibrée Sur les Flux : ➢ Les principaux gaspillages sont éliminés (attentes, stocks, re-travail, …) ➢ Les espaces sont organisés, propres, optimisés ➢ Les flux sont simplifiés et fluides ➢ Les flux sont tirés par les commandes et lissés ➢ Les produits/services sont à forte valeur ajoutée, reconnus par les clients =
  • 8. 8 L’Organisation « Flux Tirés » a été élaborée chez TOYOTA dans les années 1950. Elle est conçue pour répondre aux exigences de Juste à Temps et de la Réactivité à tous les niveaux de la Chaîne Logistique. FLUX TIRES, ORIGINE & PRINCIPES « Il n'y a pas de pire gaspillage que de produire quelque chose dont vous n'avez pas besoin immédiatement et de le stocker dans un entrepôt. (...) Avant, nous pensions que le premier processus de fabrication (amont) envoyait les pièces au stade suivant de production (aval). (...) Mais nous avons décidé d'inverser ce processus et de considérer ce qui se produirait si les derniers stades devenaient les premiers et s'ils n'utilisaient que le matériel nécessaire à cet instant. (...) » - Taïchi Ohno – Ingénieur Toyota
  • 9. 9 L’Objectif de l’Organisation « Flux Tirés » : le Juste-à-Temps FLUX TIRES, ORIGINE & PRINCIPES Le Produit voulu  En quantité voulue  À l’instant voulu  À l’endroit voulu à tous les niveaux de la nomenclature. Satisfaction du Client à tous les stades des flux logistiques et industriels « Ne pas reporter au lendemain ce qui doit être fait le jour même, Ne pas faire aujourd'hui ce qui doit être fait plus tard »
  • 10. 10 Principes de fonctionnement de l’Organisation « Flux Tirés » FLUX TIRES, ORIGINE & PRINCIPES  Seul le Besoin Aval provoque la quantité à produire de l’atelier Amont  Sur ce principe, l’ensemble du flux industriel est décomposé en Relations Client-Fournisseur  4 paramètres de base pour modéliser, par produit, chaque Relation Client-Fournisseur  Outils « Flux Tirés »  Kanban manuel, électronique, virtuel,  Pilotage informatiques, etc.
  • 11. 11 Les 4 paramètres de Base d’une relation Client - Fournisseur FLUX TIRES, ORIGINE & PRINCIPES (un 5ème paramètre – VK, Valeur Kanban – est utilisé pour la gestion avec étiquettes Kanban) CMJ Consommation Moyenne Journalière LE Limite d’Engagement ou Lot Économique (Série de lancement à quantité fixe) TA SM Stock Minimum se sécurité permettant de pallier aux fluctuations de la consommation Temps Alloué par le Fournisseur (Programmation, Fabrication et Livraison de l’atelier Client)
  • 12. 12 FLUX TIRES, ORIGINE & PRINCIPES Seuil : (TA+SM)*CMJ Stock Mini : SM Stock Maxi : SM+LE Stock Moyen : SM+LE/2 Engagmt. Maxi : (TA+SM+LE)*CMJ Stock qté LE Niveau de stock Seuil d’Alerte (TA+SM) Jours La consommation réelle peut être supérieure à la CMJ. Le SM prend en compte la fluctuation de la demande. TA SM Application des paramètres dans une boucle Client - Fournisseur
  • 13. 13 FLUX TIRES, ORIGINE & PRINCIPES Principes de programmation de la Supply-Chain dans une Organisation « Flux Tirés » ... à tous les stades de la production et des approvisionnements extérieurs, sans solliciter de calculs de besoins nets (C.B.N.) 1 CMJ Qté TA SM LE Qté Stock Encours Qté Date Produits Finis PF1 P 10 2 5 24 70 58 24 Sous/Ensembles SE1 P 2 1 60 48 Composants C3 P 4 2 180 130 Matières premières M1 Kg 10 4 72 68 Ressources Prop. Lct Désignation Atelier Unité Emploi Paramètres Seuil (TA+SM) x CMJ 2 CMJ Qté TA SM LE Qté Stock Encours Qté Date Produits Finis PF1 P 10 2 5 24 70 58 24 Sous/Ensembles SE1 P 10 2 1 60 30 48 Composants C3 P 4 2 180 130 Matières premières M1 Kg 10 4 72 68 Désignation Atelier Unité Emploi Paramètres Seuil (TA+SM) x CMJ Ressources Prop. Lct 3 CMJ Qté TA SM LE Qté Stock Encours Qté Date Produits Finis PF1 P 10 2 5 24 70 58 24 Sous/Ensembles SE1 P 10 2 1 60 30 48 Composants C3 P 20 4 2 180 120 130 Matières premières M1 Kg 10 4 72 68 Désignation Atelier Unité Emploi Paramètres Seuil (TA+SM) x CMJ Ressources Prop. Lct 4 CMJ Qté TA SM LE Qté Stock Encours Qté Date Produits Finis PF1 P 10 2 5 24 70 58 24 Sous/Ensembles SE1 P 10 2 1 60 30 48 Composants C3 P 20 4 2 180 120 130 Matières premières M1 Kg 5 10 4 72 70 68 72 25 mai 2016 Désignation Atelier Unité Emploi Paramètres Seuil (TA+SM) x CMJ Ressources Prop. Lct 5 CMJ Qté TA SM LE Qté Stock Encours Qté Date Produits Finis PF1 P 10 2 5 24 70 58 24 Sous/Ensembles SE1 P 10 2 1 60 30 48 Composants C3 P 20 4 2 180 120 130 Matières premières M1 Kg 5 10 4 72 70 68 72 25 mai 2016 Désignation Atelier Unité Emploi Paramètres Seuil (TA+SM) x CMJ Ressources Prop. Lct Expéditionde 24 pièces 6 CMJ Qté TA SM LE Qté Stock Encours Qté Date Produits Finis PF1 P 10 2 5 24 70 34 24 24 25 mai 2016 Sous/Ensembles SE1 P 10 2 1 60 30 48 Composants C3 P 20 4 2 180 120 130 Matières premières M1 Kg 5 10 4 72 70 68 72 25 mai 2016 Désignation Atelier Unité Emploi Paramètres Seuil (TA+SM) x CMJ Ressources Prop. Lct 7 CMJ Qté TA SM LE Qté Stock Encours Qté Date Produits Finis PF1 P 10 2 5 24 70 34 24 24 25 mai 2016 Sous/Ensembles SE1 P 10 2 1 60 30 48 Composants C3 P 20 4 2 180 120 130 Matières premières M1 Kg 5 10 4 72 70 68 72 25 mai 2016 Désignation Atelier Unité Emploi Paramètres Seuil (TA+SM) x CMJ Ressources Prop. Lct Consommationde 24 SE1 pour fabriquerlesPF1 8 CMJ Qté TA SM LE Qté Stock Encours Qté Date Produits Finis PF1 P 10 2 5 24 70 34 24 24 25 mai 2016 Sous/Ensembles SE1 P 10 2 1 60 30 24 60 25 mai 2016 Composants C3 P 20 4 2 180 120 130 Matières premières M1 Kg 5 10 4 72 70 68 72 25 mai 2016 Désignation Atelier Unité Emploi Paramètres Seuil (TA+SM) x CMJ Ressources Prop. Lct  Des propositions calculées en temps réel  Un paramétrage propre à chaque relation client-fournisseur tenant compte des contraintes de la relation  Descente de CMJ : cohérence des relations tout au long de la nomenclature
  • 14. 14 FLUX TIRES, ORIGINE & PRINCIPES Modes de Programmation & Découplage des Flux 1er produit: Livré sur stock, le délai est 1 jr (service expédition), 2ème produit: Livré à la commande, assemblé sur sous-ensembles tenus en stock, son délai est de 6 jrs: assemblage (5 jrs) + expédition (1 jr) 3ème produit: Livré à la commande, fabriqué et assemblé sur composants tenus en stock, son délai est de 11 jrs: fabrication (5 jrs) + assemblage (5 jrs) + expédition (1 jr) Autre cas: supposons que les sous-ensembles du 1er produit ne soient pas tenus en stock, alors le délai d’obtention (TA) du produit serait non plus de 5 jrs, mais de 10 jrs : impact sur le seuil de déclenchement, la sécurité….
  • 15. 15 FLUX TIRES, STRUCTURE DE L’ORGANISATION Schéma de l’Organisation « Flux Tirés » Moyen & Long terme: Utiliser les prévisions pour obtenir une CMJ prévisionnelle (/mois, /semaines) et l’exploiter dans des tableaux de bords de Besoins, de Charges sur des horizons de 3 mois à 24 mois. Court Terme: Contrôle et surveillance du paramétrage, Gestion des « exceptions », Lissage, … Temps réel: Pilotage réactif et quotidien des outils « Flux Tirés ».
  • 16. 16 FLUX TIRES, STRUCTURE DE L’ORGANISATION La Politique Commerciale concernant les délais La base de l’organisation « Flux Tirés » est la politique Commerciale de la Compagnie : • Quels produits sont livrés sur stock – Délai 0 jrs ? • Quels produits sont livrés à la commande ? • Assemblés sur sous-ensembles tenus en stock, • Fabriqués sur composants tenus en stock, • Fabriqués sur approvisionnements tenus en stock, • Complétement à la commande C’est l’information de départ de l’Organisation.
  • 17. 17 FLUX TIRES, STRUCTURE DE L’ORGANISATION La CMJ : Colonne Vertébrale de l’organisation « Flux Tirés ». Elle se décline de 3 façons :  CMJ ACTIVE Valeur décidée par l’Ordonnancement, choisie en toute logique à partir d’historiques et/ou de prévisions.  CMJ CALCULEE Valeur effective issue de la réalité du carnet de commandes. L’utilisateur détermine sa base de calcul : nombre de jours d’historique et/ou de carnet de commandes  CMJ PREVISIONNELLE Valeur d’un prévisionnel établi sur la base du carnet de Commandes prévisionnel et/ou de période simulée. La CMJ Prévisionnelle sert de Plan Industriel et Commercial
  • 18. 18 FLUX TIRES, STRUCTURE DE L’ORGANISATION La CMJ : Le paramètre de redimensionnement des Flux Par la seule modification de la CMJ Active de PF1, et à travers sa nomenclature tous les seuils de déclenchement sont mis à jour en Temps Réel En temps réel, des propositions sont apparues, sans nécessiter de calculs compliqués
  • 19. 19 FLUX TIRES, STRUCTURE DE L’ORGANISATION La CMJ : Le paramètre pour dimensionner les capacités humaines & industrielles Ce calcul n’a pas d’intérêt pour une seule référence, mais si on le réalise par toutes les pièces passant sur un poste de charge, sur un centre de charge, on pourra comparer la charge (CMJ active, calculée, prévisionnelle) à la capacité de moyens humains et industriels … Les données d’entrée sont: • Les CMJ, • La description de l’outil Industriel: ouvertures machine, PDC, CDC, • Les gammes de fabrication
  • 20. 20 FLUX TIRES, OUTILS D’APPLICATION La méthode KANBAN: Le 1er outil terrain de l’Organisation « Flux Tirés » Magasin de stockage Atelier Client ( Consommateur ) Atelier Fournisseur AVALAMONT Boucle Kanban Planning Fab. Livraison  client de la boucle Retour du Kanban en cours de consommation  fournisseur 2 1 Déclenchement d’une nouvelle fabrication (LE atteinte) 3
  • 21. 21 FLUX TIRES, OUTILS D’APPLICATION La méthode KANBAN: Exemple de calcul du nombre d’étiquettes KANBAN Les paramètres sont les mêmes, à la différence que l’on en introduit un 5ème : la Valeur Kanban. Calcul du nombre de KANBANS en Limite d’engagement (LE)  LEkb = [LEqte / VK] Traduire la LEkb en Lejrs  LEjrs = (LEkb x VK) / CMJ Calcul du nombre de KANBANS total  [((LEjrs + TA + SM) x CMJ ) / VK ] - 1
  • 22. 22 FLUX TIRES, OUTILS D’APPLICATION Le KANBAN électronique Magasin de stockage (Client) Atelier Consommateur Atelier Fournisseur Livraison au consommateur de la référence Lecture code barres de la sortie de stock Impression des KANBAN à produire, à approvisionner 2 3 1 Déclenchement (éventuel) d’une nouvelle fabrication (si LE atteinte) 4 Après fabrication, lecture code barres de l’entrée en stock
  • 23. 23 FLUX TIRES, OUTILS D’APPLICATION La Méthode GOPAL La méthode GOPAL est issue de la méthode RECOR, le Kanban PEUGEOT. La méthode est supportée par le logiciel Gopal Software Package (GSP)  Gammes de Flux, Lignes de Flux (Ingénierie des Flux)  Kanban manuel ou électronique La méthode et GSP sont commercialisés par la société GOPALSYNFLOWS et sont la propriété de M. Yves MILLE,
  • 24. 24 FLUX TIRES, OUTILS D’APPLICATION La Méthode GOPAL: la synchronisation des ordres par priorisation et règle FIFO 1er PROCESSUS CRÉATION DES PRODUITS ACCUMULATION A1 A2 A3 A1 A2 A3 A1 A2 A2 A2 A3 A3 ... A1 A1 A1 A1 LANCEMENT NOUVELLE CAMPAGNE A3 LOT DE PRODUCTION DE TAILLE FIXE STOCKAGELIGNE DE FLUX ORDONNANCEMENT (PRIORITES DE PRODUCTION) A1 A3 A1 A2 A3 A3 A1 CONSOMMATION Ordre en-cours de production A1
  • 25. 25 FLUX TIRES, OUTILS D’APPLICATION La Méthode GOPAL Avancée innovante : Calcul statistique des stocks « Supermarché » et surfaces avec sécurisation des dispersions naturelles. 0,00 0,02 0,03 0,05 0,07 0,09 0,10 0,12 0,14 0,15 Probabilité 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 STOCK SECUMINI SECURISATION DE LA DISPERSION 5 UC 5 UC1UC Nb UM consommées durant l’intervalle de livraison DÉCISION3 UC LOI DE POISSON Moyenne de consommation Taux de service 100% 98 % 97 % 95 % 93 % 91 % 90 % 88 % 86 % 85 %
  • 26. 26  Les Logiciels de la Gamme AD6 FLUX TIRES, OUTILS D’APPLICATION • AD6-DPO Progiciel Décisionnel de Planification et d’Optimisation, APS « Flux Tirés » interfacé avec les ERP. • AD6-ERP Progiciel de Gestion Intégrée comprenant les modules Commercial, Production et Achats. • AD6-KANBAN-EDIT Pilotage de l’application Kanban (calcul, impression, suivi des kanbans).
  • 27. 27 FLUX TIRES, OUTILS D’APPLICATION Les Logiciels de la Gamme AD6 : Principales Fonctions Outils de Calcul et Contrôle des CMJ Calcul des CMJ sur : • Des horizons différents : passé et/ou futur • Des données différentes : carnet de commandes clients, historiques des ventes, prévisionnels clients, sorties magasins,…
  • 28. 28 FLUX TIRES, OUTILS D’APPLICATION Les Logiciels de la Gamme AD6 : Principales Fonctions Tableau de Bord des Besoins Commerciaux Le Tableau de Bord des besoins commerciaux est l'outil N°1 de la fonction ordonnancement: • programmer en « temps réel » les besoins de produits finis • fournir en temps réel l'analyse de l'évolution de la CMJ (Active, Calculée, Prévisionnelle). Voir aussi • TbD des Besoins de Fabrication, • TbD des Besoins d’Approvisionnements, …
  • 29. 29 FLUX TIRES, OUTILS D’APPLICATION Les Logiciels de la Gamme AD6 : Principales Fonctions Capacités Humaines & Industrielles, Gestion des Files d’attente Le Tableau de Bord des Capacités Humaines & Industrielles est l’Outil N°1 de la fonction ordonnancement: • la réalité des besoins (Hommes et Machines) correspondant à chaque CMJ (Active, Calculée, Prévisionnelle). • la réalité des ressources industrielles. Le Diagramme de GANTT permet une gestion au quotidien de l’ordonnancement.
  • 30. 30 FLUX TIRES, OUTILS D’APPLICATION Les Logiciels de la Gamme AD6 : Autres Fonctions  Kanban Manuel, Electronique, Virtuel,  Pilotage « Flux Tirés » de l’ensemble des typologies de gestion: • Petites, moyennes et grandes séries, • Produites gérés sur stock, gérés à la commande.  Pilotage Informatique de la Supply-Chain (Tableaux de Bord),  Gestion des Besoins Exceptionnels (anticipation, lissage),  Gestion Fermetures,  Gestion de la Saisonnalité,  Cohérence des Boucles « Flux Tirés »,  Intégration des Prévisions : charges prévisionnelles, approvisionnements prévisionnels, …
  • 31. 31 DDMRP, OUTILS « FLUX TIRES » ? La Méthode DDMRP a été élaborée par Cariol PTAK et Chad SMITH. Ils co-dirigent le Demand Driven Institute. Le DDMRP est une méthodologie de planification et d’exécution de scénarios d’approvisionnement, fabrication et distribution. Il consiste à implémenter des buffers* – à des endroits stratégiques de la supply-chain - dont l’objectif est de décorréler le Besoin (la demande) de la production (ou approvisionnement), (*) Les buffers sont calculés en fonction de la consommation journalière, du cycle du composant et des risques de variation. Les buffers sont exploités pour déterminer les lancements à effectuer dans une équation appelée: l’équation de flux disponible
  • 32. 32 DDMRP, OUTILS « FLUX TIRES » ? Comment fonctionnent les Buffers DDMRP ? Les Buffers DDMRP sont composés de trois zones : Vert, Jaune et Rouge. Chaque zone (de couleur) a un objectif spécifique et variera en taille et en proportion en fonction du "profil de Buffer" auquel l’article est affecté. Le profil de Buffer est un groupe de paramètres appliqué à un groupe d’articles ayant des paramètres similaires. Les paramètres sont : • Le type d’article (fabriqué, acheté ou distribué) • La catégorie de « Lead Time » (long, moyen, court) • La catégorie de variabilité (haute, moyenne, faible) • Tailles de lots (minimum de commande, quantité de lancement, …)
  • 33. 33 DDMRP, OUTILS « FLUX TIRES » ? Buffers, la zone Verte: la LE Objet : taille des ordres de lancement (et donc leur fréquence), Valeur : le + grand des trois paramètres suivants - Un pourcentage de la CMJ sur un « Lead Time » complet - Une quantité minimale de commande (si applicable) - Un cycle de commande minimum imposé (si applicable) Calculer la zone verte en pourcentage de la CMJ pendant un « Lead Time » nécessite la connaissance de la catégorie de « Lead Time » de l’article:  Ce pourcentage sera appelé le « Lead Time Factor ». Règle de base : plus le Lead Time est long, plus le Lead Time Factor devrait être limité. Lead Time Factor Long « Lead Time » 20%-40% de la CMJ sur le Lead Time Complet Moyen « Lead Time » 41%-60% de la CMJ sur Lead Time Complet Court « Lead Time » 61%-100% de la CMJ sur Lead Time Complet
  • 34. 34 DDMRP, OUTILS « FLUX TIRES » ? Buffers, la zone Verte: la LE Exemple de calcul  CMJ: 10  ASR Lead Time : 12 jours  Lead Time Catégorie : Moyen  Lead Time Factor : 50%  Minimum de commande (MOQ) : 50  Cycle de commande imposé? 7 jours ‐ seulement une commande par semaine Calcul de la zone verte avec le Lead Time Factor  CMJ (10) x ASRLT (12) x Lead Time Factor (0.5) = 60  MOQ = 50  Cycle Imposé = 7 jrs x CMJ (10) = 70 La zone verte est donc de 70 pièces.
  • 35. 35 DDMRP, OUTILS « FLUX TIRES » ? Buffers, la zone Jaune: le TA Objet: prendre en compte le délai d’obtention du produit Valeur: 100% de la CMJ sur un Lead Time Complet. Dans notre exemple, la zone jaune = 12j x CMJ(10) = 120. La relation entre la zone verte et la zone jaune peut également nous indiquer le nombre d’ordres actifs à tout moment. Dans notre exemple, en divisant le zone jaune (120) par la zone verte (70), nous voyons que nous pouvons généralement nous attendre à environ 2 ordres actifs à tout moment.
  • 36. 36 DDMRP, OUTILS « FLUX TIRES » ? Buffers, la zone Rouge: le SM Objet: prendre en compte la variabilité de l’article. C’est la zone de sécurité. Valeur: calculer 2 paramètres et faire leur somme 1. La base Rouge 2. La sécurité Rouge La "base rouge" La base rouge est fonction du délai. Elle est calculée comme la base verte. C’est-à-dire en appliquant un Lead Time Facteur sur le Lead Time multiplié par la CMJ. Dans notre exemple:  Délais moyens, on utilisera le même facteur: 50%  Ainsi, pour cet exemple, Base Rouge = 12jrs x CMJ(1) = 60 Red Base : Lead Time Factor Long « Lead Time » 20%-40% de la CMJ sur ASRLT Moyen « Lead Time » 41%-60% de la CMJ sur ASRLT Court « Lead Time » 61%-100% de la CMJ sur ASRLT
  • 37. 37 DDMRP, OUTILS « FLUX TIRES » ? Buffers, la zone Rouge: le SM La « sécurité rouge" Elle est fonction (pourcentage) de la base rouge. Le pourcentage utilisé est appelé Facteur de variabilité. Les facteurs sont généralement déterminés en calculant le coefficient de variabilité des articles. On verra par la suite que l’on peut limiter « la sécurité rouge » si l’on peut anticiper les pics de demande (cf. Equation de Flux Disponible). Dans notre exemple:  catégorie de variabilité faible, soit un facteur = 33%  Ainsi Sécurité Rouge = Base Rouge(60) x 33% = 20 La Zone Rouge Totale est donc: Base Rouge (60) + Sécurité Rouge (20) = 80 Sécurité Rouge: Intervalles de variabilité Haute Variabilité 61%-100% de la Base rouge Moyenne Variabilité 41%-60% de la Base rouge Faible Variabilité 0%-40% de la Base rouge
  • 38. 38 DDMRP, OUTILS « FLUX TIRES » ? L’Equation de Flux disponible Equation de flux disponible :  Encours (Cmdes, OF, etc)+ stock physique – Cmdes qualifiées Avec:  Cmdes qualifiées = Cmdes fermes à livrer aujourd’hui + retard + pics de Cmdes On compare le résultats aux buffers:  Zone Verte: ne rien faire  Zone Jaune: Lancement permettant d’atteindre le top du vert  Zone Rouge: Lancement permettant d’atteindre le top du vert et le sécuriser Pour mémoire, la même équation en Flux Tirés (ou Kanban):  Ressources = Encours (Cmdes, OF, etc)+ stock physique  Si Ressources < Seuil (TA + SM), déclenchement d’un lancement égal à la LE
  • 39. 39 DDMRP, OUTILS « FLUX TIRES » ? Les Buffers : On dirait du Kanban ;) Stock Moyen : la zone rouge plus la moitié de la zone verte (SM+ LE/2) Dans notre exemple: Zone Rouge (80) + Zone Verte (70) /2 = 115 unités. Le fourchette moyenne du stock est située entre le haut de la zone rouge (SM) et le haut de la zone rouge plus la zone verte (SM+LE), Dans notre exemple :  Top du vert: 270  Top du rouge: 80 Stock Max Th.: 150  Stock Moyen Th.: 115  Stock Mini Th.: 80 
  • 40. 40 FLUX TIRES, ACTIVITES & SECTEURS INDUSTRIELS D’APPLICATION À priori tous les secteurs industriels, à l’exception :  Des entreprises travaillant exclusivement à l’affaire,  Des entreprises travaillant complètement à la commande (jusqu’aux approvisionnements),  Certaines activités de process. Liste des secteurs où nous avons mis en place des Organisations « Flux Tirés » : • Automobile, • Aéronautique, • Electricité, • Electronique, • Plasturgie, • Equipement de la maison, • Pharmacie, • Médical, • Textile, • Fluides, • Horlogerie, etc.
  • 41. 41 FLUX TIRES, LES ENJEUX Liste des secteurs où nous avons mis en place des Organisations « Flux Tirés » : Automobile, Aéronautique, Electricité, Electronique, Plasturgie, Equipement de la maison, Pharmacie, Médical, Textile, Fluides, Horlogerie, etc.
  • 42. 42 Retrouvez toute notre offre sur www.xl-groupe.com Suivez-nous sur : Merci de votre attention À bientôt !