SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  26
Télécharger pour lire hors ligne
LE GROS GENOU DU LUNDI
L’interrogatoire, gage d’une bonne approche diagnostique.
Aide à la décision des prises en charge.
Quelques règles simples pour éviter les erreurs
LE GROS GENOU DU LUNDI
RAPPELS ANATOMIQUES
TERRAIN
MECANISME LESIONNEL
SIGNES FONCTIONNELS
ORIENTATIONS DIAGNOSTIQUES
RAPPELS ANATOMIQUES
Dr Juan METEL
TERRAIN
TERRAIN : âge et sexe
ne pas oublier les ostéochondrites,
ostéochondroses, arthrites septiques…
penser à un genou
dégénératif, arthropathie,
arthrite microcristalline…
TERRAIN : mode de vie
TERRAIN : antécédents
TERRAIN : morphotype
TERRAIN
sports « à risque »
MECANISMES LESIONNELS
Mécanisme : valgus flexion RE
• Lésion capsule et ligt
collatéral méd (PAPI et
LLI)
• Puis MI
• Puis LCA
= pentade interne
+/- Luxation de rotule et
fracture plateau tibial ext
Mécanisme : varus flexion RI
• Lésion du plan capsulo-
ligamentaire ext (PAPE et
LLE)
• Puis ME
• Puis LCA
= pentade externe
+/- élongation du nerf
fibulaire, TFL et fracture
plateau tibial interne
Mécanisme : hyper extension
• « le shoot dans le vide »
• Rupture isolée du LCA
• Association LCA et PAPE + PAPI
Mécanisme : hyper flexion
Passive = LCA
Dynamique = LCP
Mécanisme : Contraction explosive du quadriceps
LCA puis
rupture de l’appareil extenseur
voire fracture de rotule
Arrachement de la TTA chez l’adolescent
Mécanisme : rotation isolée
• Mauvaise réception de saut
• Rotation externe :
Ménisque interne + poplité + PAPE + LLI + LLE +
Luxation de la rotule
• Rotation interne :
Rupture isolée du LCA ou
LCA + PAPE + Ménisque latéral + formations antéro
latérales
Mécanisme : valgus ou varus forcé
• Souvent grave
• Valgus pur :
LLI + ménisque interne +
PAPI + LCA + Plateau
Tibiale interne
• Varus pur :
LLE + ménisque latéral +
facia lata + PAPE +
plateau tibial médial
• Voire luxation du genou !
Mécanisme : trauma direct antéro postérieur
• Sur genou fléchi à 90°
• AVP ++
• Rupture isolé du LCP
• Association LCP et
PAPI + PAPE.
SIGNES FONCTIONNELS
Dr Sophie CARPENTIER
Les signes fonctionnels à l’interrogatoire
Il s’agit de faire préciser ce que le patient a ressenti :
• Craquement
• Sensation de déboitement, de lachâge de gravité
• Sensation d’instabilité au changement de direction
(pivot)
• Douleur : localisation, intensité, irradiation
• Impotence fonctionnelle, immédiate?, évolution
• Sensation de blocage
• Gonflement, immédiat ou décalé (< 6 heures)
Apprécier les signes cliniques de gravité:
• Déformation
• Épanchement
• Modification des mobilités
• Laxité
• Douleur exquise
Tous les traumatismes n’entraînent pas une augmentation de volume du genou.
Devant un genou augmenté de volume cela nous oriente vers :
ORIENTATIONS DIAGNOSTIQUES
LIGTS PIVOT
CENT
MENISQ CARTI
LAGE
CARTI
LAGE
OS
LLI
LLE
LCA
LCP
FP FT
craquement +/- ++ - +/-
instabilité +/- +++ - + - -
douleur ++++ ++ ++ + + +++
+
blocage - - +++ +/- - -
épanchement + (non
isolé)/-
++ ++ + + ++
Conduite à tenir
Devant tout traumatisme du genou le bilan
radiologique standard reste indispensable.
En fonction des résultats de ce bilan,
l’orientation se fera de la façon suivante :
Le gros genou du lundi

Contenu connexe

Tendances

07 coxarthrose
07  coxarthrose07  coxarthrose
07 coxarthrose
Soulaf Sel
 
Imagerie des Lésions Musculaires
Imagerie des Lésions MusculairesImagerie des Lésions Musculaires
Imagerie des Lésions Musculaires
Regenlab
 
Imagerie Pied Cheville Sportif
Imagerie Pied Cheville SportifImagerie Pied Cheville Sportif
Imagerie Pied Cheville Sportif
Regenlab
 
Pathologie du pied de l’adulte lp 14 06 11
Pathologie du pied de l’adulte lp 14 06 11Pathologie du pied de l’adulte lp 14 06 11
Pathologie du pied de l’adulte lp 14 06 11
raymondteyrouz
 
Coxagonarthrosekine2007
Coxagonarthrosekine2007Coxagonarthrosekine2007
Coxagonarthrosekine2007
Soulaf Sel
 
Gonarthrose dr abdessemed
Gonarthrose dr abdessemedGonarthrose dr abdessemed
Gonarthrose dr abdessemed
Soulaf Sel
 

Tendances (20)

07 coxarthrose
07  coxarthrose07  coxarthrose
07 coxarthrose
 
Imagerie des Lésions Musculaires
Imagerie des Lésions MusculairesImagerie des Lésions Musculaires
Imagerie des Lésions Musculaires
 
Traitement médical de la pubalgie - Dr Alain Simon - 1ère journée européenn...
Traitement médical de la pubalgie - Dr Alain Simon - 1ère journée européenn...Traitement médical de la pubalgie - Dr Alain Simon - 1ère journée européenn...
Traitement médical de la pubalgie - Dr Alain Simon - 1ère journée européenn...
 
Diagnostics differentiels des syndromes myofasciaux
Diagnostics differentiels des syndromes myofasciauxDiagnostics differentiels des syndromes myofasciaux
Diagnostics differentiels des syndromes myofasciaux
 
La myélopathie cervicale
La myélopathie cervicaleLa myélopathie cervicale
La myélopathie cervicale
 
Imagerie Pied Cheville Sportif
Imagerie Pied Cheville SportifImagerie Pied Cheville Sportif
Imagerie Pied Cheville Sportif
 
Adhésiolyse Manuelle d'une Cheville douloureuse instable: ostéopathie
Adhésiolyse Manuelle d'une Cheville douloureuse instable: ostéopathieAdhésiolyse Manuelle d'une Cheville douloureuse instable: ostéopathie
Adhésiolyse Manuelle d'une Cheville douloureuse instable: ostéopathie
 
Ostéopathie tendinopathie calcanéenne adhésiolyse manuelle dynamique
Ostéopathie tendinopathie calcanéenne   adhésiolyse manuelle dynamiqueOstéopathie tendinopathie calcanéenne   adhésiolyse manuelle dynamique
Ostéopathie tendinopathie calcanéenne adhésiolyse manuelle dynamique
 
Pathologie du pied de l’adulte lp 14 06 11
Pathologie du pied de l’adulte lp 14 06 11Pathologie du pied de l’adulte lp 14 06 11
Pathologie du pied de l’adulte lp 14 06 11
 
Gonarthrose
GonarthroseGonarthrose
Gonarthrose
 
Coxarthrose
CoxarthroseCoxarthrose
Coxarthrose
 
Traumato cheville & pied
 Traumato cheville & pied Traumato cheville & pied
Traumato cheville & pied
 
Coxagonarthrosekine2007
Coxagonarthrosekine2007Coxagonarthrosekine2007
Coxagonarthrosekine2007
 
Gonalgie par subluxation tête fibula, conférence 1er prix sofmmoo 2008, actua...
Gonalgie par subluxation tête fibula, conférence 1er prix sofmmoo 2008, actua...Gonalgie par subluxation tête fibula, conférence 1er prix sofmmoo 2008, actua...
Gonalgie par subluxation tête fibula, conférence 1er prix sofmmoo 2008, actua...
 
4.diformitati fr
4.diformitati fr4.diformitati fr
4.diformitati fr
 
Arthodèses lombaires considérations mécaniques
Arthodèses lombaires considérations mécaniquesArthodèses lombaires considérations mécaniques
Arthodèses lombaires considérations mécaniques
 
EPU Juin 2015 : Entorses de la Cheville
EPU Juin 2015 : Entorses de la ChevilleEPU Juin 2015 : Entorses de la Cheville
EPU Juin 2015 : Entorses de la Cheville
 
Gonarthrose dr abdessemed
Gonarthrose dr abdessemedGonarthrose dr abdessemed
Gonarthrose dr abdessemed
 
Traumato hanche
 Traumato hanche Traumato hanche
Traumato hanche
 
Chapitre 3 rachis
 Chapitre 3 rachis Chapitre 3 rachis
Chapitre 3 rachis
 

En vedette

En vedette (20)

Les ondes de choc - retour sur 108 patients traités
Les ondes de choc - retour sur 108 patients traitésLes ondes de choc - retour sur 108 patients traités
Les ondes de choc - retour sur 108 patients traités
 
Les ondes de choc appliquées aux pathologies tendineuses et musculaires ret...
Les ondes de choc appliquées aux pathologies tendineuses et musculaires   ret...Les ondes de choc appliquées aux pathologies tendineuses et musculaires   ret...
Les ondes de choc appliquées aux pathologies tendineuses et musculaires ret...
 
Le sportif amateur est il de haut niveau
Le sportif amateur est il de haut niveauLe sportif amateur est il de haut niveau
Le sportif amateur est il de haut niveau
 
Traitement des lesions ligamentaires du poignet
Traitement des lesions ligamentaires du poignetTraitement des lesions ligamentaires du poignet
Traitement des lesions ligamentaires du poignet
 
Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...
Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...
Thérapie par laser haute intensite (classe 4) : principes, indications, retou...
 
Apport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportif
Apport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportifApport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportif
Apport pronostique de l’échographie dans les tendinopathies du sportif
 
Poignet post traumatique douloureux à radiographies « normales »
Poignet post traumatique douloureux à radiographies « normales »Poignet post traumatique douloureux à radiographies « normales »
Poignet post traumatique douloureux à radiographies « normales »
 
Pec tendinopathies collège rhumato pdf
Pec tendinopathies collège rhumato pdfPec tendinopathies collège rhumato pdf
Pec tendinopathies collège rhumato pdf
 
Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...
Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...
Place des ondes de chocs et du laser classe 4 dans la prise en charge des ten...
 
Ondes de choc radiales et focales mécanismes, indications, facteurs pronosti...
Ondes de choc radiales et focales  mécanismes, indications, facteurs pronosti...Ondes de choc radiales et focales  mécanismes, indications, facteurs pronosti...
Ondes de choc radiales et focales mécanismes, indications, facteurs pronosti...
 
Des stages en altitude à l'epo
Des stages en altitude à l'epoDes stages en altitude à l'epo
Des stages en altitude à l'epo
 
Applications pratiques des AUT
Applications pratiques des AUTApplications pratiques des AUT
Applications pratiques des AUT
 
Dopage sous controle
Dopage sous controleDopage sous controle
Dopage sous controle
 
Sports subaquatiques
Sports subaquatiquesSports subaquatiques
Sports subaquatiques
 
Creatine et autres poudres, le point sur les données scientifiques récentes
Creatine et autres poudres, le point sur les données scientifiques récentesCreatine et autres poudres, le point sur les données scientifiques récentes
Creatine et autres poudres, le point sur les données scientifiques récentes
 
Histoire des aut
Histoire des autHistoire des aut
Histoire des aut
 
Syndrome d'ischemie musculaire d'effort ou syndrome de loge
Syndrome d'ischemie musculaire d'effort ou syndrome de logeSyndrome d'ischemie musculaire d'effort ou syndrome de loge
Syndrome d'ischemie musculaire d'effort ou syndrome de loge
 
Rachis lombaire et hockey sur glace
Rachis lombaire et hockey sur glaceRachis lombaire et hockey sur glace
Rachis lombaire et hockey sur glace
 
Addiction au sport et à l’activité physique
Addiction au sport et à l’activité physiqueAddiction au sport et à l’activité physique
Addiction au sport et à l’activité physique
 
Les syndromes myofasciaux
Les syndromes myofasciauxLes syndromes myofasciaux
Les syndromes myofasciaux
 

Similaire à Le gros genou du lundi

Raideurs du genou : Etiologie, Classification et Traitement
Raideurs du genou : Etiologie, Classification et TraitementRaideurs du genou : Etiologie, Classification et Traitement
Raideurs du genou : Etiologie, Classification et Traitement
aatrillat
 
Les Raideurs du Genou : Etiologie, classification et traitement
Les Raideurs du Genou : Etiologie, classification et traitementLes Raideurs du Genou : Etiologie, classification et traitement
Les Raideurs du Genou : Etiologie, classification et traitement
aatrillat
 
Hernie Discale 11 01 11
Hernie Discale 11 01 11Hernie Discale 11 01 11
Hernie Discale 11 01 11
raymondteyrouz
 
Luxationsepaule
LuxationsepauleLuxationsepaule
Luxationsepaule
kadri med
 
Examen programmé du rachis sarbacher 190112
Examen programmé du rachis sarbacher 190112Examen programmé du rachis sarbacher 190112
Examen programmé du rachis sarbacher 190112
Hubert Maisonneuve
 

Similaire à Le gros genou du lundi (20)

Epu chantecler 2014
Epu chantecler 2014Epu chantecler 2014
Epu chantecler 2014
 
Traumas du membre supérieur en pédiatrie
Traumas du membre supérieur en pédiatrie  Traumas du membre supérieur en pédiatrie
Traumas du membre supérieur en pédiatrie
 
Approche ostéopathique des cervicalgies du rugbyman
Approche ostéopathique des cervicalgies du rugbymanApproche ostéopathique des cervicalgies du rugbyman
Approche ostéopathique des cervicalgies du rugbyman
 
Canal lombaire étroit et rétréci
Canal lombaire étroit et rétréciCanal lombaire étroit et rétréci
Canal lombaire étroit et rétréci
 
Raideurs du genou : Etiologie, Classification et Traitement
Raideurs du genou : Etiologie, Classification et TraitementRaideurs du genou : Etiologie, Classification et Traitement
Raideurs du genou : Etiologie, Classification et Traitement
 
Les Raideurs du Genou : Etiologie, classification et traitement
Les Raideurs du Genou : Etiologie, classification et traitementLes Raideurs du Genou : Etiologie, classification et traitement
Les Raideurs du Genou : Etiologie, classification et traitement
 
Lombalgie chronique hsjm
Lombalgie chronique hsjmLombalgie chronique hsjm
Lombalgie chronique hsjm
 
ostéochondrose
 ostéochondrose ostéochondrose
ostéochondrose
 
Cours IADE anesthésie pour chirurgie rachidienne
Cours IADE anesthésie pour chirurgie rachidienneCours IADE anesthésie pour chirurgie rachidienne
Cours IADE anesthésie pour chirurgie rachidienne
 
Le genou de l'enfant et de l'ado sportif
Le genou de l'enfant et de l'ado sportifLe genou de l'enfant et de l'ado sportif
Le genou de l'enfant et de l'ado sportif
 
Hernie Discale 11 01 11
Hernie Discale 11 01 11Hernie Discale 11 01 11
Hernie Discale 11 01 11
 
Luxationsepaule
LuxationsepauleLuxationsepaule
Luxationsepaule
 
Cheville traumatique .pdf
Cheville traumatique .pdfCheville traumatique .pdf
Cheville traumatique .pdf
 
Examen clinique du patient lombalgique
Examen clinique du patient lombalgiqueExamen clinique du patient lombalgique
Examen clinique du patient lombalgique
 
Jm Louchet Jfk2007
Jm Louchet Jfk2007Jm Louchet Jfk2007
Jm Louchet Jfk2007
 
Ep an at clinic tt 2017 10 10-8
Ep an at clinic tt 2017 10 10-8Ep an at clinic tt 2017 10 10-8
Ep an at clinic tt 2017 10 10-8
 
Examen programmé du rachis sarbacher 190112
Examen programmé du rachis sarbacher 190112Examen programmé du rachis sarbacher 190112
Examen programmé du rachis sarbacher 190112
 
Généralités fractures, entorses, luxations.ppt
Généralités fractures, entorses, luxations.pptGénéralités fractures, entorses, luxations.ppt
Généralités fractures, entorses, luxations.ppt
 
Conférence bni Valentin Doucy Osteopathe
Conférence bni Valentin Doucy OsteopatheConférence bni Valentin Doucy Osteopathe
Conférence bni Valentin Doucy Osteopathe
 
Messina jfk2011
Messina jfk2011Messina jfk2011
Messina jfk2011
 

Plus de IRMSHN276

Plus de IRMSHN276 (17)

Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort - Dr D. DEBEAU...
Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort  - Dr D. DEBEAU...Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort  - Dr D. DEBEAU...
Explorations fonctionnelles métaboliques et myalgies d'effort - Dr D. DEBEAU...
 
5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...
5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...
5_PATELLA_Place du chirurgien dans le traitement de l'instabilité fémoro-pate...
 
4_PATELLA_Intérêt de la podologie sur les pathologies patellaires - Dr B.BECHET
4_PATELLA_Intérêt de la podologie sur les pathologies patellaires - Dr B.BECHET4_PATELLA_Intérêt de la podologie sur les pathologies patellaires - Dr B.BECHET
4_PATELLA_Intérêt de la podologie sur les pathologies patellaires - Dr B.BECHET
 
3_PATELLA : Quelle est la place des orthèses dans le traitement. Dr Y.DELARUE
3_PATELLA : Quelle est la place des orthèses dans le traitement. Dr Y.DELARUE3_PATELLA : Quelle est la place des orthèses dans le traitement. Dr Y.DELARUE
3_PATELLA : Quelle est la place des orthèses dans le traitement. Dr Y.DELARUE
 
1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhD
1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhD1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhD
1_PATELLA_Biomécanique patellaire F.DUPARC, MD,PhD
 
6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTIN
6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTIN6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTIN
6_MUSCLE_PRP et Lésion musculaire, attitude pratique - Dr. BERTIN
 
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI
5_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, approches thérapeutiques - Dr. ROUDESLI
 
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE
4_MUSCLE_Lésions musculaires du sportif, quelle rééducation - T. ALLAIRE
 
3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVRE
3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVRE3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVRE
3_MUSCLE_Sport et blessure - J.LELIEVRE
 
1_Plasticité musculaire
1_Plasticité musculaire1_Plasticité musculaire
1_Plasticité musculaire
 
Le golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRET
Le golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRETLe golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRET
Le golf un sport où le muscle ne fait pas tout - Dr. AUFFRET
 
Les lombalgies du golfeur - G.PRUM
Les lombalgies du golfeur - G.PRUMLes lombalgies du golfeur - G.PRUM
Les lombalgies du golfeur - G.PRUM
 
Le Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZON
Le Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZONLe Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZON
Le Golf : une pratique sportive mal connue - Dr GAZON
 
Golf et Pathologies de la main et du poignet - Dr. Mouilhade
Golf et Pathologies de la main et du poignet  - Dr. MouilhadeGolf et Pathologies de la main et du poignet  - Dr. Mouilhade
Golf et Pathologies de la main et du poignet - Dr. Mouilhade
 
Vo2 et vma de la théorie à la pratique
Vo2 et vma   de la théorie à la pratiqueVo2 et vma   de la théorie à la pratique
Vo2 et vma de la théorie à la pratique
 
Quelles dispenses pour quels enfants
Quelles dispenses pour quels enfantsQuelles dispenses pour quels enfants
Quelles dispenses pour quels enfants
 
Prevention de l'obesité activité physique sur ordonnance
Prevention de l'obesité   activité physique sur ordonnancePrevention de l'obesité   activité physique sur ordonnance
Prevention de l'obesité activité physique sur ordonnance
 

Le gros genou du lundi

  • 1. LE GROS GENOU DU LUNDI L’interrogatoire, gage d’une bonne approche diagnostique. Aide à la décision des prises en charge. Quelques règles simples pour éviter les erreurs
  • 2. LE GROS GENOU DU LUNDI RAPPELS ANATOMIQUES TERRAIN MECANISME LESIONNEL SIGNES FONCTIONNELS ORIENTATIONS DIAGNOSTIQUES
  • 4.
  • 6. TERRAIN : âge et sexe ne pas oublier les ostéochondrites, ostéochondroses, arthrites septiques… penser à un genou dégénératif, arthropathie, arthrite microcristalline…
  • 7. TERRAIN : mode de vie
  • 10. TERRAIN sports « à risque »
  • 12. Mécanisme : valgus flexion RE • Lésion capsule et ligt collatéral méd (PAPI et LLI) • Puis MI • Puis LCA = pentade interne +/- Luxation de rotule et fracture plateau tibial ext
  • 13. Mécanisme : varus flexion RI • Lésion du plan capsulo- ligamentaire ext (PAPE et LLE) • Puis ME • Puis LCA = pentade externe +/- élongation du nerf fibulaire, TFL et fracture plateau tibial interne
  • 14. Mécanisme : hyper extension • « le shoot dans le vide » • Rupture isolée du LCA • Association LCA et PAPE + PAPI
  • 15. Mécanisme : hyper flexion Passive = LCA Dynamique = LCP
  • 16. Mécanisme : Contraction explosive du quadriceps LCA puis rupture de l’appareil extenseur voire fracture de rotule Arrachement de la TTA chez l’adolescent
  • 17. Mécanisme : rotation isolée • Mauvaise réception de saut • Rotation externe : Ménisque interne + poplité + PAPE + LLI + LLE + Luxation de la rotule • Rotation interne : Rupture isolée du LCA ou LCA + PAPE + Ménisque latéral + formations antéro latérales
  • 18. Mécanisme : valgus ou varus forcé • Souvent grave • Valgus pur : LLI + ménisque interne + PAPI + LCA + Plateau Tibiale interne • Varus pur : LLE + ménisque latéral + facia lata + PAPE + plateau tibial médial • Voire luxation du genou !
  • 19. Mécanisme : trauma direct antéro postérieur • Sur genou fléchi à 90° • AVP ++ • Rupture isolé du LCP • Association LCP et PAPI + PAPE.
  • 21. Les signes fonctionnels à l’interrogatoire Il s’agit de faire préciser ce que le patient a ressenti : • Craquement • Sensation de déboitement, de lachâge de gravité • Sensation d’instabilité au changement de direction (pivot) • Douleur : localisation, intensité, irradiation • Impotence fonctionnelle, immédiate?, évolution • Sensation de blocage • Gonflement, immédiat ou décalé (< 6 heures)
  • 22. Apprécier les signes cliniques de gravité: • Déformation • Épanchement • Modification des mobilités • Laxité • Douleur exquise
  • 23. Tous les traumatismes n’entraînent pas une augmentation de volume du genou. Devant un genou augmenté de volume cela nous oriente vers : ORIENTATIONS DIAGNOSTIQUES
  • 24. LIGTS PIVOT CENT MENISQ CARTI LAGE CARTI LAGE OS LLI LLE LCA LCP FP FT craquement +/- ++ - +/- instabilité +/- +++ - + - - douleur ++++ ++ ++ + + +++ + blocage - - +++ +/- - - épanchement + (non isolé)/- ++ ++ + + ++
  • 25. Conduite à tenir Devant tout traumatisme du genou le bilan radiologique standard reste indispensable. En fonction des résultats de ce bilan, l’orientation se fera de la façon suivante :